Commencez à lire Les Confessions de Saint-Augustin (Intégrale Livre 1 à 13) sur votre Kindle dans moins d'une minute. Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici Ou commencez à lire dès maintenant avec l'une de nos applications de lecture Kindle gratuites.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

 
 
 

Essai gratuit

Découvrez gratuitement un extrait de ce titre

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Tout le monde peut lire les livres Kindle, même sans un appareil Kindle, grâce à l'appli Kindle GRATUITE pour les smartphones, les tablettes et les ordinateurs.
Les Confessions de Saint-Augustin (Intégrale Livre 1 à 13)
 
Agrandissez cette image
 

Les Confessions de Saint-Augustin (Intégrale Livre 1 à 13) [Format Kindle]

Augustin d'Hippone
4.1 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (7 commentaires client)

Prix éditeur - format imprimé : EUR 60,50
Prix Kindle : EUR 1,80 TTC & envoi gratuit via réseau sans fil par Amazon Whispernet
Économisez : EUR 58,70 (97%)

Formats

Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle EUR 1,80  
Cuir/luxe EUR 60,50  
Chaque jour, un ebook avec au moins 60% de réduction
Découvrez l'Offre Éclair Kindle et inscrivez-vous à la Newsletter Offre Éclair Kindle pour ne rater aucun ebook à prix exceptionnel. Abonnez-vous dès maintenant
Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iPhone, iPad, Android ou Windows Phone ou découvrez la nouvelle application Amazon pour Tablette Android !





Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Amazon.fr

Pierre d'angle de la théologie et de la métaphysique occidentale, la Cité de Dieu est, avec Les Confessions (également édité en Pléiade par l'équipe de Lucien Jerphagnon), le deuxième livre-clé de saint Augustin. Si le premier relatait les étapes de sa conversion à la foi chrétienne, le second offre, pour la première fois, une véritable théologie de l'histoire. Sa rédaction, qui prendra treize années, s'enracine dans un événement tragique : la chute de Rome. En 410, en effet, la Ville éternelle est pillée par les barbares d'Alaric. L'onde de choc est immense et saint Jérôme écrit: "l'univers s'écroule." Si rien n'a pu protéger Rome, pas même les reliques des martyrs et les tombeaux des saints, où trouver alors de la protection ? Partant de cette interrogation, saint Augustin élargit le débat. Il réfute d'abord, avec une ironie souvent cinglante, la thèse païenne d'un drame suscité par l'abandon des anciens cultes puis élabore sa doctrine des deux cités. Deux cités, deux citoyennetés spirituelles, qui renvoient à deux royaumes, celui de la terre (symbole de la gloire passagère) et celui de Dieu (symbole de la sagesse éternelle) et dont l'affrontement résume l'histoire des hommes. Un face-à-face qu'il définit dans la phrase célèbre : "Deux amours ont bâti deux cités : celle de la terre par l'amour de soi jusqu'au mépris de Dieu, celle du ciel par l'amour de Dieu jusqu'au mépris de soi." Des vingt-deux livres de ce traité sortira toute la philosophie de l'histoire jusqu'à Hegel et Nietzsche. --François Angelier

Revue de presse

Ce volume contient, notamment : Enseigner le christianisme, La Trinité, La Grâce et le Libre Arbitre, La Prédestination des saints, etc.

Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

4.1 étoiles sur 5
4.1 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 bienvenue dans la cité 9 février 2009
Format:Cuir/luxe|Achat vérifié
Comme tous les livres publiés dans la bibliothèque de La Pléiade, le second tome des oeuvres de saint-Augustin a fait l'objet d'un travail extrêmement scrupuleux de traduction et d'édition. La présentation générale de l'oeuvre et les notes particulières qui l'accompagnent permettent au lecteur de mieux comprendre le but que Saint Augustin s'est fixé et apportent les éclaircissements nécessaires, sur certains points de détail, à la compréhension exacte du texte par un lecteur qui, comme moi, n'est pas nécessairement un spécialiste de la pensée augustinienne.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
27 internautes sur 33 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 La Cité de Dieu 28 février 2001
Par Un client
Format:Cuir/luxe
En août 410, Rome est pillée par Alaric. «L'univers s'écroule», écrit saint Jérôme. Le choc suscitera longtemps rancoeurs et polémiques : quelle protection avaient assurée à Rome les tombeaux des apôtres Pierre et Paul, et les reliques de tant de martyrs ? Pour l'évêque d'Hippone, Augustin, la question n'est pas là. Dans son esprit se dessine une fresque où le désastre de 410 serait ramené à sa juste dimension - un événement parmi d'autres dans une histoire en train de se faire. Il publie en 413 les dix premiers livres de La Cité de Dieu, sans savoir que l'élaboration de l'ensemble - vingt-deux livres - lui prendrait treize années. La Cité de Dieu n'a donc rien d'un ouvrage de circonstance. Les livres I à X sont une entreprise de liquidation du paganisme religieux et culturel ; Augustin y réfute les thèses des païens, pour qui tout le bien procédait de l'observance des cultes anciens, et tout le mal de leur abandon. Viennent ensuite douze autres livres, qui définissent la nature des deux cités telles qu'elles vont selon l'éternelle sagesse de Dieu : «Deux amours ont bâti deux cités : celle de la terre par l'amour de soi jusqu'au mépris de Dieu, celle du ciel par l'amour de Dieu jusqu'au mépris de soi». Dans Les Confessions, c'était au plus intime de chacun que se menait la lutte pour la primauté de l'amour de Dieu ou de l'amour de soi. La Cité de Dieu est, en quelque sorte, Les Confessions à l'échelle du monde.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Bonne édition 20 février 2014
Par Cantate TOP 500 COMMENTATEURS
Format:Format Kindle|Achat vérifié
Bonne édition numérique. Pas de faute de frappe. On peut naviguer facilement dans l'ouvrage. La traduction est classique, donc de bonne qualité.

Un très bon prix pour découvrir un chef d'oeuvre de la littérature occidentale.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 les confessions de ST Augustin 13 décembre 2013
Format:Cuir/luxe|Achat vérifié
Qualité des notes + qualité de l'auteur + qualité de l'édition + qualité du papier + qualité de la reliure = ouvrage de chevet
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique