Version MP3 incluse GRATUITEMENT
Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,19

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Les Beaux Dégâts


Prix : EUR 12,00 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Il ne reste plus que 10 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
22 neufs à partir de EUR 7,34 22 d'occasion à partir de EUR 2,49 4 de collection à partir de EUR 384,00

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Francis Cabrel

Discographie

Image de l'album de Francis Cabrel

Photos

Image de Francis Cabrel

Biographie

Né à Agen le 23 novembre 1953, Francis Cabrel passe la majeure partie de sa jeunesse dans la petite commune d'Astaffort, dans le Lot-et-Garonne, où il vit encore aujourd'hui et dont il fut conseiller municipal de 1989 à 2004. De cette enfance modeste, mais heureuse, il héritera d'un certain goût pour la discrétion, de l'amour du ... Plus de détails sur la Page Artiste Francis Cabrel

Visitez la Page Artiste Francis Cabrel
35 albums, Photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Les Beaux Dégâts + Des Roses Et Des Orties + Samedi soir sur la terre
Prix pour les trois: EUR 37,99

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (17 mai 2004)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Columbia
  • ASIN : B0001M09VM
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (28 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 16.455 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


 
1. Disque 1 piste 1
2. Disque 1 piste 2
3. Disque 1 piste 3
4. Disque 1 piste 4
5. Disque 1 piste 5
6. Disque 1 piste 6
7. Disque 1 piste 7
8. Disque 1 piste 8
9. Disque 1 piste 9
10. Disque 1 piste 10
11. Disque 1 piste 11
12. Disque 1 piste 12
13. Les faussaires
14. Bonne nouvelle
15. Qu'est-ce que t'en dis
16. Le danseur
17. Telecaster
18. Les gens absents
19. Tu me corresponds
20. Elles nous regardent
Voir les 24 titres de ce disque

Descriptions du produit

Descriptions du produit

LES BEAUX DÉGÂTS

Amazon.fr

Au fil des albums, et toujours en douceur, c'est la règle maison, Francis Cabrel nous entraîne un peu plus profond dans ses obsessions. Car celles-ci n'ont que peu bougé depuis 1977, et son 1er album. Avec le temps – sacré, vital, indispensable pour Cabrel –, il précise davantage à chaque fois ce qui l'anime, l'émeut et le révolte. Et si ses premières chansons le montraient comme un amoureux éternel, un peu béat face à la vie, très vite on a senti monter en lui une forme de colère, avec la voix pour refuser l'injustice et le gâchis. Et Francis Cabrel de montrer au fil des disques un monde qui se délabre, qui oublie son passé (le temps, toujours le temps). Et en 2004, le chanteur constate Les Beaux Dégâts. Ces dégâts sont intérieurs, en chacun de nous, intimes, solitaires. Les dégâts du temps. Que l'on n’est pas sûrs de devoir considérer comme dramatiques, tant ils sont beaux. Et puis il y a ceux que Cabrel traque dans le monde des hommes. Et là, cela devient "Les Faussaires" ou surtout "Tête soule", véritable appel à l'insurrection. Une adaptation de Dylan ("S'abriter de l'orage"), un blues nerveux et nostalgique ("Telecaster", du Cabrel millésimé), des couplets à la tendresse diffuse ("Qu'est-ce que t'en dis ?"), une déclaration d'amour ("Tu me corresponds"), et quelques aveux d'impuissance et constats de dépit ("Elles nous regardent", "Je te vois venir [tu pars])", le catalogue est complet. Francis Cabrel ne peut pas changer. Tant mieux pour nous. --José Ruiz

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

14 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile  Par Un client sur 22 juin 2004
Format: CD
Voilà du bien bon Cabrel, qui parle toujours aussi bien d'amour. Plus philosophe et désinvolte sur le sujet, à la manière d'un Souchon, ça doit s'appeler la sagesse ! Il y a peut-être moins de singles "évidents", mais les rythmes sont variés et le niveau d'ensemble de très haute facture. Et quand même quelques tubes en puissance : Bonne nouvelle, Qu'est-ce que t'en dis ?, Elle dort. Le danseur et surtout Les gens absents sont de véritables joyaux. Bref, un album qui plaît de plus en plus au fur et à mesure des écoutes. On trouvera peut-être que cela manque un peu de surprise, et que le vocabulaire est répétitif. Mais Cabrel est d'abord un des principaux dépositaires d'une chanson française de qualité...qui se fait rare !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par john frihjjen sur 28 février 2007
Format: CD
je ne puis que confirmer un fait maintenant indiscutable : c'est mon album préféré de Cabrel, celui que je peux réécouter sans cesse avec un plaisir chaque fois renouvelé, plein de poésie, de tendresse, de mélancolie comme Francis a toujours su si bien le faire...

Tout a été dit ou presque dans les commentaires précédents... j'ajouterai simplement que ce n'est pas un album qui fait mouche immédiatement : à la première écoute, j'ai été extrêmement déçu, hormis "S'abriter de l'Orage", étrangement familière (et pour cause, c'est une reprise de Dylan), le reste me paraissait bien fade. Mais après plusieurs écoutes mon sentiment s'est renversé, et plus le temps passe, plus ce disque me paraît profond, touché par une grâce légère, à l'image de son auteur.

Et si au fond la clé de cet album se cachait simplement dans l'une de ses chansons...

"Qu'est-ce que t'en dis ?"

" Ca peut paraître sommaire ou banal, l'ordinaire parcours... et si c'était au contraire, au final, de l'amour ?"
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
25 internautes sur 28 ont trouvé ce commentaire utile  Par Nold Katharina sur 25 mai 2004
Format: CD
et c'est tant mieux ! C'est bien du Cabrel, y a pas de doutes et c'est comme ca qu'on l'aime.
Ce n'est certe pas son meilleur album, mais d'excellente qualité tout de même.
Je le trouve un peu moins tristounet que d'habitude (un +). Mélodies plus légères, textes toujours aussi bien ficelés et recherchés. Un bonheur à lire. Sa voix de plus en plus claire et harmonieuse avec les instruments.
Mes coups de coeur:
Bonne Nouvelle, Qu'est-ce que t'en dis?, Tu me corresponds: trois chansons qui méritent la même description ; jolies histoires, textes plein de bonheur, rafraîchissants et mélodies entraînantes voir entêtantes dans le bon sens.
Les faussaires: l'actualité en une chanson. Il s'en est passé des choses en 5 ans. Après le monde est sourd avec les scandales de dopages ou de la vache folle, voilà que Francis nous décrit la télé-réalité qui n'en est pas.
Telecaster, un bon blues comme on aimerait en entendre plus souvent.
Les gens absents: à méditer...
S'abriter de l'orage: pourrait être une nouvelle version d'un samedi soir sur la terre, en tous cas ca y ressemble.
En résumé: Ca vallait la peine d'attendre cinq ans, même si on en aimerait plus souvent.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Berge Turabian sur 1 septembre 2004
Format: CD
On a patienté cinq longues années, depuis sont dernier album, "Hors Saison", avant que Francis Cabrel ne revienne nous étonner avec de nouvelles chansons. Encore une fois c'est évident son perfectionnisme, sa personnalité qui font de lui un artiste passionnant auquel peu de musiciens peuvent se mesurer. "Les Beaux Dégâts" est absoluemment fabuleux par son charme mystérieux, son acoustique tout en douceur et en authenticité; je n'arrête pas de l'écouter! Un album qui plaît de plus en plus et au fur et à mesure des écoutes. Bref, un des meilleurs CDs de Cabrel.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Zarka Olivier sur 21 octobre 2004
Format: CD
tout simplement du Grand et du bon Cabrel, un arrangement misical et des solos d'enfer (le saxo en 5.1.... super) Merci Monsieur Cabrel de nous donner du plaisir en dehors du temps et des modes
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par "ludop" sur 21 juin 2004
Format: CD
Ce disque, assez bon dans l'ensemble, ne déroutera aucun des fans de Cabrel, dans la juste ligné des précédents albums (digne successeur en particulier de l'album "hors saison", on ne peut s'y tromper, dès la première écoute, c'est bien Cabrel et certainement pas autre chose. On ressent toute fois une légère concession à la tendance musicale du moment et pas nécessairement aux meilleurs références (parfois plus proche de la dernière génération que de la nouvelles scène française). Si Cabrel reste toujours proche de ses premières amours musicales, on ne parvient pas à trouver de véritable entrain dans ce dernier album qui sonne vraiment comme une suite un peu désuète de Hors-saison.
Ceci étant, Cabrel reste Cabrel et même si nous souhaitions peu plus de remise en question cet album se laisse écouter avec plaisir.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?