Le village évanoui et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
EUR 17,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 8 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Amazon rachète votre
article EUR 5,26 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Le village évanoui Broché – 15 janvier 2014


Voir les 3 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 17,00
EUR 17,00 EUR 6,99
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 6,50

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Le village évanoui + Le Mur invisible
Prix pour les deux : EUR 25,70

Acheter les articles sélectionnés ensemble


Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Un beau matin de septembre, les habitants de Châtillon-en-Bierre se retrouvent confrontés à un curieux phénomène : il leur devient soudain impossible de quitter leur village. Les routes n'aboutissent plus nulle part, tout comme les coups de téléphone et les e-mails. Après la sidération du début, il faut très vite affronter des questions pratiques (comment manger, se soigner, etc), puis des questions métaphysiques. Les Châtillonnais sont-ils désormais seuls dans l'univers ? Est-ce un signe de Dieu ? Jouant de situations tantôt cocasses, tantôt tragiques, Bernard Quiriny signe une savoureuse fable sur la démondialisation doublée d'une interrogation sur le sens de l'existence.

Biographie de l'auteur

Né en 1978 en Belgique, Bernard Quiriny est l'auteur au Seuil de nouvelles fantastiques (Contes carnivores, Prix Rossel 2008, Une collection très particulière, Grand Prix de l'Imaginaire 2013), d'un roman (Les Assoiffées) et d'un essai littéraire, Monsieur Spleen, Notes sur Henri de Régnier (2013).


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 5,26
Vendez Le village évanoui contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 5,26, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Broché: 218 pages
  • Editeur : Flammarion (15 janvier 2014)
  • Collection : LITTERATURE FRA
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2081290316
  • ISBN-13: 978-2081290310
  • Dimensions du produit: 21 x 1,6 x 13,6 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (10 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 108.637 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Né en 1978 en Belgique, Bernard Quiriny est l'auteur de L'Angoisse de la première phrase et de Contes carnivores, deux recueils de nouvelles fantastiques couronnés par de nombreux prix, notamment le prix de la Vocation, le prix Victor-Rossel et le prix du Style.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par traversay TOP 50 COMMENTATEURSVOIX VINE sur 27 janvier 2014
Format: Broché
En mars de l'année dernière est sorti sur les écrans un film autrichien remarquable, malheureusement fort mal distribué et peu vu : Le mur invisible. Son sujet : une femme se retrouve seule dans un chalet en pleine forêt, séparée du reste du monde par un mur invisible au-delà duquel toute vie semble s’être pétrifiée durant la nuit. Dans Le village évanoui, Bernard Quiriny reprend cette idée en l'étendant à un village entier, désormais coupé du monde extérieur, sans possibilité de savoir s'ils sont les derniers survivants sur la terre ou simplement exclus de l'humanité pour une raison mystérieuse. C'est peu de dire que l'auteur belge fait son miel d'un tel thème lui donnant des allures de fable aux multiples aspects. Sous forme de prescience de notre avenir quand les ressources naturelles seront taries ? Oui ! De critique de la mondialisation et de notre addiction à toutes les technologies ? Aussi ! Que d'interprétations possibles dans ce livre relativement court (218 pages) mais dense et touffu. Les rebondissements ne manquent pas dans ce roman qui va jusqu'au bout de sa logique. La survie est problématique quand les denrées s'épuisent, la démocratie bat de l'aile, la sécession menace, l'église fait le plein, des sectes apparaissent ... Au bout d'un certain temps, on peut craindre un enlisement de l'intrigue vu que celle-ci se déroule en vase clos. C'est mal connaître Quiriny qui trouve une porte de sortie astucieuse tout en laissant planer le mystère. Avouons-le, le style n'est pas renversant mais quel conteur !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Lisbei13 TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE sur 18 février 2014
Format: Broché
Un matin, les habitants d'un gros village de la Bierre se retrouvent littéralement coupés du monde. Tout autour de leur village, une barrière invisible semble s'être dressée, empêchant toute communication entrante comme sortante, paralysant les véhicules qui tentent de sortir et allongeant invraisemblablement le chemin pour ceux qui tentent de passer à pieds. En l'espace d'une nuit, Châtillon-en-Bierre s'est retrouvé totalement isolé du reste du monde, dernier bastion d'humanité après le chaos, nouvel Eden ou expérimentation extra-terrestre, aucun habitant n'a la moindre réponse.

Et passé la stupeur et l'affolement des premiers jours, il va falloir réapprendre à vivre dans ce nouveau monde aux frontières bien précises, avec ses ressources limitées et ses habitants pris au piège. Qui donc du maire débonnaire, du révolutionnaire engagé, du curé à l'église soudainement pleine ou du fermier à la mode "survivaliste" va donner l'élan nécessaire à cette petite communauté pour affronter l'adversité ?

Je dois dire que le résumé m'avait attirée, et puis, j'aime bien lire un peu de SF française de temps à autre. Il y a dans ce roman des résonances à la Barjavel, mais sans le souffle universel. Le narrateur prend plaisir à promener son microscope au milieu de ces hommes et ces femmes en huis-clos, épiant les réactions, scrutant les comportements, épinglant les déviances, les lâchetés et les abandons ...
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par rauch75 TOP 1000 COMMENTATEURS sur 28 janvier 2014
Format: Broché
Très bon départ pour ce roman qui nous propose de nous dépeindre la vie d’un village français de la taille d’un canton campagnard… coupé du reste du monde et revenant à l’autarcie. Certains personnages sont truculents et le retour, peu à peu, à une société qui se réorganise de manière féodale est très bien vu. On se délecte des égoïsmes des uns ; du leadership insoupçonné d’autre.
Hélas, sur la seconde moitié, le roman à tendance à patiner et ne tient pas forcement les promesses du départ. Reste une lecture agréable et caustique.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Veilleur TOP 100 COMMENTATEURS sur 15 novembre 2014
Format: Broché
Voilà bien un livre sympathique, aux accents de fable ou de conte philosophique tels qu'on les aimait tant au XVIIIème siècle. C'est un peu de la littérature catastrophe comme les films catastrophe. Attention, cela n'est pas fait à grands renforts d'effets spéciaux ou, en l'espèce, de rebonds scénaristiques spectaculaires. Non, le livre catastrophe va mettre des humains en condition de survie, dans un mode post-apocalyptique. Nos habitants de la Bierre vont se retrouver dans un lieu complètement clos et vont devoir recréer leur monde à partir de ce petit noyau qu'ils partagent. Autant dire que c'est ,pour chaque auteur, qui s'est soumis à l'exercice (depuis le "Mur invisible" jusqu'au fabuleux "La terre demeure" de George Stewart) un exercice jouissif dans lequel tous les possibles sont possibles. Dans le "mur invisible", la femme est seule. Dans "La terre demeure", l'espace est ouvert. Ici, c'est une communauté et un espace clos. Tout l'intérêt du roman est de voir l'évolution psychologique des personnages et les conditions de transformation d'une micro-société humaine.

Bernard Quiriny sait accompagner le lecteur grâce à un talent certain de conteur. Tout le roman est agréable à lire, fluide. L'auteur ne fait pas de leçon de morale, ne tire pas d'enseignement des épreuves qu'il fait subir à ses protagonistes. On peut le regretter et en ce sens, il s'éloigne des contes philosophiques mais il laisse au lecteur le soin d'imaginer la suite, au delà du fameux petit sentier dans les bois. Au final, c'est une lecture très agréable.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?