Acheter neuf

ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Acheter d'occasion
D'occasion - Bon Voir les détails
Prix : EUR 19,71

ou
 
   
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Les Séeberger : Photographes de l'élégance 1909-1939 [Relié]

Xavier Demange , Sylvie Aubenas , Virginie Chardin

Prix : EUR 39,60 Livraison à EUR 0,01 En savoir plus.
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le samedi 23 août ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.

Description de l'ouvrage

22 juin 2006 CO-ED. B.N.
Nés d'un père bavarois installé en France et d'une mère lyonnaise, Jules (1872-1932), Louis (1874-1946) et Henri (1876-1956) Séeberger fondèrent en 1906 un atelier photographique familial. En effet, délaissant le dessin industriel pour la production de cartes postales, Jules, suivi par ses frères Henri puis Louis, photographie d'abord le vieux Montmartre puis les grandes villes françaises, la côte normande, la côte d'Azur, sans oublier les petits métiers, les jardins publics et les jeux d'enfants. En 1909, grâce à une commande de madame de Broutelles, directrice de la revue La Mode pratique, les frères Séeberger abordent la photographie de mode. Pour répondre aux attentes des lectrices, ils arpentent les champs de courses qui sont alors les hauts lieux de l'élégance et l'occasion pour les grands couturiers de lancer leurs derniers modèles : s'y côtoient une haute société déjà cosmopolite, le monde des arts et du spectacle, les cocottes, les premiers mannequins. Le reportage de mode devient peu à peu leur spécialité, et leurs reportages sont rapidement demandés par des revues comme Vu, Vogue, Fémina ou Le Jardin des modes mais aussi par les couturiers eux-mêmes, les diffuseurs américains, etc. De 1918 à la veille de la Seconde Guerre mondiale, ils étendent leurs reportages aux villégiatures prisées, lieux de rendez-vous mondains par excellence : Cannes au printemps, Deauville en juillet et août, Biarritz en septembre et Saint-Moritz en hiver. Pour assurer leur promotion, Jeanne Lanvin, Jean Patou ou Madeleine Vionnet s'empressent d'y envoyer leurs premiers mannequins qui croisent là leurs meilleures clientes comme Mmes Arpels ou Martinez de Hoz. On y voit aussi les plus brillantes demi-mondaines, des acteurs et actrices de théâtre et de cinéma, des chanteurs, des peintres. Citons par exemple Mistinguett, Arletty, Charlie Chaplin, Joséphine Baker, Van Dongen, M. et Mme Paul Dubonnet, l'Agha Khan III et la Bégum. Ainsi, entre 1909 et 1939, les plus belles créations de la haute couture française sont photographiées par les Séeberger sur fond de champs de courses, de palaces, de bars élégants, de plages privées de voitures de luxe. Les images évoquent avec la spontanéité du reportage, la mode, sa clientèle et les lieux où elle se montre. En 1975, différentes institutions publiques faisaient l'acquisition de ce fonds photographique. Tout ce qui avait trait à la mode - un trésor de 60 000 négatifs et leur tirage - a été acquis par la Bibliothèque nationale de France. Le catalogue de l'exposition qui s'y tiendra du 27 juin au 3 septembre 2006 rend ainsi hommage à ce travail collectif qui se situe entre reportage, photographie de mode et de mondanités et que nous voyons aujourd'hui comme le portrait d'une époque et d'un style de vie. Heureusement préservé, ce fonds qui couvre notamment la période 1909-1939, constitue aujourd'hui une documentation sans équivalent sur l'œuvre de grands couturiers et restitue jour après jour la fascinante chronique des loisirs de la haute société dans la France de l'entre-deux-guerres.

Offres spéciales et liens associés


Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Sylvie Aubenas, conservateur en chef au département des Estampes et de la Photographie de la Bibliothèque nationale de France, est commissaire de l'exposition " Les Séeberger, photographes de l'élégance (1909-1939) ". Elle a organisé de nombreuses expositions de photographies pour la Bibliothèque nationale et a dirigé de nombreux catalogues et ouvrages de photographies, dont Le photographe et son modèle. L'art du nu
au XIXe siècle (Bibliothèque nationale de France/Hazan, 1997) ; Voyage en Orient (Hazan, 1999) ; Degas photographe (Bibliothèque nationale de France/Getty, 1999) ; Gustave Le Gray, 1820-1884 (Bibliothèque nationale de France/Gallimard, 2002) ; Portraits/Visages, 1853-2003 (Bibliothèque nationale de France, 2003) ; Des photographes pour l'empereur. Les albums de Napoléon III (Bibliothèque nationale de France, 2004).
Xavier Demange, historien, est le spécialiste du premier grand photographe de mode Adolphe de Meyer (1868-1946). Il a participé au catalogue de la BNF, Le photographe et son modèle : L'art du nu au XIXe siècle (Bibliothèque nationale de France/Hazan,
1997) ; au catalogue du musée d'Orsay et du Metropolitan Museum of Art de New York, La Comtesse de Castiglione par elle-même (1999-2000), et de la fondation Cavour à Turin, La Castiglione e il suo tempo, 2000.
Virginie Chardin s'est intéressée à l'histoire de la photographie à partir de 1999. Elle a été responsable des Grands Prix des Rencontres de la Photographie d'Arles en 2002 et 2003, déléguée artistique du Mois de la Photographie à Paris en 2004. Elle est le commissaire de l'exposition " Willy Ronis à Paris ", présentée
à l'Hôtel de ville de Paris en 2005-2006. Elle est parallèlement l'auteur des ouvrages La Photographie à Paris (Parigramme, 2001-2004), Paris et la photographie. Cent histoires extraordinaires, de 1839 à nos jours (Parigramme, 2003), et Séeberger Frères (Actes Sud, collection Photo-Poche, 2006).

Détails sur le produit


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Vendre une version numérique de ce livre dans la boutique Kindle.

Si vous êtes un éditeur ou un auteur et que vous disposez des droits numériques sur un livre, vous pouvez vendre la version numérique du livre dans notre boutique Kindle. En savoir plus

Commentaires en ligne 

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoiles

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?