• Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Les Aventures de Tintin, ... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par chapitre_libraire
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Spécialiste du livre. Service professionnel. Expédition en 24 heures des Pays de la Loire (France) en colis suivi. Confirmation de l'expédition par mail. Suivi de commande en ligne. 200 000 clients satisfaits.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

Les Aventures de Tintin, Tome 5 : Le Lotus bleu : Mini-album Relié – 16 août 2006

4.4 étoiles sur 5 31 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 6,95
EUR 5,95 EUR 4,99

Tintin
La boutique Tintin
Découvrez la boutique Tintin et retrouvez-y tous les albums des aventures du célèbres reporter ainsi que les produits s'y rattachant.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Les Aventures de Tintin, Tome 5 : Le Lotus bleu : Mini-album
  • +
  • Les aventures de Tintin : Les Cigares du pharaon
  • +
  • Les Aventures de Tintin, Tome 6 : L'oreille cassée
Prix total: EUR 28,85
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Amazon.fr

Le 10 janvier 1929, un jeune reporter fait son apparition dans Le Petit Vingtième, le supplément pour enfants du quotidien belge Le XXe siècle. Son nom ? Tintin. Accompagné de Milou, un jeune chien blanc, il part pour la "Russie soviétique". Son créateur, un certain Georges Remi, signe Hergé, pseudonyme inspiré par ses initiales. Après ce premier voyage en Russie, qui donne naissance à l'album Tintin chez les Soviets, le jeune reporter s'envole pour l'Afrique (Tintin au Congo), puis pour l'Amérique. Mais c'est Le Lotus bleu, publié dans Le Petit Vingtième dès août 1934, qui marque un tournant important dans l'œuvre d'Hergé. Celui-ci, après avoir rencontré Tchang Tchong-Jen, jeune étudiant chinois qui lui a ouvert les yeux sur l'Asie, va désormais se soucier de rigueur documentaire. Il va aussi s'efforcer de faire passer dans ses histoires un message d'humanisme et de tolérance. Le succès de son reporter à la houppe ne va cesser de grandir. Hergé lui fait parcourir le monde. Il teinte ses aventures d'onirisme (L'Étoile mystérieuse), flirte avec le surnaturel (Les Sept Boules de cristal), l'expédie même sur la lune.

Il donne à Tintin des compagnons d'aventure qui vont prendre une place essentielle : les Dupont/d (Les Cigares du pharaon), le capitaine Haddock (Le Crabe aux pinces d'or), le professeur Tournesol (Le Secret de la Licorne) ou Bianca Castafiore (Le Sceptre d'Ottokar). Hergé n'hésite pas à jouer avec ses personnages : Les Bijoux de la Castafiore montrent un Tintin dépassé par les événements, loin de son image traditionnelle. Jusqu'à l'œuvre ultime, laissée inachevée par la mort d'Hergé en mars 1983 : Tintin et l'alph-art, dont la dernière case montre le héros en bien fâcheuse posture...

Tintin a su séduire les jeunes comme les adultes. Grâce à la lisibilité de la narration et du dessin, la justesse des dialogues, le sens du rebondissement et de l'intrigue... Mais aussi le souffle de l'aventure, de l'amitié et de la générosité. Et, en plus, ce quelque chose d'indéfinissable qu'Hergé lui-même ne savait expliquer... Une bande dessinée universelle. --Gilbert Jacques --Ce texte fait référence à l'édition Relié .

Présentation de l'éditeur

Les aventures de Tintin en petit format
Un nouveau format attractif, conforme à la tendance à la miniaturisation (presse, nouvelles technologies,...).

Les cigares du pharaon
Dans Les cigares du pharaon (1934), Tintin se trouve impliqué, par hasard et malgré lui, dans un trafic de stupéfiants qui va l'entraîner jusqu'en Inde. Entre-temps, il aura rencontré Dupond et Dupont, deux policiers balourds dont les rôles vont s'affirmer progressivement.

Le Lotus bleu
Poursuivant jusqu'en Chine les trafiquants rencontrés dans Les cigares du pharaon, Tintin fera dans Le Lotus bleu (1936) la connaissance de Tchang, un jeune chinois qui lui fera perdre ses derniers préjugés. En Rastapopoulos, il se découvrira par contre un redoutable ennemi qu'il retrouvera d'ailleurs à plusieurs reprises.

L'oreille cassée
L'oreille cassée (1937) est une course poursuite palpitante. Afin de récupérer un fétiche volé, Tintin s'embarque pour l'Amérique du Sud où s'opposent toutes sortes d'intérêts : militaires, économiques, financiers. La guerre décrite dans l'album, entre le San Theodoros et le Nuevo Rico, est en fait la transposition de la guerre du Gran Chaco qui venait d'opposer, trois ans durant, la Bolivie et la Paraguay.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par Encre Bleue TOP 100 COMMENTATEURS le 6 février 2013
Format: Relié
Juste un peu d'histoire si vous le voulez bien... A partir du Lotus Bleu en 1935, Hergé prit son métier plus au sérieux. Au début, ne pensant pas que Tintin allait connaître ce succès, il prenait son travail pour un jeu. A la fin des Cigares du Pharaon, Hergé informait que Tintin continuerait ses aventures en Extrême-Orient. Quelques jours plus tard, il reçut une lettre de l'abbé Gosset, qui s'occupait de l'aumônerie des étudiants à l'université de Louvain. L'abbé lui recommandait de se documenter sur la Chine. Hergé fut mis en relation avec Tchang Tchong-Jen, un étudiant chinois qui faisait partie de l'Académie des Beaux-Arts de Bruxelles. Ils eurent de longues conversations sur la Chine. Hergé oublia vite tous ses préjugés sur ce pays : des habitants aux yeux bridés qui mangent des hirondelles et jettent des petits enfants dans les rivières etc.

La prochaine aventure de Tintin n'allait donc pas être une accumulation de stéréotypes européens sur la Chine mais une image réaliste du pays. Hergé avait donc une grande responsabilité : combattre des mythes infondés. Sa prise de contact avec Tchang fut si importante aux yeux d'Hergé qu'il l'intégra dans Le Lotus Bleu. Dans cet album, Tchang est un véritable ami pour Tintin, réussissant à le suivre, à l'aider et même à le faire pleurer. Si Hergé a choisi de plaider la cause chinoise c'est parce qu'à cette époque, la guerre sino-japonaise était très présente dans l'actualité mondiale.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 3 sur 3 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Album Achat vérifié
En général les articles me plaisent, le seul inconvénient c'est les emballages.
En effet, à plusieurs reprises, j'ai du vous retourner des livres ou des albums abimés surtout sur les côtés et les coins,
je trouve que soit l'emballage n'est pas assez soigné, soit l'article se trouve déjà abimé avant son conditionnement ,???.
C'est vraiment désagréable quand cela ce produit régulièrement.......
Remarque sur ce commentaire 2 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par 2nimm TOP 500 COMMENTATEURS le 10 juin 2014
Format: Relié Achat vérifié
album de BD relié rigide ancien réédité (1974/1946) présentant dans ce cas une des plus anciennes aventures du célèbre héros d'Hergé (la cinquième): à savoir le Lotus bleu; cet opus, un des premiers Tintin d'après guerre n'a plus les défauts des créations plus anciennes (racisme sous-jacent souvent été reproché à juste titre à l'auteur) même si les la naïveté de certaines situations est touchante; cependant l' intrigue est bien ficelée et les personnages comme on les connaîtra plus tard commencent à être bien fixés même si le capitaine Haddock et Tournesol n'existent pas encore; bon aperçu de l'Inde coloniale et de la Chine à l'époque de la guerre sinojaponaise; à acheter sans hésitation pour compléter une collection si on peut trouver un tel exemplaire à bas prix en neuf ou occasion en bon état (surtout si c'est un vraie reliure comme c'était le cas cette fois-ci et non une brochure avec couverture cartonnée)
Remarque sur ce commentaire 1 sur 1 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Relié
Suite plus ou moins directe des Cigares Du Pharaon, Le Lotus Bleu, sorti en 1936 (noir & blanc) puis refait en couleurs exactement 10 ans plus tard, est un des sommets de la série entière, et même un des sommets absolus de la bande dessinée internationale. Rien que ça ! Publié sous une superbe couverture rouge avec dragon chinois noir (au départ, le code de couleurs était inversé, dragon rouge sur fond noir, mais pour plus de clarté, Hergé a du changer), cet album est un des plus exotiques de la saga, et il met en scène, pour la première fois, un personnage extrêmement important (bien qu'après, il ne reviendra que tardivement, dans le tome 20, Tintin Au Tibet). Je parle de Tchang. Tchang a réellement existé, c'était un ami d'Hergé, étudiant chinois avec qui il avait vraiment sympathisé, et qui l'a aidé à faire les idéogrammes chinois de l'album (Hergé n'a par ailleurs jamais su que Tchang avait, dans les idéogrammes, inscrit son nom, mais s'il l'avait su, il n'en aurait pas été peiné du tout).

C'est l'album qui, à l'époque, était le plus politisé : allusions évidentes à l'invasion japonaise de la Chine (qui a marqué vraiment le début de la seconde guerre mondiale), allusion à l'incident de Mukden, qui a été le catalyseur de la guerre sino-japonaise de 1937...Le fait que les idéogrammes aient été faits par un Chinois est aussi important : il semblerait que pas mal des textes en caractères chinois soient des messages politisés et non fictionnels.
Lire la suite ›
1 commentaire 5 sur 6 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?