Acheter neuf

ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Acheter d'occasion
D'occasion - Bon Voir les détails
Prix : EUR 5,44

ou
 
   
Amazon Rachète votre article
Recevez un chèque-cadeau de EUR 1,00
Amazon Rachète cet article
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

L'enfant d'Hiroshima [Broché]

Ichirô Hatano , Isoko Hatano , Joan Schatzberg , Seiichi Motono
3.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (8 commentaires client)
Prix conseillé : EUR 6,50
Prix : EUR 6,18 LIVRAISON GRATUITE En savoir plus.
Économisez : EUR 0,32 (5%)
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 11 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le mardi 22 avril ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.

Formats

Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché EUR 6,18  
Poche --  

Vous cherchez un livre ?

Tous nos livres
Retrouvez toutes les nouveautés en précommande à -5% et livrées gratuitement.

Description de l'ouvrage

21 janvier 2010 Folio Junior (Livre 564)
Les lettres d'Ichirô, élève au lycée de Tokyo, et d'Isoko, sa mère, qui vit à la campagne, tissent un lien unique que la séparation rend encore plus fort. Touchante est la délicatesse maternelle qui respecte la liberté et la sensibilité de son fils à une époque aussi douloureuse que celle d'Hiroshima au temps de la guerre. Touchante est la plume d'Ichirô quand il écrit : «Faites rage, lames et vents du monde impur, moi j'avance dans la vie, aux côtés de ma mère.»

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

L'enfant d'Hiroshima + De Sacha à Macha
Acheter les articles sélectionnés ensemble
  • De Sacha à Macha EUR 5,32

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Extrait

1. ICHIRO A SA MERE
Le 10 mai

Maman, tu m'as permis de décider si j'irais avec vous à Suwa ou si je resterais seul à Tokyo. J'y ai réfléchi depuis l'autre jour et je préfère rester seul ici.
Je pense que tu serais plus contente si je partais avec vous tous, et c'est cela qui me faisait hésiter depuis l'autre jour, mais, en fin de compte, j'ai pris la décision de rester.
La première raison est naturellement le collège. J'ai beau y réfléchir, je trouve que c'est dommage de m'en aller dans un lycée de province après avoir été reçu dans un des premiers lycées de Tokyo. Remarque que je ne sais pas grand-chose de celui-là, mais je ne crois pas que je puisse m'y plaire. Tous mes camarades seront comme ces garçons de Ninomiys ou de Tateshima n'est-ce pas ?
Au début, ils ne faisaient que me regarder sans presque rien dire, puis quand ils se sont un peu habitués, ils se sont mis à prendre les livres aux­quels je tiens le plus, à tripatouiller mon micros­cope, même quand je leur disais de ne pas y toucher. Ils ne font que dire : «donne-moi ci ! donne-moi ça !» Ils ont envie de tout ce qu'ils voient. Je ne crois pas que je puisse devenir ami avec des types pareils.
Et puis, quand j'en parle aux camarades, ils disent tous qu'on ne va pas se réfugier à la cam­pagne, que c'est bon pour les froussards. Quand on me dit ça, je me fais l'effet de fuir devant l'ennemi, et je n'ai pas envie de partir. D'un autre côté, ça ne me dit rien d'être séparé de toi. C'est ce qui me faisait hésiter, mais une fois ma résolution prise, tout cela me tracasse moins. Tu m'as bien dit, n'est-ce pas, que si je restais, tu viendrais me voir au moins une fois par mois ? Si tu viens, je pourrai t'avoir à moi tout seul. Pas de Kinji, ni de Yuzô, ni de Shirô... Ma maman à moi, du matin au soir, tu seras ma maman à moi tout seul : c'est ce qui me remplit de joie.
Et puis - mais je ne devrais peut-être pas te le dire - à la vérité, ça me fait plaisir d'essayer de vivre un peu tout seul. Je suis un lycéen et j'ai envie d'être comme une grande personne. Jus­qu'ici, j'ai entendu et j'ai lu des histoires de gar­çons qui restaient à travailler à la ville, loin de leur famille, et maintenant que cela m'arrive, j'en éprouve presque de la joie. Comment t'expliquer cela ? C'est comme si j'étais devenu un person­nage de roman.
Je t'ai écrit un tas de choses sans queue ni tête. En somme, je voudrais rester seul à Tokyo. Vou­dras-tu me le permettre, sans que cela te fasse de la peine ?
Je sais bien que tu ne me diras pas non, mais ce qui me tracasse, c'est ta mine triste quand nous faisons quelque chose qui te déplaît. Je t'en prie, donne-moi joyeusement la permission de rester.

À ICHIRÔ, DE SA MÈRE

Tu as donc décidé de rester à Tokyo. J'ai parfaitement compris tes raisons. A vrai dire, je pensais bien que c'était ce que tu déciderais, et ta lettre ne m'a pas étonnée. Mais quant à savoir si je pourrai me séparer de toi joyeusement, je n'en suis pas trop sûre. Cependant, en bonne maman, j'essaierai bien fort, pour toi.
Si tu te décides à rester, j'ai pas mal de choses à faire :
1 ° Te recommander à ton professeur.
2° Décider qui viendra garder la maison.
3° Réfléchir à qui tu devras t'adresser quand il y aura quelque chose que tu ne comprendras pas pour tes études.
4° Décider le menu de tes repas.
5° Décider combien je dois te laisser d'argent et où.
6° Décider quel médecin te soignera, si jamais tu tombais malade et comment on m'avertirait.
7° Que faire en cas de bombardement. Il y en a peut-être encore d'autres, mais je vais commencer par m'occuper de celles-ci, décider ce qu'il faut décider en ce qui les concerne. Toi aussi, réfléchis à ce qui reste à faire.
J'ai fait partir un tiers des bagages aujourd'hui. Comme j'ai déclaré le second tiers ce matin, il partira probablement dans une semaine. Le reste, je compte le laisser ici.
Dis-moi ce que tu veux garder et ce que tu veux envoyer là-bas, et particulièrement ce qu'il faut emballer soigneusement. Il est encore temps, je pense, pour que ce que tu désires soit fait. Bonsoir, mon Ichirô. --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Revue de presse

Une histoire vraie : la correspondance bouleversante entre un fils et sa mère dans le Japon de la Seconde Guerre mondiale. Un témoignage inoubliable. Nouvelle présentation. À partir de 11 ans.

Détails sur le produit

  • Broché: 196 pages
  • Editeur : Folio Junior (21 janvier 2010)
  • Collection : Folio Junior
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070630005
  • ISBN-13: 978-2070630004
  • Dimensions du produit: 17,8 x 12,5 x 1,2 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (8 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 2.728 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Vendre une version numérique de ce livre dans la boutique Kindle.

Si vous êtes un éditeur ou un auteur et que vous disposez des droits numériques sur un livre, vous pouvez vendre la version numérique du livre dans notre boutique Kindle. En savoir plus

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

Commentaires client les plus utiles
9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un roman historique touchant 2 février 2011
Par AL
Format:Poche
J'ai beaucoup aimé ce livre l'ayant lu dans ma jeunesse, puis relu à l'âge adulte, les émotions sont restées intactes. Le style est fin, enfantin, mais bouleversant, il transporte le lecteur au coeur de la vie de cet enfant qui partage son quotidien en temps de guerre et de famine au Japon via sa correspondance écrite à sa famille. On devine entre les lignes beaucoup de choses en le lisant adulte, on découvre enfant une autre façon de vivre et cela invite à prendre du recul...
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
5.0 étoiles sur 5 Une correspondance réelle passionnante 6 avril 2014
Format:Broché|Achat authentifié par Amazon
Lorsque l'on cherche à faire étudier un ouvrage épistolaire de qualité, ce livre a le grand mérite de proposer une correspondance réelle entre un jeune enfant et sa mère au Japon, pendant la seconde guerre mondiale (jusqu'en 1948). Les lettres très touchantes nous dévoilent les sentiments et les préoccupations d'un garçon qui écrit à sa mère à partir de l'âge de 14 ans jusqu'à l'âge de 18 ans.
La structure de l'oeuvre est assez intéresante car elle contient des échanges de lettres par courrier lorsque l'enfant décide de rester séparer de sa famille pour continuer à étudier, des échanges d'écrits dans un cahier et un journal intime lorsque sa mère n'a pas le temps de lui répondre. La première partie révèle les sentiments du jeune enfant ; dans une seconde partie, l'adolescent puis le jeune adulte analyse la défaite du Japon, ses rapports avec ses parents et les conséquences des bombes d'Hiroshima et de Nagasaki. Cela permet d'ouvrir à la fois une fenêtre sur l'expression littéraire des sentiments et sur l'histoire contemporaine (la Seconde Guerre Mondiale). Le livre n'est pas difficile à lire et convient très bien à des adolescents du même âge que le héros.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
5.0 étoiles sur 5 RAS 7 septembre 2013
Format:Broché|Achat authentifié par Amazon
Ce livre correspond exactement à ce que le professeur avait demandé, je ne manquerai pas de regarder sur le site Amazon quand un autre livre sera demandé. +++
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
5.0 étoiles sur 5 Bouleversant 27 août 2013
Par Viviane
Format:Broché|Achat authentifié par Amazon
Nous entrons dans le journal de cet enfant au moment où il entre au collège. De cet échange avec sa mère nous ressortons chamboulé au plus profond de nous-même...
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
ARRAY(0xa9ae8ae0)

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?