Version MP3
incluse GRATUITEMENT
ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Aussi disponible en MP3
 
Album MP3 à EUR 9,99
 
 
 
 
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 

Les Faux Talbins [Bonus]

Sanseverino CD
3.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (9 commentaires client)
Prix conseillé : EUR 6,98
Prix : EUR 5,49 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Économisez : EUR 1,49 (21%)
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
 : inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
 Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux ou aux produits vendus par des vendeurs tiers sur la plate-forme Marketplace. Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Il ne reste plus que 3 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le vendredi 18 avril ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.
Passez cette commande pour sauvegarder la version MP3 de cet album sur Cloud Player. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
A télécharger immédiatement en MP3 pour EUR 9,99.


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Sanseverino

Discographie

Image de l'album de Sanseverino

Photos

Image de Sanseverino

Biographie

Né à Paris le 9 octobre 1961 dans une famille d'origine italienne, Stéphane Sanseverino voyage beaucoup, son père entraînant son épouse et ses enfants avec lui dans ses déplacements professionnels. Allant d'un choc culturel à l'autre, le jeune homme découvre à cette occasion de nombreux styles de musique, avec un ... Plus de détails sur la Page Artiste Sanseverino

Visitez la Page Artiste Sanseverino
13 albums, Photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Les Faux Talbins + Exactement + Le Tango des gens
Acheter les articles sélectionnés ensemble
  • Exactement EUR 5,49
  • Le Tango des gens EUR 5,49

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (7 mai 2012)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Bonus
  • Label: Columbia
  • ASIN : B002SKMFQM
  • Autres éditions : CD  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 3.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (9 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 15.628 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


 
1. Les faux talbins
2. Les marioles
3. Malade mental
4. Finis ta vaisselle
5. La reine du périphérique
6. A boy named sue
7. Les rockers aiment la java
8. Tu n'en as plus rien à foutre de moi
9. La salsa du démon
10. Tu pues benny
11. Le grand gregory
12. Riton & rita
13. Chérie, c'est la guerre
14. La valse du blues du livre
15. La femme du marin
16. Dimanche dernièr
17. Je t'aime pas

Descriptions du produit

Critique

Pour son quatrième album en studio, on ne reprochera pas à Stéphane Sanseverino de pleurer la marchandise : plus de huit mois de préparation, 17 chansons au menu, et la relecture non expurgée des œuvres complètes de Michel Audiard (Les Tontons flingueurs en tête), à défaut d’alibi, le garçon a de l’allure, et de l’allant. Et des lettres, et de l’énergie.

La ventilation façon puzzle débute donc par une chanson-titre qui tente d’accréditer que l’argent (tout du moins la fausse monnaie) fait le bonheur, et se poursuit par de vigoureuses incursions au royaume de San-Antonio (le jazz bande dans « Riton et Rita », et son fabuleux « il était très Gucci/elle était très goût de chiotte aussi »), ou dans l’univers lunatique de François Béranger (« Finis ta vaisselle ...ou tu finiras ta vie seul »). Pour le reste, Sanseverino joue au dur (« Tu n’en as plus rien à foutre de moi », où l’on retrouve son goût pour la musique manouche), ou au doux dingue (« La Reine du périph »), et revendique haut et fort une philosophie basique : il ne faut jamais renoncer à un mauvais calembour.

S’offrent alors à nos oreilles ébahies « Le Grand Grégory » (ou l’histoire d’un SDF, qui, tout comme son petit homonyme, finit dans un sac en plastique), des conseils à la jeunesse (tuer, tue), ou des chansons de marins pour rire et vraies histoires de femmes hospitalières. Et le marlou achève cet opus pour affranchis par, comme il se doit, une pure et roborative déclaration de haine (« Je t’aime pas »), sur fond de guitare grasse et sudiste, en écho d’un Henri Salvador enfin déchaîné (« tu vas te manger/une bonne raclée »).

Versant hold-up, le chanteur fait main basse sur le « Boy Named Sue » de Johnny Cash, dans une adaptation dans la langue de Voltaire, particulièrement risquée, mais dont il se sort avec les honneurs. Plus irrésistible, « La Salsa du démon » et sa reprise sautillante convient à merveille au Napolitain à queue fourchue. Élargissant son registre dans des couleurs rockabilly, jazz, ou bluegrass dans lesquelles il se trouve particulièrement affûté, Sanseverino offre ses chansons comme on dessine une planche de bande dessinée : un coup de crayon incisif, quelques couleurs relevées, et beaucoup d’humour, en politesse du désespoir. Un cas unique dans le panorama de la chanson francophone.  



Christian Larrède - Copyright 2014 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

Commentaires client les plus utiles
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 sanseverino le versatile 1 janvier 2011
Par bluesy guy TOP 500 COMMENTATEURS
Format:CD
L'artiste arrive encore a nous surprendre avec cet opus,subtile melange de jazz manouche rythmes rock et rockabilly et colorations country avec une verve audiardienne tout droit sortie d'un film de grangier,le disque ne manque pas de souffle et est bien construit en jonglant sur des chansons electriques et acoustiques"finis ta vaisselle" simple et drole a la fois,on retrouve aussi le dejante sanseverino avec "tu pues benny" ou encore "les rockers aiment la java,sans oublier l'excellente reprise de "la salsa du demon" ou stephane s"amuse comme un petit fou,il y a aussi des ambiances cheres a sanseverino comme le jazz "la femme du marin" ou le blues "la valse du blues du livre",toujours entoure des ecxellents fideles herve legeay et herve pouliquen aux guitares ,gp gremonini a la basse et xavier tribolet multi instrumentiste de talent (piano, batterie, accordeon),un super disque d'une grande figure de la scene actuelle.pascal49
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 FIDELE A LUI-MÊME. 30 mai 2010
Par rolain
Format:CD
Un album tout à fait dans la lignée d'une discographie cohérente, mais variée ; et c'est peut-être justement ce qui déroute certains auditeurs qui s'attendaient à une re-dite des précédents (et excellents) "Tango des gens" et autres "Sénégalaises" imprégnés d'un jazz-manouche si caractéristique qu'il risquait d'en devenir une étiquette indécollable...

Car en effet, Sanseverino ne se limite pas à "un type qui chante super-vite sur des guitares manouches" comme il m'est arrivé de l'entendre dire (eh oui!). Non, l'artiste a plus d'un tour dans son sac: des tournure de phrases et une vraie technique de l'écriture au service d'un humour souvent caustique ; et pour ce qui est de la musique (pour avoir eu la chance de le voir en concert), une palette intéressante d'influences très diverses: folk, punk, rock, country et d'autres encore viennent alimenter son répertoire, dont le jazz-manouche n'est plus qu'un ingrédient parmi les autres.

Vraiment ce disque est tout à fait fidèle au personnage (car c'en est un aussi!), quelqu'un qui ose tout et peut se le permettre car il ne renie pas ses influences. En effet, quel artiste peut enregistrer une reprise de la "Salsa du démon" sans se tourner en ridicule?

Les grosses productions lui préfèrent des artiste moins polémiques ou plus "contrôlables" (comme Thomas Dutronc), voire d'autres franchement moins talentueux mais plus commerciaux (genre Bénabar, alias "qui-ne-rime-à-rien" ...) ; mais qu'on se le dise, le public est là: Sanseverino est un artiste à soutenir car il fait désormais partie du patrimoine de la chanson française, et parce qu'il fait de la bonne musique, tout simplement!

UN DISQUE A RECOMMANDER, RIEN QUE POUR LA BONNE HUMEUR.

MERCI SANSE!
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Quel pied!!! 11 novembre 2009
Par lefonz
Format:CD
3 ans de sevrage avant ce nouvel opus où l'on retrouve toute la gouaille de notre French Django, quel pied!!! Pour ceux qui ne connaissent pas, vous avez à faire au nouveau Brassens en plus swinguant, pour les autres, vous allez une fois encore vous régaler, je trouve qu'il s'améliore à chaque album, pourvu que cela dure...
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
3.0 étoiles sur 5 moins de Jazz manouche 8 janvier 2013
Par Cath 85
Format:CD|Achat authentifié par Amazon
Personnellement j'ai été déçue par ce nouvel album, un peu inégal.
Cependant de bonnes choses mais moins de rythme jazz manouche que j'aime tant chez Sanseverino
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
2.0 étoiles sur 5 Contenu syncopé et bizarre 16 août 2011
Par Charlot
Format:CD|Achat authentifié par Amazon
J'ai réécouté tout juste dernièrement ce quatrième album de Stéphane Sanseverino et je reste de plus en plus sur
mon appétit. J'en étais à ma cinquième écoute et mon plaisir a diminué après la première écoute. Un contenu bluegrass
country cajun rock beaucoup plus syncopé et moins mélodieux que ses trois prédécesseurs "Le tango des gens", "Les Sénégalaises" et "Exactement" auxquels je prends toujours un énorme plaisir à entendre. Mais pour ce qui est des "Les faux talbins", je ne peux pas vraiment en dire autant. L'humour et la joie ont disparu et je suis un peu moins
heureux. Je vais alors avoir bien peur pour son cinquième disque à moins que Sanseverino retourne à ses racines jazz
manouche plus accessibles. Pour son approche plus complexe et ardue, on repassera!
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
ARRAY(0xaa2b25ac)

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?