EUR 24,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
L'encyclopédie du jiu-jit... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

L'encyclopédie du jiu-jitsu brésilien : Volume 2 Broché – 16 août 2013

3.5 étoiles sur 5 2 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 24,00
EUR 24,00 EUR 52,46

nouveautés livres nouveautés livres


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • L'encyclopédie du jiu-jitsu brésilien : Volume 2
  • +
  • L'encyclopédie du Jiu-Jitsu brésilien : Volume 1
  • +
  • Encyclopédie du jiu-jitsu brésilien : Volume 3
Prix total: EUR 72,00
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

Histoire

Mitsuyo Maeda et l'origine du jiu-jitsu brésilien

Mitsuyo Maeda est né en 1878 dans la préfecture d'Aomori, au Japon. Il changera le cours des arts martiaux à jamais. Enfant, il pratique le tenshin shinyo-ryu, l'une des nombreuses variantes du jiu-jitsu traditionnel que l'on trouve à cette époque au Japon. À l'âge de dix-huit ans, sa famille l'envoie à l'école de Senmon à Tokyo. Selon les registres officiels, il commence à s'entraîner au judo en 1897 au Kodokan. Maeda, tout à sa ferveur; prend chaque séance d'entraînement très au sérieux et devient rapidement l'un des espoirs les plus prometteurs entraînés parjigoro Kano. Les maîtres du Kodokan lui prévoient un grand avenir de judoka.
En 1904, sensei Kano envoie l'un de ses meilleurs étudiants, Tsunejiro Tomita, aux États-Unis pour faire une démonstration de judo devant le président Théodore Roosevelt. Mitsuyo Maeda est choisi pour être son assistant. La démonstration qu'ils font à l'Académie militaire de West Point n'enthousiasme vraiment pas les spectateurs. En effet, les deux judokas présentent des katas, c'est-à-dire des entraînements traditionnels de combat contré des adversaires imaginaires, ce qui n'existe pas en Occident.
À la suite de la démonstration, il est demandé à Maeda de combattre contre un puissant jeune lutteur Maeda n'a quasiment aucune connaissance de la méthode de lutte occidentale et se retrouve tout d'abord immobilisé au sol par le jeune Américain. Il ne tarde cependant pas à renverser la situation et à forcer le lutteur à se soumettre.
Les Américains sont impressionnés par la performance de Maeda. Mais Tomita est l'enseignant, aussi lui demande-t-on de combattre à son tour II ne peut pas perdre la face devant les spectateurs et accepte le défi. Après avoir subi une projection, il est immobilisé par un assaillant physiquement plus imposant et se voit finalement obligé d'abandonner
Maeda ressort honteux de la démonstration de Tomita et décide de se séparer de lui pour suivre son propre chemin en restant à New York alors que ce dernier part pour la Côte Ouest. Maeda enseigne alors le judo à l'université de Princeton et accepte volontiers tous les défis qu'on peut lui lancer pour tester ses aptitudes au combat. Il convainc même des hommes d'affaires japonais d'investir dans la création d'un prix de 1000 dollars récompensant toute personne qui le battrait. De nombreux challengers répondent à l'appel. Cette attitude était directement opposée aux préceptes et à l'éthique du Judo Kodokan. En effet, Jigoro Kano interdit à ses étudiants de prendre part aux combats de ce type. La carrière de Maeda comme professeur n'a pas beaucoup de succès, aussi décide-t-il de s'écarter clairement de la voie du Kodokan en devenant combattant professionnel. Le premier combat qu'il dispute dans cette nouvelle carrière l'oppose à un lutteur du nom de «Butcher Boy» ou «Garçon Boucher».
Dans les années qui suivent, Maeda rencontre de nouveaux associés japonais et voyage avec ces derniers vers d'autres pays tels que Cuba, le Honduras, le Costa Rica, Panama, le Pérou, la Colombie, le Brésil et le Mexique. C'est à cette période qu'il prend le nom de scène de «Conde Koma», ou Comte Koma. Maeda a toujours considéré que sa vie était problématique et que les ennuis venaient constamment à sa rencontre. En japonais, cet état particulier est nommé komaru, ce qui l'amena à se donner dans un premier temps le nom de «Maeda Komaru» lors de ses combats. Lors de son séjour au Mexique, l'une de ses connaissances, s'appuyant sur son élégance et sa belle allure, lui suggère de prendre le nom de «Conde» (comte). Dorénavant, Maeda ne se fera plus appeler que par ce nom. Son premier combat au Brésil a lieu le 20 décembre 19 15 et est arrangé par Octavio Pires Junior dans la salle Politama. Après Porto Alegre, Maeda et ses associés vont à Rio de Janeiro, Sao Paulo, Recife, Belem et finalement Manaus. Puis, le groupe quitte le pays pour poursuivre sa route vers d'autres pays sud-américains.

(...)

Biographie de l'auteur

Rigan Machado est un cousin par alliance de la lignée de Carlos Gracie. Il est actuellement l’un des meilleurs entraîneurs au monde de Jiu-Jitsu Brésilien. José M. Fraguas est un ancien athlète de haut niveau, journaliste et auteur de nombreux ouvrages internationaux sur les arts martiaux.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.5 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
1
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché Achat vérifié
Liste non exhaustive de techniques mais déjà très complète. Donne des idées mais manque de détails techniques, de pistes sur les enchainements. Ce qui est normal étant donné le nombre de techniques décrites.
Remarque sur ce commentaire 1 sur 1 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Très bon livre, 02ème volet d'une encyclopédie du Jiu Jitsu Brésilien qui en compte trois.

Note de 4/5 car les photos et explications sont riches, nombreuses et de qualité, tout comme le nombre de techniques abordées (ici le passage de garde et le contrôle latéral)

Ce livre a la qualité de ses défauts: il est très riche en techniques, donc nécessite plusieurs volumes pour couvrir les différents aspects du JJB. (volume 1 ( la garde fermée, ouverte, la demi-garde, la position assise)
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?