Led Zeppelin IV [Vinyl Re... a été ajouté à votre Panier
Version MP3 incluse GRATUITEMENT
Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,39

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Led Zeppelin IV [Vinyl Replica]
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Led Zeppelin IV [Vinyl Replica] Edition limitée


Prix conseillé : EUR 10,43
Prix : EUR 10,22 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Économisez : EUR 0,21 (2%)
Tous les prix incluent la TVA.
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
7 neufs à partir de EUR 8,97 3 d'occasion à partir de EUR 9,95

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Led Zeppelin

Discographie

Image de l'album de Led Zeppelin

Photos

Image de Led Zeppelin

Biographie

Né le 9 janvier 1944, James Patrick Page, a pour ami d'enfance l'ombrageux Jeff Beck. Après avoir entamé des études d'art à Londres, Jimmy Page devient musicien de séances, jouant sur tout ce qu'on lui présente de Françoise Hardy à The Kinks.

Il fait la connaissance de John Baldwin, dit John Paul Jones. ... Plus de détails sur la Page Artiste Led Zeppelin

Visitez la Page Artiste Led Zeppelin
64 albums, 14 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Led Zeppelin IV [Vinyl Replica] + Houses Of The Holy (Edition Deluxe 2 CD) + Led Zeppelin II - Edition Deluxe (2 CD)
Prix pour les trois: EUR 38,32

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (4 décembre 2006)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Edition limitée
  • Label: Atlantic
  • ASIN : B00005J8J6
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (72 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 102.050 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


 
1. Black dog
2. Rock and roll
3. The battle of evermore
4. Stairway to heaven
5. Misty mountain hop
6. Four sticks
7. Going to california
8. When the levee breaks

Descriptions du produit

Descriptions du produit

LED ZEPPELIN IV - REMASTERISÉ

Amazon.fr

Led Zeppelin  IV est certainement le chef-d'œuvre absolu du groupe anglais. C'est en tout cas son disque le plus secret, le plus ésotérique même, à telle enseigne que les critiques anglo-saxons l'ont surnommé "The Runes Album" (les runes étant les caractères des alphabets des anciens peuples scandinaves et germaniques). Au-delà des mots qui cherchent à définir le message occulte du groupe (et de Page en particulier), il s'agit bien, d'un point de vue musical cette fois, d'une quête initiatique, de la redécouverte d'un univers perdu au travers d'un alchimique mélange des genres. Des riffs dévastateurs de "Black Dog", "Rock'n'Roll" et "Misty Mountain High Hop" aux riches atmosphères, tantôt folk tantôt psychédéliques, tantôt blues de "The Battle Of Evermore", "Stairway To Heaven", "Going To California" et "When The Levee Breaks", Page, Plant, Jones et Bonham, unis par la même volonté de se dépasser, ont livré au public une sorte de musique intemporelle dont on n'a pas, aujourd'hui encore, tiré toute la substantifique moelle. --Philippe Margotin

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.8 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

70 internautes sur 78 ont trouvé ce commentaire utile  Par pcmusic le 23 novembre 2004
Format: CD
Après les accents quelques peu bucoliques mais ô combien délicieux du III, Led Zeppelin nous ont offert un album que beaucoup considèrent comme le sommet de leur art.
Ici le contraste entre les plages acoustiques et hard est beaucoup plus flagrant.
« Black Dog » alterne la voix rageuse de Plant a cappella avec le reste du groupe dans un véritable délire d'enfer de guitares, basse et batterie. Hallucinant ! Jamais un morceau n'avait été construit de cette manière auparavant. Dans le refrain, tout le monde s'y met avec la batterie à contretemps. C'est tout simplement monstrueux.
On ne pouvait commencer mieux.
Suit un « Rock an Roll » solidement charpenté autour de la batterie, de la guitare solo et évidemment le chant déjanté de Plant ! Une véritable tuerie avec une descente de batterie diabolique en guise de coda.
On se calme avec le délicieux « Battle of Evermore » aux sonorités celtiques et éthérées avec la participation de Sandy Denny, la chanteuse de Fairport Convention baignant dans les instruments à cordes pincées acoustiques.
« Stairway to Heaven » est véritablement le clou de cet album intemporel. Dès les premiers arpèges de guitare acoustique, suivi des flûtes chante la voix douce de Robert Plant dans le premier couplet ; puis arrive la 12 cordes... Des arpèges somptueux à plusieurs guitares acoustiques soutenus par des basses profondes. C'est magique, féerique, élégiaque, céleste, divin... que sais-je encore ? La mélodie s'amplifie. Arrivent ensuite les guitares électriques toujours en arpège ! Mais que c'est beau !!!
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Stan FREDO TOP 500 COMMENTATEURS le 9 février 2015
Format: Album vinyle Achat vérifié
Ce commentaire porte sur l'édition Deluxe remasterisée, présentée sous la forme de deux LPs vinyliques à l'automne 2014. Mais, ce "Zoso", cela fait en tout quatre fois que je l'ai acheté.

La première version, c'était le pressage original français. Probablement le premier LP que j'ai jamais acheté avec mes propres sous. D'occasion, en l'occurrence. A un gars qui selon le journal que j'ai lu aujourd'hui estime avoir créée jusqu'à présent 6500 emplois dans sa vie d'entrepreneur. A l'époque, il avait atterri dans un autre collège que le mien, après la classe de CM2 dans laquelle on était ensemble. Je l'avais retrouvé par hasard et il avait ce disque à vendre. Pas vraiment l'équivalent de la reprise de contact entre les tous jeunes Mick Jagger et Keith Richards, avec leurs disques de blues sous le bras sur ce quai de gare mais bon...

La deuxième version de "Zoso" dont j'ai fait l'acquisition, dans les années 1980 finissantes, c'est une réédition vinylique germanique "Nice Price", spéciale 40 ans du label Atlantic Records, avec une galette plutôt mince et une plastification de la pochette. Version encore acquise d'occaze ou dans une solderie. Mon idée était de remplacer le freesbie original, qui était arrivé en fin de vie.
Lire la suite ›
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
16 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile  Par Lester Gangbangs TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 29 août 2007
Format: CD
S'il fallait une preuve que Led Zeppelin est un groupe gigantesque, il suffirait de lister tous les (très) grands du rock qu''il a inspirés (Prince, Nirvana, Rage Against The Machine, White Stripes, ...). Et ce IV est la pierre angulaire de leur discographie. Pas forcément leur meilleur (perso c''est le II), mais celui que possèdent ceux qui n''ont qu''un seul Cd de Led Zeppelin.
Quasiment un best of à lui tout seul, cet album présente toutes les facettes du groupe, du riff aplatissant de « Black Dog », aux sonorités celtiques de « Battle for evermore », en passant par les exercices de style (« Four sticks » où, comme son titre l''indique, Bonham joue avec quatre baguettes), le retour aux sources (« Rock''n''roll »), jusqu'à l''épopée tolkienesque de « Stairway to Heaven ».
Comme tous les Cds de Led Zep, celui-ci est d''abord l''œuvre de Page, qui produit, écrit ou co-écrit toutes les parties musicales. En plein trip « mystique » (il a acheté et habite le manoir du mage / sorcier (au choix) Aleister Crowley), ce Cd est dès lors une pierre du temple binaire (témoins les titres des albums quand ils n''auront plus un simple numéro : « Houses of the Holy », « Presence ») que Page ne cessera d''élever au cours des années 70.
Lire la suite ›
6 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?