Quantité :1
Learning To Crawl a été ajouté à votre Panier
Version MP3 incluse GRATUITEMENT
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par RecycLivre
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Merci, votre achat aide à financer des programmes de lutte contre l'illettrisme à travers le monde. Expédition depuis la France.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 10,99

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Learning To Crawl
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Learning To Crawl Import


Prix : EUR 10,00 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
10 neufs à partir de EUR 5,46 10 d'occasion à partir de EUR 0,76

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste The Pretenders

Discographie

Image de l'album de The Pretenders

Photos

Image de The Pretenders
Visitez la Page Artiste The Pretenders
63 albums, Photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Learning To Crawl + Pretenders/Édition Deluxe + Pretenders II/Édition Deluxe
Prix pour les trois: EUR 50,00

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (14 février 2003)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Import
  • Label: Wea
  • ASIN : B000002KZQ
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (6 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 16.646 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


 
1. Disque 1 piste 1
2. Disque 1 piste 2
3. Disque 1 piste 3
4. Disque 1 piste 4
5. Disque 1 piste 5
6. Disque 1 piste 6
7. Disque 1 piste 7
8. Disque 1 piste 8
9. Disque 1 piste 9
10. Disque 1 piste 10

Descriptions du produit

Amazon.fr

Le départ du bassiste Peter Farndon et l'overdose du guitariste James Honeyman Scott, en 1982, laissent Chrissie Hynde et ses Pretenders sur le carreau. Mais Chrissie ne se laisse pas décourager et, avec le soutien du batteur Martin Chambers, produit en 1983 un single étourdissant, "Back On The Chain Gang" (dédié à la mémoire de Scott). Au cours de la même année, ils réunissent suffisamment de titres (sur lesquels jouent de nouveaux musiciens : Robbie McIntosh à la guitare et Malcolm Foster à la basse) pour enregistrer un nouvel album. Malgré les événements, les titres de Hynde sont tous d'un très haut niveau. Avec le bluesy "Middle Of The Road", le revendicateur "My City Was Gone" ou le glacial "Time The Avenger", la richesse de ce disque est indiscutable. --Billy Altman

Critique

Partout cette année-là, des cadavres. Dans sa course vers le succès (et, partant, l’ascension de la chanteuse Chrissie Hynde sur les degrés de l’abrupt escalier de la starisation), les Pretenders enregistrent quelques pertes notables.

Le bassiste Peter Farndon, ex fiancé de la dame ? Licencié pour cause d’abus de produits illicites, puis décédé dans sa baignoire, de trop de tout. Le flamboyant guitariste James Honeyman-Scott, alter ego de la leader, dans le déluge sonique offert par les anglo-américains ? Emporté presque simultanément par une overdose. Donc, si Learning To Crawl (il est clair qu’il a fallu apprendre à ramer) est un chef d’œuvre, c’est bien celui du courage, et de la ténacité.

Considérons également que Learning… est le premier album solo de Hynde, tant il doit à sa justesse de ton, sa capacité à varier sentiments et climats, et à sa grandeur synthétique. Donc, les Pretenders reconstitués (pour l’heure, on se moque un peu des remplaçants, voyez… même si le Squeeze Paul Carrack est venu aux claviers assurer quelques piges) chantent « Middle of the Road » (exact panorama de ce qui est réservé à un musicien de rock à cette époque), et c’est grand. Ils enregistrent un « Back On the Chain Gang » hanté par le fantôme de Sam Cooke, et c’est très grand. Et ils gravent un cantique de Noël (« 2000 Miles »), attendrissant mais pas stupide, et c’est émouvant.

Certains donneurs de leçons assurent que c’est dans l’épreuve qu’on mesure la grandeur humaine. C’est triste à convenir, mais, pour l’heure, ils ont raison. Absolument. A telle enseigne que les Pretenders (enfin, ce qu’il en reste) retrouvent ici le caractère incisif de leur tout premier album. Parallèlement à une brillante carrière dans les charts britanniques, Learning to Crawl atteindra la cinquième position des classements américains. Quant à « Back On the Chain Gang », « Middle of the Road», « My City Was Gone », « Show Me » et « Thin Line Between Love And Hate » (reprise des Noirs américains pur sucre The Persuaders), ce seront des hits singles étincelant comme des boules de la Nativité.



Christian Larrède - Copyright 2015 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.7 étoiles sur 5
5 étoiles
4
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 6 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

11 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile  Par crocodile-duffy le 14 septembre 2006
Format: CD
Pour bien comprendre ce disque, il faut rappeler les événements qui l'ont précédé. Fin 1981, alors qu'ils enchaînent les albums et les tubes depuis 1979, les Pretenders disparaissent pendant deux ans. D'abord, Chrissie Hynde délaisse plusieurs mois le groupe pour cause de maternité. Mais surtout, plus tragiquement, James Honeyman Scott et Pete Farndon décèdent (overdose) en 1982 et 1983. On imagine donc le poids qui pèse sur Chrissie Hynde qui doit gérer, fin 83, la composition de nouvelles chansons, la pression due aux deux ans d'absence, la douleur liée aux décès de ses musiciens et l'intégration de leurs remplaçants. Dans ces conditions, on ne peut même pas dire que les Pretenders s'en sortent bien avec « Learning to Crawl », mais bien qu'ils réussissent un miracle en sortant leur troisième chef-d'oeuvre d'affilée. Pour commencer, ils réitèrent le coup du morceau d'ouverture qui déchire tout avec le dément « Middle of the Road ». Le son du groupe a changé : le petit nouveau Robbie McIntosh a beau être un fameux guitariste (écouter ses extraordinaires interventions sur « Time the Avenger » et « Watching the Clothes » notamment), son style est plus classique que celui d'Honeyman Scott. Du coup, c'est bien surtout sur la fabuleuse qualité de ses compositions que tient « Learning to Crawl » qui pour la dernière fois avant dix ans offre ce mélange unique de rocks costauds, de pop songs irrésistibles et de ballades sublimes (le groupe réussissant même les deux mid-tempos qu'il avait ratés sur « Pretenders II »). Un incroyable rétablissement et un fantastique album de rock comme on n'en fait quasiment plus !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par M. Patrick le 1 février 2009
Format: CD Achat vérifié
J'ai suivi Pretenders depuis le début, et s'il y a un album que je peux écouter comme au premier jour, avec toujours autant de plaisir: c'est celui-là. Dans "Middle of the Road", il y a tout ce qui se fait de mieux dans le rock'n roll, le rythme, la voix, les guitares, et surtout un solo d'harmonica délirant, et une batterie lourde et claire en même temps...
Ce cd traversera le temps aussi bien qu'un best of des Beatles, car le rock, quand il est aussi épuré ne peut pas vieillir.
Un essentiel, donc, que je conseille avec le "best of", pour ceux qui veulent se faire une idée de la force créatrice de Chrissie Hynde, l'égérie de ce groupe.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par françois le bo K le 10 juin 2009
Format: CD
si vous connaissez PRETENDERS : foncez, c'est leur meilleur.
SI vous n'avez jamais entendu la voix sensuelle et unique de Chrissie HYNDE, c'est le moment de découvrir un des groupes pop les plus jouissifs qui soient : des compos punchy, rythmés et super bien arrangés, aucun titre de "remplissage" des musicos efficaces et virtuoses. que du bonheur. seul bémol : les bonus ne sont pas indispensables ( achetez la version standard, c'est largement suffisant)
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?