• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 5 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Les émigrants. Qua... a été ajouté à votre Panier
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Les émigrants. Quatre récits illustrés Poche – 3 janvier 2001


Voir les 3 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 8,70
EUR 8,70 EUR 6,01

Fête des Mères Fête des Mères

--Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Les émigrants. Quatre récits illustrés + Austerlitz + Les Anneaux de Saturne
Prix pour les trois: EUR 26,10

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Quatrième de couverture

«Je vois les pièces vidées. Je me vois assis tout au sommet de la carriole, je vois la croupe du cheval, la vaste étendue de terre brune, les oies dans la gadoue des basses-cours et leurs cous tendus, et aussi la salle d'attente de la gare de Grodno avec, au beau milieu, le poêle surchauffé entouré d'une grille et les familles d'émigrants regroupées tout autour. Je vois les fils du télégraphe montant et descendant devant les fenêtres du train, je vois les alignements des maisons de Riga, le bateau dans le port et le recoin sombre du pont où, autant que l'entassement le permettait, nous avions installé notre campement familial.»Entre le document, l'enquête ou la fiction, le narrateur, double de l'écrivain, fait sortir de l'ombre des personnages dont la vie a été brisée par les douleurs de la séparation, la mort, le mal du pays. Ce récit de pérégrinations aux quatre coins de la terre apparaît comme le livre de ceux qui ont perdu leur monde, mais aussi le livre du temps retrouvé. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.


Détails sur le produit

  • Poche: 276 pages
  • Editeur : Actes Sud (3 janvier 2001)
  • Collection : Babel
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2742731083
  • ISBN-13: 978-2742731084
  • Dimensions du produit: 17,5 x 11 x 1,3 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (5 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 57.320 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Franz D. le 19 mai 2013
Format: Poche Achat vérifié
C'est en regardant des photographies, en les scrutant, que l'écrivain allemand W.G. Sebald entreprit la narration sensible et sous contrôle de quatre existences marquées par l'exil. Le premier personnage s'appelle Henry Selwyn. Il a sept ans en 1899 quand il quitte son village lituanien. Sa famille se retrouve en Angleterre. Henry anglicise son nom, devient chirurgien, épouse une riche héritière. Puis, comme un son qui s'ébruite, un stuc qui s'effrite, peu à peu il se délite. "En 1960, quand je dus abandonner mon cabinet et mes patients, je rompis les derniers liens avec ce que l'on appelle le monde réel. Depuis, les plantes et les animaux sont presque mes seuls interlocuteurs." Il se suicide. Sans doute parce qu'au cours des dernières années le mal du pays l'avait de plus en plus "assailli". Paul Bereyter, lui, se suicide en décembre 1983, à l'âge de soixante-quatorze ans, dans un village allemand. Excellent pédagogue au point de "faire bouillir plusieurs jours d'affilée, dans une vieille cocotte, le cadavre d'un renard trouvé en forêt, à seule fin de pouvoir recomposer en classe un authentique squelette complet", il est perçu comme un excentrique dans sa petite ville. Il la quitte à l'âge de la retraite, fuyant l'insupportable souvenir des dénonciations nazies et de l'interdiction d'enseigner que lui signifia le IIIe Reich en 1936. Le troisième personnage, Ambros Adelwarth, est le grand-oncle de l'auteur. Immigré aux Etats-Unis, il devint le majordome puis le compagnon d'un fils de famille qui sombra dans la folie. Le grand-oncle, lui, subit volontairement des électrochocs puis finit ses jours dans un sanatorium psychiatrique.Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par Stenou Rose-laurence le 2 décembre 2009
Format: Broché
Un livre intéressant autour de la fragilité de la mémoire et de la reconstitution nécessaire pour retrouver son identité par le biais de l'altérité. Quatre épisodes scandent ici la vie du narrateur-personnage, lui permettant de se reconstruire petit à petit. Mémoire devenant, par ce livre, un corrélat de l'Histoire évoquée dans la petite histoire. Les souvenirs et spectres de la Shoah planent sur les pérégrinations d'un narrateur avide de découvertes.Les découvertes qui amenuisent l'énigmatique de l'être -en tant qu'il renvoie à l'étant- passent par le biais de sa famille et de ses proches.
L'intrusion des photographies relègue cette nécessité de montrer l'éphémère de la mémoire. Ainsi, les photographies comblent ces liens cognitifs estompés et permettent le re-souvenir. Ce, par le biais d'un souvenir réel "évanoui" et qui ressurgi -principe de la forclusion- à la vue de cette photographie ou encore, par le biais de "constructions artificielles simples" provoquées au regard des photographies qui comblent le vide du passé du narrateur.
Sebald livre là, une création ambitieuse sur le désir de comprendre, qu'il a lui même entretenu dans sa propre jeunesse au regard du passé de ses géniteurs ayant connu la seconde guerre mondiale. Par le biais de son père -engagé dans l'armée Allemande de la Wehrmacht-; qui participe à cette prise de conscience de la réalité des camps de concentration.
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par éclectique le 13 août 2013
Format: Poche
Quatre expatriés juifs se suicident en fin de vie. Ouais, bon, c'est bien écrit mais cela ne m'a rien apporté si ce n'est de la tristesse. C'est déjà cela.

D'autres sont élogieux. A choisir personnellement.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par André Gounelle le 4 novembre 2014
Format: Poche Achat vérifié
Ces quatre récits présentent et racontent des personnages qui ont été obligés de fuir leur pays. On a de longues et minutieuses descriptions, très bien faites, qui fonctionnent comme extériorisation d'états psychologiques. Des photos et images ne viennent pas seulement illustrer le récit, mais en sont partie prenante comme un langage visuel et non verbal. Un livre original, prenant, qui ne cède jamais à la facilité et qui aide à partager la difficulté de vivre des déracinés.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par berard-bergery le 10 janvier 2014
Format: Poche Achat vérifié
Très bonne histoire poignante, je recommande tous les livres de Sebald. Un petit livre de poche pas cher et que je trouve accessible.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?