undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles
35
4,0 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 23 janvier 2009
J'ai commencé ce livre avec la peur de me trouver face à un texte obscur, vieux, dépassé. Mais il n'en a rien été.

Sur la forme, c'est magnifiquement écrit, plein de poésie et d'amour. De nombreux passages vous entraînent dans la vie de Saint Augustin dans laquelle, et j'insiste là-dessus, beaucoup peuvent se reconnaître. On s'imagine aisément l'Église déclarer "saint" un homme qui a été exemplaire, sans défaut, pieux toute sa vie, bref un homme que personne ne saurait imiter. Et c'est toute la beauté de la vie de Saint Augustin: crier haut la tension qui a longtemps existé en lui entre le désir de Dieu, le désir de sainteté, et son attirance pesante pour les choses de ce monde, la chair, la vanité et la reconnaissance des hommes. Nous y apprenons le difficile chemin de foi parcouru par ce très grand Saint, ses déboires de jeunesse, ses amours malsains, son appartenance à des courants de pensées hérétiques...mais toujours avec un souci profond de trouver la Vérité. C'est cette recherche qui est la trame de toute sa vie et qui va l'amener petit à petit à Dieu et à confesser son passé dissolu.

Très beaux passages où sa mère, très pieuse, servait en permanence l'Église et priait constamment pour que son fils retrouve la foi catholique avant qu'elle ne rejoigne Dieu. Et n'a-t-elle pas été exaucée? Non seulement son fils a embrassé la religion catholique, mais il a servi l'Église, et est devenu un des plus grands saints de tous les temps et même Docteur de l'Église.

Une très belle vie qui peut servir de modèle à toute personne. Saint Augustin, comme chacun, a connu de nombreuses difficultés et souffrances avant de se convertir pleinement. Un être finalement très proche de nous.
0Commentaire| 98 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 octobre 2009
J'appuie à 100% les commentaires d'Idou. J'avais la même appréhension, j'ai eu le même coup de coeur.

Vous trouverez à la fois dans les confessions :
- des raisons d'abandonner votre vie égoïste et sans but
- du soutien pour choisir des nouveaux objectifs à votre vie
- un exemple d'impasse où mène la quête aveugle de la réussite matérielle et sociale
- les étapes du revirement et du changement de vie
- une vraie réflexion sur l'écoulement du temps et sa perception.
- un regard sur l'éternité et la naissance de l'univers

Pas assez alléché, encore ?
- une approche des différents de niveau de conscience.
- des leçons d'humilité
- une vision dépouillée de la science...

Convaincu ?
0Commentaire| 73 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 août 2012
J'ai reçu ce livre, sans trop savoir à quoi m'attendre, mais les commentaires et son petit prix m'ont convaincue de l'acheter,

et sincèrement, je ne regrette vraiment pas! bien au contraire, plein de bonnes surprises tout au long de ce merveilleux livre.

Saint Augustin se confie à nous, en public, devant Dieu, sans langue de bois, nous confiant les tourments de son enfance, son adolescence, et ses penchants d'homme, ses erreurs, ses passions, ses questionnements...

je pense que beaucoup de personnes pourraient se retrouver en lui durant ses périodes sombres, il est tellement humain, tellement touchant, on apprend à le connaitre, on s'attache à lui, et on a vite envie de dévorer toutes les autres pages, pour savoir comment évoluera sa vie vers Dieu :)

Je le conseille aux personnes en quête de découvrir la vie de nos Saints Chretiens, en toute humilité, en toute franchise, bien loin de toute manipulation qu'on essai de nous faire gobber par les médias.
ici Saint Augustin se dévoile , tout simplement :)
0Commentaire| 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 juillet 2010
Cette oeuvre, de Saint Augustin, n'est pas une simple biographie. En effet, s'il expose les moments importants de sa vie, c'est dans le but d'introduire ses théories sur les énigmes du Moi. Les théories de Saint Augustin ont posé les bases du dogme de l'Eglise Romaine, et est donc à ce titre intéressant à lire.
En fait, le livre est une traduction latine, cette version est ancienne, le style d'écriture est donc complexe. Le titre lui-même est assez peu adapté aujourd'hui, car à l'époque de la traduction la confession signifie, outre le rituel chrétien, une déclaration faite en public. En revanche il existe de nouvelles traduction, dont le style d'écriture est plus contemporain.
11 commentaire| 34 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
13 livres rédigés au début du 4e siècle ...
Un des rares textes réellement autobiographique de l'antiquité ..
L'auteur ( baptisé depuis 10ans ) souhaite confesser ses pêchés et glorifier " le seigneur " ...
Je passe sur le contenu théologique qui est d'une grande porté pour l'avenir du christianisme ( la grâce divine est nécessaire pour sauver le pécheur et sans elle l'homme est PECHEUR et ne peut que le rester .. )..
L'aspect théologique ne doit pas éloigner ou rebuter un lecteur curieux de découvrir l'antiquité tardive de l'intérieur .. !!
L'auteur aborde avec une délicieuse et sincère honnêteté :
Son enfance .. son coté adolescent difficile .. la tentation manichéenne ( et réfutation du manichéisme ) .. la cour impériale ( de constant in ) .. sa conversion .. la mort de sa mere ..
Seul les 4 derniers livres sont presque exclusivement de portée théologique ..
Le reste de l'ouvrage est un portrait vivant de l'antiquité ..
Un délice .. des familles mixtes ... du dialogue .. de la cohabitation .. on sent un monde assez serein qui échange des idées et qui prospère ..
L'introspection de saint augustin est un témoignage intime .. un texte précieux d'accès très facile ..
ACCESSIBLE A UN TRES LARGE PUBLIQUE ..
j'ai toujours plaisir à le relire ..
c'est savoureux et tellement VIVANT
0Commentaire| 17 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 octobre 2011
Bonjour,

J'ai commencé a acheté ce type de livre surtout pour approfondir ma foi et ma connaissance de ma religion .

J'ai été très très surpris de la profondeur et de la réalité de la chose .

Je me suis reconnu dans beaucoup de fait cité dans ce livre et que les solutions apportée font un bien fou ; la première chose que je me suis dite c'est pourquoi on a pas appris ça a l'école et que les parents devraient le lire .

Alors ras le bol des bobards dite des mauvaises langues sur l'église ? ras le bol des sites Internet qui servent a rien et qui dise mensonge sur mensonge ?

La solution lisez ce livre .

Au revoir .
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 septembre 2012
Saint Augustin est père et docteur de l'Eglise. A la frontière des 3ème et 4ème siècle, après avoir été un opposant intellectuel à la foi catholique, il s'est progressivement converti puis est devenu évêque d'Hippone (Afrique du Nord) et surtout celui qui amorce la synthèse intellectuelle entre philosophie antique et chrétienté. Il est connu pour être celui qui installe définitivement la grâce divine dans la pensée chrétienne.

Le récit de Saint Augustin, écrit pour répondre à ses détracteurs, est adressé à Dieu, en reconnaissance pour toutes les grâces reçues et pour le pardon de ses erreurs passées. La première moitié est consacrée à ses jeunes années, à son intelligence mise au service des manichéens et à sa difficulté à appréhender la foi chrétienne. Il décrit toute la persévérance de sa mère Sainte Monique pour le ramener dans le droit chemin et vers la foi. Son parcours est d'autant plus intéressant qu'il est progressif. La seconde est déjà beaucoup plus théologique et philosophique. Pourquoi Dieu, la Création, comment peut on mesurer le temps, l'éternité...etc

Alors qu'on s'attend à entamer une oeuvre difficile, très ancienne, d'un philosophe aussi connu que peu lu, le lecteur découvre un récit divisé en petits chapitres d'une ou deux pages, ce qui permet une lecture très abordable malgré la hauteur de quelques sujets philosophiques. La première partie est même plaisante : on voit toute la résistance de l'intellectuel a priori devant la foi chrétienne avant de finir par se laisser emporté par la grâce de Dieu et par la raison.

Ce livre, fondamental dans la pensée chrétienne, mérite d'être lu. Ne vous laissez pas impressionner!
22 commentaires| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 novembre 2013
Outre le contenu, qu'il serait bien prétentieux de juger, j'aimerais souligner que cette édition des Confessions est de particulièrement mauvaise facture. Autrement dit, les pages se détachent au fur et à mesure que la lecture avance, et parfois même plus vite qu'elle. Si bien que l'on se retrouve finalement avec toutes les pages dans la main et une couverture vide. C'est particulièrement déplaisant (mais pas vraiment une première chez GF).
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 mars 2014
Cette joie, on la trouve dans l'adoration de l'Eucharistie. C'est vraiment notre force, notre spécificité. Alors quand on est dans l'adoration, on demande cette grâce de demeurer dans son amour. On vient se ressourcer dans l'adoration, mais ensuite on doit demeurer dans cet amour, si bien que lorsqu'on voit des frères, on demeure dans son amour et on les reçoit dans son amour. Si on adore, on demande à Jésus de nous ouvrir le cœur. Nous brûlons d'amour et nous rayonnons. Et comme on brûle d'amour, qu'on soit à l'oraison ou avec des malades, on est toujours brûlant d'amour, on voit Jésus partout. Dieu veut, à la place de notre cœur de pierre, mettre son cœur brûlant d'amour, nous communiquer son ardent désir de sauver les âmes. Pour cela, il veut toucher notre cœur de son amour, le transpercer, le briser. Découvrant notre misère, nous entrons dans sa miséricorde
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 juin 2004
.
Saint Augustin (v.354-430), connu aussi comme saint Augustin de Hippo, est né dans la ville de Thagaste pendant le déclin et chute d'empire romain d'Occident, témoignant les pillages des vandales dans les villes prochaines où il a vécu ses dernières anées; il était aussi choisi évêque dans la ville de Hippo, au Afrique du Nord ; il est le fils de sainte Monique, une des les plus importantes saintes de l'église Catholique et qui avait une influence majeure sur son fils, qui initialement flirtait avec le manichéism. Avec saint Thomas d'Aquin (v.1224-1274) il est aussi un des les deux plus importants Docteurs de l'Église Catholique et leur défenseur devant le paganisme et les sectes chrétiennes séparatistes, le donatisme et le pélagianisme, où il a developpé la théorie platonicienne de la Trinité Divine. Le propos de l'auteur dans « Confessions » , était de publiquement purifier son âme du péchés d'une jeunesse irrégulière et troublante pour son mère, et a travers des confessions ouvertes obtenir le essentiel et dificile pardon divin, et échapper ainsi du le feu éternel d'enfer. Ses « Confessions » sont ainsi une autobiographie où le plus important est le dénuement de son être en face de le divin, avidement recherché. L'influence qui l'oeuvre d'Augustin exercera pendant les siècles suivants est un témoignage de la importance fondamentale de Augustine pour la philosophie chrétienne médiéval et moderne.
0Commentaire| 44 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)