ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Amazon Rachète votre article
Recevez un chèque-cadeau de EUR 10,50
Amazon Rachète cet article
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Les Girondins, T. 1 [Broché]

Alphonse de LAMARTINE , Mona OZOUF
4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
Prix conseillé : EUR 30,00
Prix : EUR 28,50 LIVRAISON GRATUITE En savoir plus.
Économisez : EUR 1,50 (5%)
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le mardi 22 avril ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.

Vous cherchez un livre ?

Tous nos livres
Retrouvez toutes les nouveautés à -5% et livrées gratuitement.

Description de l'ouvrage

23 janvier 2014 Bouquins
Voici un livre monstre, un Niagara qui charrie des matériaux hétéroclites : des rêves, des supplices, des idylles, des massacres ; les joyeux cortèges des fêtes, les sombres processions de l'échafaud ; des tempêtes et des bonaces ; le grand jour des tribunes et l'ombre des cachots ; une foule d'emplois improbables, geôliers en proie au remords, meurtrières au cœur pur, vrais prophètes et faux oracles. On en sort étourdi d'avoir vu papilloter les images de ce gigantesque kaléidoscope, titubant sous l'assaut d'émotions contradictoires, chagrin mêlé à la pitié. Livre inclassable. De romancier ? De poète ? D'historien ? L'auteur s'est d'abord voulu metteur en scène. Il a choisi les décors, veillé à la distribution, soigné les costumes, varié les éclairages, ménagé les effets de groupes, toujours soucieux des belles scènes à faire. Son intention explicite a été de donner des " spectacles " à ses lecteurs, en ordonnateur de cérémonie qui sait voir et faire voir.À s'en remettre au titre, le lecteur croit avoir affaire à l'histoire du groupe girondin. Mais Lamartine comprend très vite que les Girondins ne lui fourniront guère plus que le titre de l'ouvrage. Son vrai sujet, c'est, au mitan du drame révolutionnaire, le " nœud " de la Révolution, à partir duquel il se donne la liberté de descendre ou de remonter le cours du temps. Vers l'aval, puisque le livre se poursuit bien au-delà de l'éviction des Girondins, jusqu'au 9 Thermidor. Vers l'amont, puisqu'il s'ouvre sur la mort de Mirabeau, en englobant la fi n de la Constituante, Varennes et la révision constitutionnelle de 1791, une époque où nul ne parle encore de Girondins. Au total, Lamartine comprend vite que c'est toute la Révolution qu'il va lui falloir traiter, comme si une fois embarqué sur le tapis roulant de la saga révolutionnaire, il n'était plus possible d'en descendre. Mona Ozouf Cette édition a été annotée par Anne et Laurent Theis. Mona Ozouf, éminente spécialiste de la période révolutionnaire, est l'auteur, notamment, de Varennes : la mort de la royauté ; elle a également dirigé avec François Furet le Dictionnaire critique de la Révolution française et La Gironde et les Girondins.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Les Girondins, T. 1 + Les Girondins, T. 2
Acheter les articles sélectionnés ensemble
  • Les Girondins, T. 2 EUR 28,50

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Alphonse de Lamartine, né en 1790, se fit connaître en 1820 par ses Méditations poétiques, qui bouleversèrent les cœurs et sonnèrent l'entrée en romantisme de la jeune France littéraire. Mais le superbe gentilhomme ne se cantonna pas à la poésie, qui le porta au firmament de la célébrité. Après avoir tâté de la diplomatie en Italie, il fut élu député en 1833. Constamment réélu, il soutint le gouvernement de Louis-Philippe jusqu'en 1842, puis se sépara de la majorité conservatrice. C'est alors qu'il s'attela à la rédaction de Les Girondins, qui parut en 1847, en huit volumes. L'année suivante, il devenait le principal ministre du gouvernement provisoire de la République. Mona Ozouf, spécialiste bien connue de la période révolutionnaire (Dictionnaire critique de la Révolution française (avec François Furet) ; La Gironde et les Girondins ; Varennes. La mort de la royauté), donne dans sa présentation magistrale toute la mesure d'un grand classique de notre littérature historique, à l'égal de Michelet.

Détails sur le produit

  • Broché: 961 pages
  • Editeur : BOUQUINS (23 janvier 2014)
  • Collection : Bouquins
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2221128583
  • ISBN-13: 978-2221128589
  • Dimensions du produit: 19,8 x 13,4 x 2,8 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 14.013 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Vendre une version numérique de ce livre dans la boutique Kindle.

Si vous êtes un éditeur ou un auteur et que vous disposez des droits numériques sur un livre, vous pouvez vendre la version numérique du livre dans notre boutique Kindle. En savoir plus

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
4.5 étoiles sur 5
4.5 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 "bien parler et bien mourir,ce fut leur destinée" 9 février 2014
Par jean-marie lambert TOP 100 COMMENTATEURS
Format:Broché|Achat authentifié par Amazon
"Bouquins" a eu l'heureuse idée de rééditer la monumentale "histoire des Girondins" de Lamartine,indisponible depuis longtemps en édition courante.Cette oeuvre célèbre pour son influence idéologique réelle sur son temps est un document hors de pair sur l évolution de l'aristocrate Lamartine vers la révolution de février.
Mais ce n'est pas que cela:certes,l'exactitude historique n'est pas toujours irréprochable;mais le récit est palpitant,montrant un ensemble de "scènes dramatiques":Varennes,les 20 juin et 10 août 1792,les massacres de septembre,Valmy...
Ce premier volume vaut aussi par d'extraordinaires portraits des acteurs du Drame,avec des mentions particulières pour Mirabeau,Danton,Marat,Théroigne de Méricourt...et,bien sûr,Dumouriez,Brissot,Vergniaud et les Girondins,qui donnent curieusement son titre à un ouvrage qui est,en fait,une histoire de la Révolution Française dominée par la figure de...Robespierre.
Et,bien sûr,le style du grand poëte fait le prix de l'ouvrage:une superbe prose,qui fait de cette "Histoire" une oeuvre littéraire de grande qualité.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
Format:Broché
Comme tous les hommes de sa génération, Lamartine ne connaissait de Robespierre, avant d'entreprendre son grand-oeuvre, que ce que la propagande thermidorienne en avait dit : Robespierre, le tyran, Robespierre le sanguinaire, Robespierre le meurtrier des braves Girondins. Lamartine amorce donc ses recherches avec l'objectif de démontrer qu'avec la chute des Girondins, "La Révolution avait perdu son printemps", comme il l'écrit dans le tome 1.
Mais, chemin faisant, il découvre que les Girondins n'étaient pas que "jeunesse, beauté, illusion, génie, éloquence antique". Ils étaient également des fervents adeptes d'un libéralisme effrénés qui les conduit, alors que le peuple meure de faim à déclarer, comme Roland, membre éminent des Girondins et ministre de l'intérieur : "La seule chose, peut-être, que l'Assemblée puisse se permettre sur les subsistances, c'est de déclarer qu'elle ne doit rien faire, sinon supprimer toute entrave à la liberté des transactions" (16 novembre 1792).
Quant à Brissot, le chef des Girondins, il écrit en avril 1793 : "Mettre des entraves au droit de propriété, c'est ruiner les propriétaires", et l'impôt progressif, défendu par Robespierre est, selon lui, "un impôt absurde, destructif de l'égalité".
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit
ARRAY(0xa9d6193c)

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?