Les Aventures de Pinocchio et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus


ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
Amazon Rachète votre article
Recevez un chèque-cadeau de EUR 0,56
Amazon Rachète cet article
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Commencez à lire Les Aventures de Pinocchio sur votre Kindle en moins d'une minute.

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Les Aventures de Pinocchio [Poche]

Carlo Collodi , Jean-Michel Gardair , Nathalie Castagné
4.9 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (9 commentaires client)
Prix : EUR 5,60 Livraison à EUR 0,01 En savoir plus.
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Temporairement en rupture de stock.
Commandez maintenant et nous vous livrerons cet article lorsqu'il sera disponible. Nous vous enverrons un e-mail avec une date d'estimation de livraison dès que nous aurons plus d'informations. Cet article ne vous sera facturé qu'au moment de son expédition.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
‹  Retourner à l'aperçu du produit

Descriptions du produit

Extrait

Comment il advint que maître Cerise, menuisier de son état, trouva un morceau de bois qui pleurait et riait comme un enfant.

Il était une fois...
- Un roi ! vont dire aussitôt mes petits lecteurs.
- Non, les enfants, vous vous trompez. Il était une fois un morceau de bois.
Ce n'était pas du bois de luxe, mais un simple bout de bois à brûler, de ceux qu'en hiver on met dans les poêles et dans les cheminées pour réchauffer les pièces.
Je ne sais comment la chose se fit, mais ce qui est sûr, c'est qu'un beau jour, ce bout de bois se retrouva dans la boutique d'un vieux menuisier qui avait pour nom maître Antoine, mais que tout le monde appelait maître Cerise à cause du bout de son nez, toujours luisant et rouge comme une cerise mûre.
Dès que maître Cerise vit ce morceau de bois, il sauta de joie et, se frottant les mains avec satisfaction, marmonna :
- Ce bois tombe à pic : je vais m'en servir pour fabriquer un pied de table.
Aussitôt dit, aussitôt fait. Il s'empara de sa hache bien affûtée pour commencer à enlever l'écorce et à le dégrossir. Mais à peine allait-il donner le premier coup, que son bras resta en l'air car il venait d'entendre une petite voix toute fluette qui le suppliait :
- Ne me frappe pas si fort !
Imaginez la tête de ce bon vieux maître Cerise !
Il parcourut la pièce de ses yeux égarés pour chercher d'où pouvait bien venir cette petite voix, mais il ne vit personne. Il regarda sous l'établi : personne ! Il regarda dans une armoire toujours fermée : personne. Il regarda dans la caisse destinée à recevoir les copeaux et la sciure : personne. Il ouvrit même la porte de sa boutique pour jeter un coup d'oeil sur la route : toujours personne. Mais alors ?...
- J'ai compris, dit-il en riant et en se grattant la perruque, cette petite voix, c'est moi qui l'ai rêvée. Remettons-nous au travail.
Et, reprenant sa hache, il asséna un coup magistral sur le morceau de bois.
- Aïe ! Tu m'as fait mal ! gémit la même petite voix.
Cette fois, maître Cerise fut cloué sur place. Il resta planté, les yeux exorbités, la bouche ouverte, la langue pendant jusqu'au menton, telles ces statues de pierre qui décorent les fontaines. --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Revue de presse

Cette «histoire d'un pantin», monument de la littérature enfantine, est aussi un drôle de livre pour tous et pour chacun.

Présentation de l'éditeur

Il s'agit d'un monument de la littérature enfantine et de la littérature italienne. Son contenu mythique, poétique et parfois émouvant dépasse cependant largement le domaine des enfants. Tous prennent plaisir à ce livre écrit dans un style à la Jules Renard : le récit narre les souffrances, dignes d'un roman de Sade, endurées par un pauvre pantin, avatar enfantin d'Arlequin. Tout va très vite, la fugue de Pinocchio, ses bonds de lièvre, sa fougue de cheval emballé, le corps à corps avec le carabinier, les mouvements de foule, l'arrestation de Geppetto, l'assassinat du Grillon, les éclairs d'une nuit de tempête, les pieds du pantin qui prennent feu, l'histoire de la Fée, " une sorte de mère "...

Quatrième de couverture

Il s'agit d'un monument de la littérature enfantine et de la littérature italienne. Son contenu mythique, poétique et parfois émouvant dépasse cependant largement le domaine des enfants. Tous prennent plaisir à ce livre écrit dans un style à la Jules Renard : le récit narre les souffrances, dignes d'un roman de Sade, endurées par un pauvre pantin, avatar enfantin d'Arlequin. Tout va très vite, la fugue de Pinocchio, ses bonds de lièvre, sa fougue de cheval emballé, le corps à corps avec le carabinier, les mouvements de foule, l'arrestation de Geppetto, l'assassinat du Grillon, les éclairs d'une nuit de tempête, les pieds du pantin qui prennent feu, l'histoire de la Fée, «une sorte de mère»... Et un beau jour Pinocchio prend la plume pour écrire Pinocchio, un drôle de livre pour tous et pour chacun.

Biographie de l'auteur

Carlo Collodi (1826-1890), journaliste et écrivain italien, né à Florence, fut directeur de journaux satiriques, écrivit divers récits didactiques et contes pour la jeunesse. Il écrit en 1883, par épisodes, "Les aventures de Pinocchio". Ce conte, traduit dans toutes les langues, est un chef-d’ouvre mondial de la littérature de jeunesse.
‹  Retourner à l'aperçu du produit