L'effroyable mensonge et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
EUR 14,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

L'effroyable mensonge Broché – 13 juin 2002


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 14,00
EUR 14,00 EUR 0,04

Offres spéciales et liens associés



Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Jean Guisnel, journaliste, est spécialiste des questions de défense. Il est l'auteur de nombreux ouvrages dont Histoire politique des services secrets français, avec Roger Faligot et Rémi Kauffer (La Découverte, 2012).

Guillaume Dasquié, né en 1966, est rédacteur en chef de la lettre géopolitique Intelligence Online et enseignant à l'université de Marne-la-Vallée. Il est l'auteur de Secrètes affaires. Les services secrets infiltrent les entreprises (Flammarion, 1999) et co-auteur (avec Jean-Charles Brisard) de Ben Laden, la vérité interdite (Denoël, 2001).


Détails sur le produit

  • Broché: 132 pages
  • Editeur : La Découverte; Édition : EDITIONS LA DECOUVERTE (13 juin 2002)
  • Collection : Cahiers libres
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2707138258
  • ISBN-13: 978-2707138255
  • Dimensions du produit: 22 x 1,1 x 13,5 cm
  • Moyenne des commentaires client : 2.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (11 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 335.371 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  • Table des matières complète
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Dans ce livre (En savoir plus)
Première phrase
Ainsi donc, aucun avion, pas plus le vol American Airlines 77 qu'un autre appareil des lignes régulières, n'aurait percuté la façade du Pentagone, dans la matinée de ce 11 septembre 2001, aux environs de 9 h 37. Lire la première page
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Extrait | Quatrième de couverture
Rechercher dans ce livre:

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

11 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile  Par Client Amazon sur 25 juillet 2009
Format: Broché
J'adhère complétement à la critique "le balancier" de Sylvain de Nancy. Pour être un peu plus précis dans mes propos, il convient de souligner qu'en p41, les auteurs indiquent que le mur du Pentagone absorbe le Boeing...P37 que le Boeing à 38 m d'envergure est rentré dans un trou de 19m. Il est maintenant avéré que le trou figurant sur la dernière édition de l'ouvrage de T.Meyssan ne dépasse pas les 5 m de large. La thèse des ailes qui se rétractent avant de rentrer dans un trou de 5 mètres (avec les deux réacteurs) pour se consummer totalement à l'intérieur et en ne laissant quasiment aucune trace à l'exterieur (et sans briser les vitres juste au dessus) est-elle réellement toujours d'actualité ?
Je ne passerais pas sous silence les écoeurants et sempiternelles amalgames consistant à "ostraciser" Meyssan en le traitant sans grand détour de négationniste, d'allier de l'extrême-droite, d'escroc abusant de la crédulité publique, d'antisémite...
Bref, on est plus proche de la propagande que du journalisme.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
87 internautes sur 115 ont trouvé ce commentaire utile  Par Sylvain sur 30 juin 2002
Format: Broché
Ce livre se veut une réfutation des thèses de T. Meyssan (L'effroyable imposture). Les auteurs prétendent avoir adopté une véritable démarche journalistique... mais le résultat est bien loin d'être convaincant. Pas une des démonstrations n'atteint son but, et le tout se transforme en une sorte de règlement de compte indiscriminé. Il ne suffit pas de dire d'une affirmation qu'elle n'est ``pas plausible'' pour qu'elle ne le soit pas. Il faut encore le démontrer.
Quelques passages intéressants, toutefois, comme celui concernant les fameux ``codes secrets'' et le site de Joseph Farah. Mais les auteurs, s'ils avaient vraiment fait le travail de journalistes dont ils se vantent, auraient pu informer leurs lecteurs que toute l'affaire des codes secrets avait vraisemblablement été montée de toutes pièces par... la Maison-Blanche (cf. Jerry White, White House lied about threat to Air Force One, World Socialist Web Site, 28 septembre 2001).
Certes, le livre de Meyssan ne manque pas de faiblesses, mais cette ``nécro'' de Dasquié et Guisnel tombe complétement à plat. À trop vouloir démonter une thèse et attaquer son auteur, on en finit par perdre son objectivité et sa capacité de discernement. Un retour de balancier en somme...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
64 internautes sur 87 ont trouvé ce commentaire utile  Par "gloria1351" sur 17 juin 2002
Format: Broché
Tous ceux qui ont lu le livre de Thierry Meyssan ici attaqué se sont bien rendus compte que l'enquête sur l'avion dans le Pentagone ne représente que 6% du livre (15 pages sur 253) et n'est en aucun cas le sujet principal des écrits du réseau Voltaire. Alors que les informations publiées par G. Dasquié (co-auteur du présent ouvrage) dans son précédent livre "Ben Laden, la Vérité Interdite ne sont en aucun cas en contradiction avec les thèses avancés par Thierry Meyssan, on se demande au nom de qui ce dernier permet de traiter M. Meyssan d’illuminé. La liberté d’expression est un droit, mais on se questionne sur le sens des nombreuses diffamations énoncées ici à l’encontre du Best seller. Alors que les deux auteurs possèdent le même niveau d’information et de renseignement très poussé, que les deux ont l’esprit très critique, on se demande à qui peut bien profiter cette guerre fratricide. A quoi bon descendre un ouvrage entier et décrédibiliser Thierry Meyssan alors que l’on a approuvé et validé par la publication de « Ben Laden, La vérité interdite » l’essentiel de ses bases de réflexion ? De qui se moque-t-on ? Intelligence Online (dont est membre Guillaume Dasquié) tente de décrédibiliser Thierry Meyssan sur le simple fait qu’il est en désaccord avec la thèse de l’avion sur le Pentagone, alors que 95 % de l’Effroyable Imposture n’en parle pas et ne s’attache qu’à démontrer toutes les incohérences et absurdités de la version officielle que nous proposent les Etats-Unis, devenues aujourd’hui indéniables et reprises depuis par l’ensemble de la presse, probablement grâce à ce type de journaliste.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par triplecross sur 28 mai 2007
Format: Broché
Croyant que leur lecteur leurs était déjà acquis avant même d'avoir écrit le premier mot de ce livre, ces deux journalistes se sont un peu endormis sur les lauriers. Deux journaleux pour un tel bouquin ? Où est l'utilité ? Passons. On aurait aimé que leur démonstration (qui au bout du compte est correct) soit plus complète, même si quelques affirmations sont bien découstruites, ils nous affirment qu'il n'est pas la peine de prendre toute les affirmations de Meyssan et de les découstruire tellement il dit de conneries par ailleurs. En fin de compte ils ont préféré se focaliser sur Meyssan et ses accolytes; trop. Je trouve que c'est dommage. Quand on fait une chose, on le fait jusqu'au bout.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?