• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 5 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Les Aventures de Tintin, ... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par caub42
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Edition de 1983, en très bon état. Envoi rapide et soigné
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Les Aventures de Tintin, Tome 19 : Coke en stock Relié – 4 mai 1993


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 10,95
EUR 8,00 EUR 5,00

Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing

EUR 10,95 Livraison à EUR 0,01. Il ne reste plus que 5 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement). Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Les Aventures de Tintin, Tome 19 : Coke en stock + Les Aventures de Tintin, Tome 18 : L'affaire Tournesol + Les Aventures de Tintin, Tome 15 : Tintin au pays de l'or noir
Prix pour les trois: EUR 32,85

Certains de ces articles seront expédiés plus tôt que les autres.

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Amazon.fr

Le 10 janvier 1929, un jeune reporter fait son apparition dans Le Petit Vingtième, le supplément pour enfants du quotidien belge Le XXe siècle. Son nom ? Tintin. Accompagné de Milou, un jeune chien blanc, il part pour la "Russie soviétique". Son créateur, un certain Georges Remi, signe Hergé, pseudonyme inspiré par ses initiales. Après ce premier voyage en Russie, qui donne naissance à l'album Tintin chez les Soviets, le jeune reporter s'envole pour l'Afrique (Tintin au Congo), puis pour l'Amérique. Mais c'est Le Lotus bleu, publié dans Le Petit Vingtième dès août 1934, qui marque un tournant important dans l'œuvre d'Hergé. Celui-ci, après avoir rencontré Tchang Tchong-Jen, jeune étudiant chinois qui lui a ouvert les yeux sur l'Asie, va désormais se soucier de rigueur documentaire. Il va aussi s'efforcer de faire passer dans ses histoires un message d'humanisme et de tolérance. Le succès de son reporter à la houppe ne va cesser de grandir. Hergé lui fait parcourir le monde. Il teinte ses aventures d'onirisme (L'Étoile mystérieuse), flirte avec le surnaturel (Les Sept Boules de cristal), l'expédie même sur la lune.

Il donne à Tintin des compagnons d'aventure qui vont prendre une place essentielle : les Dupont/d (Les Cigares du pharaon), le capitaine Haddock (Le Crabe aux pinces d'or), le professeur Tournesol (Le Secret de la Licorne) ou Bianca Castafiore (Le Sceptre d'Ottokar). Hergé n'hésite pas à jouer avec ses personnages : Les Bijoux de la Castafiore montrent un Tintin dépassé par les événements, loin de son image traditionnelle. Jusqu'à l'œuvre ultime, laissée inachevée par la mort d'Hergé en mars 1983 : Tintin et l'alph-art, dont la dernière case montre le héros en bien fâcheuse posture...

Tintin a su séduire les jeunes comme les adultes. Grâce à la lisibilité de la narration et du dessin, la justesse des dialogues, le sens du rebondissement et de l'intrigue... Mais aussi le souffle de l'aventure, de l'amitié et de la générosité. Et, en plus, ce quelque chose d'indéfinissable qu'Hergé lui-même ne savait expliquer... Une bande dessinée universelle. --Gilbert Jacques



Détails sur le produit

  • Relié: 61 pages
  • Editeur : Casterman (4 mai 1993)
  • Collection : Les aventures de Tintin
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 9782203001183
  • ISBN-13: 978-2203001183
  • ASIN: 2203001186
  • Dimensions du produit: 30,3 x 22,5 x 0,8 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (15 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 2.203 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.7 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Latour07 1ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 2 février 2008
Format: Relié
Tintin est un humaniste engagé. Il prend la défense de ses amis, démasque une traite négrière en sauvant des Africains musulmans, partis pour leur pèlerinage à la Mecque, emprisonnés par des négriers - trafiquants sans scrupule dont l'ex-lieutenant Allan du Karaboudjan dans "Le Crabe aux Pinces d'or" et que nous reverrons dans "Vol 717 pour Sydney". Il libère les esclaves non sans difficultés et poursuit sa mission.

Les rencontres sont fortes, vraies, sensibles à l'image de celle de Szut qui refusa de fuir le navire bourré d'explosifs pour sauver ses amis. L'héroïsme est naturel chez Hergé. Il n'est pas celui des fanfarons. La discrétion est toujours de mise - comme dans la vie réelle.

Les rebondissements sont nombreux. L'humeur du Capitaine Haddock est au beau fixe. L'histoire est trépidante. Une ouverture sur le monde. Un bonheur toujours retrouvé depuis près de 40 ans.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Michel LONCIN le 12 décembre 2013
Format: Relié
Album bilan (comme déjà "Les Sept boules de cristal") au cours duquel réapparaissent maints personnages "éparpillés" en plusieurs albums antérieurs. Pas moins de huit albums sont en effet convoqués, témoignant de la richesse de la "cosmologie" tintinienne !!! D'aucuns, cependant, ont assuré que la synthèse entreprise dont fait état cette articulation complexe entre les divers personnages de l'univers tintinien est un échec, que le quantitatif l'emporte sur le qualitatif, que l'intrigue est confuse (ce dont ferait état le titre même de l'album - "Coke en stock" - qui ne se réfère qu'à un seul maillon de celle-ci - le trafic d'esclaves -), que la présentation de ses éléments essentiels (le récit de l'émir Ben Kalish Ezab - émaillé par le savoureux épisode de la "compétition" entre le guépard et Milou -) est trop tardive et que la meilleure preuve de cet échec est représentée en cette antépénultième page accumulant en vrac les diverses manchettes de journaux faisant état de sa résolution ...

Ce foisonnement de protagonistes constitue en fait un kaléidoscope participant pleinement à une intrigue embrassant la globalité de l'univers extérieur au "Monde" d'un Tintin déjà retiré à Moulinsart et les opposant ...
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par encre bleue TOP 100 COMMENTATEURS le 7 février 2013
Format: Relié
Juste un peu d'histoire si vous le voulez bien... Hergé commença cet album dès qu'il apprit par la presse que l'esclavage existait toujours. L'histoire commence à paraître dans le journal Tintin en 1958. Dans cet album, beaucoup de personnages font leur retour. Ainsi, on retrouve le général Alcazar (L'Oreille cassée, Les 7 boules de cristal), l'Emir Ben Kalish Ezab, son fils Abdallah (Tintin au pays de l'Or noir), le général Dawson, ancien chef de la concession de Shanghai (Le Lotus bleu), le docteur Müller qui se fait appeler Mull Pacha (L'Ile noire, Tintin au pays de l'Or noir), Allan, qui a trahi le capitaine Haddock (Le Crabe aux pinces d'or), Lampion, La Castafiore, Oliveira da Figueira (Les Cigares du Pharaon, Tintin au pays de l'or noir) et enfin, Rastapopulos. Hergé n'hésite pas à réutiliser ses personnages, mais surtout il complète et affine leur portrait. On découvre par exemple que Rastapopoulos est un être infâme qui se livre au trafic d'esclaves ce qui en fait le premier ennemi de Tintin. Mais les deux ennemis ne connaîtront pas (encore) de confrontation face à face dans cette aventure. Les actes de Rastapopoulos sont en fait exercés par des autres personnes inconnues.

Même si Coke en stock avait pour but de dénoncer l'esclavage, Hergé fut accusé de racisme. Il décida donc de revoir certains dialogues lors de la réédition en 1967. Ainsi dans la première version, les Noirs enfermés dans la cale s'exprimaient en petit nègre. Dans la deuxième version, ils s'expriment comme dans les traductions des romans américains, c'est à dire que certaines lettres sont éludées.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Adrien Crepin le 6 mai 2007
Format: Relié
Il y a toujours dans Tintin des personnages satellitaires qui font une réapparition plus tard dans la série. Ici, il y en a une avalanche : Abdallah, L'emir Ben Khalish Ezab, le Général Alcazar, Sawson (voir le Lotus Bleu), le senhor Oliveira da Figueira (le Géo Trouvetou de la série), le docteur Müller et bien sûr Alan et Rastapopoulos.

Tintin fait face donc ici à de vieilles connaissances, amies ou ennemies, dans un contexte de traffic d'armes et d'esclaves au proche Orient.

De nouveau les décors sont spectaculaires, avec entre autres un passage dans les habitations creusées dans la montagne inspirées de celles bien réelles de Jordanie.

Coke en Stock est donc un nouvel album fort sur le plan humain, où nos héros adoptent une position bien plus humaniste et à gauche que dans certains autres livres.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?