undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

15
4,3 sur 5 étoiles
L'erreur de Descartes : La raison des émotions
Format: BrochéModifier
Prix:10,90 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

37 sur 38 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 1 mai 2002
Partant du fait historique de Phinéas Gage, dont le comportement social se détériora après un accident qui laissa ses facultés intellectuelles et physiques intactes, Antonio Damasio nous livre une réflexion à voix haute sur le rôle du cerveau et du corps dans nos émotions et celui de nos émotions dans nos décisions... et c'est passionnant ! L'ouvrage est rigoureux et le lecteur qui aura oublié ses bases de biologie devra s'armer de patience mais le jeu en vaut la chandelle. Corps et esprit fonctionnent bien de manière indissociable et c'est là où les disciplines traditionnelles de l'esprit et les neurosciences modernes convergent.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
20 sur 22 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 18 août 2004
Livre passionant qui montre que la science parvient enfin, en quelque sorte, à s'arracher à une pensée que certains jugent trop purement "rationnelle" : Damasio nous rappelle - ou nous montre, on ne sait plus très bien à la fin du livre -, avec des bases neurologiques !, que nous ne sommes pas qu'une froide raison, mais avons aussi une dimension affective.
Quittant le point de vue strictement cognitiviste, il montre en effet que l'émotion est essentielle à un fonctionnement sain et autonome de la personne : sans l'émotion, rien n'est possible !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 25 janvier 2014
Lorsqu'on commence à le lire, ce livre semble être une histoire passionnante raconté par chroniqueur à sensation. Et puis le livre avance, et ce chroniqueur semble décidément vraiment maitre de son sujet et d'une grande intelligence car il lâche au fur et à mesure de nouvelles informations avec une telle gestion que sens nous en rendre compte on pénètre dans le domaine pointu de la neuroscience.
Avec, semble-t-il, le soucis premier de rester attractif, comme un enfant passionné par une question tout aussi passionnante, c'est bien ici un érudit du fonctionnement du cerveau (qui n'a rien d'abstrait puisqu'il est chercheur en neurobiologie) qui nous explique le fonctionnement du cerveau avec une clarté et un style littéraire absolument limpide.
Le talent de l'écriture va bien au delà de la simple transmission de son savoir puisqu'il possède la qualité (pas toujours évident dans ce domaine) d'être totalement clair sans jamais nous donner la sensation de perdre notre temps en bêtes répétitions.
Il explique, il reformule, il ajoute une réflexion, un détail, il prépare son propos, tout cela avec une finesse qui nous laisse l'impression de ne jamais être largué.
Il y a bien évidemment des chapitres de données pures (ceci afin de comprendre certaines choses de base pour servir le propos) mais là encore, ça donne l'impression de ne pas être noyé dans le livre.
J'ai moi-même marqué les deux ou trois paragraphe ou partie afin d'y revenir par pur intérêt personnel, mais ce livre n'est pas un manuel scolaire.
C'est plutôt, et c'est là que c'est fort, un livre qui donne envie de se repencher sur des manuels scolaire qui n'existent pas, où on mêlerait parfaitement étude de cas passionnante et analyse brillante qui amènerait une explication clair de quelque chose qui semblait plus inaccessible que ça.
Un livre qui nous donne suspicieusement l'impression d'être devenu d'un coup un spécialiste de la neurobiologie.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
7 sur 8 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 16 janvier 2008
J'ai réalisé un dossier à partir de ce livre qui est, je le crois,simple et savant. Il s'est avéré très utile dans le cadre des TPE d'SVT et encore plus dans la vie de tous les jours. Il permet de comprendre ce qu'est le processus de réflexion et met en valeur le lien entre le corps et l'esprit. Bannir le dualisme cartésien ce n'est pas définir froidement l'esprit humain, c'est le rendre encore plus complexe et merveilleux. Un livre que je recommande à tous sans exceptions (comprendre l'essentiel suffit). Damasio donne une théorie progressiste, en particulier pour la médecine.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
6 sur 7 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 25 mai 2011
Best seller, certes... mais avec les avantages et les inconvénients de la chose!

Avantages : une lecture facile malgré la relative complexité des notions neurobiologiques exposées. Damasio montre très bien à quel point nous ne sommes pas des machines à raisonner mais des êtres dotés d'une très vaste sensibilité ayant sa source dans l'extrême complexité de notre "machinerie" corporelle.

Inconvénients : une certaine forme de "facilité" car on ne peut manquer de remarquer que Damasio accumule beaucoup d'hypothèses (sans d'ailleurs s'en cacher). Or l'étude des mécanismes biologiques de la pensée et de la conscience reste, malgré d'immenses progrès, assez "mystérieuse". Parmi ces facilités de "best-seller", j'aimerais relever le titre même du livre : "L'erreur de Descartes", titre qui fait l'objet d'un long développement à la fin. Utiliser cette expression vis-à-vis de ce très grand philosophe me semble bien audacieux. Parler d'erreurs en philosophie n'est pas déjà vraiment pertinent, mais si Descartes revenait aujourd'hui nous livrer ses réflexions sur les découvertes scientifiques de notre temps, il nous livrerait certainement un tout autre éclairage que celui qu'il nous donna au 17è siècle et qui reste en tout cas un grand moment de l'histoire la pensée. Si je voulais être un peu caustique, j'ajouterais qu'étant donné le grand nombre d'hypothèses personnelles que contient le livre de Damasio, il se pourrait que paraisse un jour un livre intitulé "Les erreurs de Damasio". Dans les domaines très en pointe de la science et de la pensée autour de ces domaines, sachons rester modeste.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 25 mars 2014
Le livre est super a plusieurs niveaux. Sa progression en fait un livre agréable à lire et pourtant on parle ici d'un essais de neurosciences. La présentation du cas de Phinéas Gage et son occurrence régulière au long du raisonnement de l'auteur donne cette forme agréable où l'on se sent être accompagné dans la réflexion, guidés et pas en position de spectateur de l'étalage de connaissances d'un spécialiste.
Est il facile de le lire pour autant ? Je n'en suis pas à ma première lecture de ce type mais ne suis pas non plus un spécialiste. Je pense qu'il est assez accessible si l'on est pas rebuté par l'utilisation de quelques termes qui ne peuvent être évités (je pense notamment à l'anatomie cérébrale). Si vous parvenez à dépasser ça alors cette lecture en compagnie d'un auteur plein d'humilité dans la présentation de ses hypothèse sera un plaisir du début à la fin. Peut être même qu'à la fin votre appétit en aura grandi et vous vous mettrez en quête d'un autre des ouvrages de Damasio ou de Naccache, Cohen, Changeux et compagnie.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 2 août 2011
Je ne suis pas un spécialiste du cerveau et j'ai acheté ce livre pour me tenir au courant de l'évolution des connaissances scientifiques sur son fonctionnement au delà du thème lui même. C'est un livre très intéressant, le début est facile à lire ensuite ça devient vraiment ardu et redondant et j'ai eu du mal à le finir.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 7 mars 2014
Cinq étoiles parce que Damasio, dans son excellence, doit être considéré pour ce qu'il est: le neuro scientifique complet, d'une très grande faculté d'analyse, d'une vaste culture et d'une capacité de faire comprendre les choses complexes avec clarté.

Les redites sur les structures et fonctionnement neuraux sont nécessaires aux différents stades de développement de sa pensée écrite, même si certains pourraient les croire superflues.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 12 février 2014
J'ai aimé ce livre pour plusieurs raisons.
Il correspondait à ce que j'attendais.
Damazio voit le cerveau globalement dans beaucoup de discipline : il ne se limite pas seulement à la médecine et à la philosophie;
Je le conseille car Damazio s'est entré dans le détail et voit aussi globalement le cerveau (émotions etc...)
Je le conseille aux personnels soignants (infirmière, aide-soignant...)
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 12 avril 2015
avant de tout passer au grill de la psychologie, il y a parfois des raisons physiques qui induisent des comportements difficiles à gérer. les exemples présentés puis analysés permettent d'accepter certaines conséquences de traumatismes crâniens et donc de ne pas se sentir pris au dépourvu si elles venaient à arriver;
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé

Spinoza avait raison : Joie et tristesse, le cerveau des émotions
Spinoza avait raison : Joie et tristesse, le cerveau des émotions de Antonio-R Damasio (Poche - 3 février 2005)
EUR 9,90

Le Sentiment même de soi - Corps, émotions, conscience
Le Sentiment même de soi - Corps, émotions, conscience de Antonio R. Damasio (Poche - 25 mai 2002)
EUR 10,90