Les saisons de la nuit et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 8 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Les Saisons de la nuit a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par BetterWorldBooksFr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Expedié du Royaume-Uni. Ancien livre de bibliothèque. Condition très bonne pour un livre d'occasion. Usure minime. Sous garantie de remboursement complet. Votre achat aide a lutter contre l'analphabetisme dans le monde.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Les Saisons de la nuit Poche – 20 décembre 1999

Ce titre fait partie de la promotion 2 livres 10/18 achetés = un livre offert*

Voir les 5 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 2,48
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 7,50
EUR 4,00 EUR 0,26

Promotion livres 10/18 : un livre gratuit offert pour 2 achetés
EUR 7,50 Livraison à EUR 0,01. Il ne reste plus que 8 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement). Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Les Saisons de la nuit + Et que le vaste monde poursuive sa course folle + Danseur
Prix pour les trois: EUR 25,10

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Amazon.fr

Quand on pense à New York, la première image qui vient à l'esprit ce sont les gratte-ciel de Manhattan, tous ces prodiges d'architecture lancés à la conquête du ciel. Colum McCann choisit à l'inverse d'explorer les sous-sols de la ville, aussi impressionnants que sa surface. C'est un monde souterrain, couloirs de métro, tunnels obscurs où se cache toute une population de laissés pour compte, les oubliés de la cité prospère. Un monde qui a ses lois, ses lâches et ses héros. Colum McCann, dans une intrigue subtilement nouée, rapproche ces déshérités des terrassiers qui au début du siècle ont travaillé au percement des galeries du métro, des émigrés italiens, polonais, irlandais ou des Noirs tel Nathan Walker venu de sa Georgie natale. En reliant le destin de ces esclaves de la nuit à celui des sans abris d'aujourd'hui comme ce Treefog qu'un secret honteux oblige à vivre en marge de la société, le romancier new-yorkais, né à Dublin en 1965, brosse un portrait hallucinant de l'envers du monde contemporain. --Gérard Meudal --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Présentation de l'éditeur

" Ce roman parle de New York, d'amour, de mariages mixtes, de terrassiers qui creusent des tunnels, de bâtisseurs de gratte-ciel qui dansent sur des poutrelles à des centaines de mètres au-dessus de la ville. C'est peut-être le premier vrai roman consacré aux sans-abri, à ceux qui vivent au-dessous et à l'écart de la cité prospère. On sent que Colum McCann a fréquenté ces lieux-là : dans une langue qui procure un plaisir presque physique, il évoque avec une rare puissance ce présent qui empeste et ce passé qui oppresse." Frank McCourt " Un superbe roman [...]. Je n'ai pas le souvenir qu'un auteur de la génération de McCann m'ait aussi profondément remué. " Jim Harrison Traduit de l'anglais par Marie-Claude Peugeot


Détails sur le produit

  • Poche: 321 pages
  • Editeur : 10/18 (20 décembre 1999)
  • Collection : Domaine étranger
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2264029501
  • ISBN-13: 978-2264029508
  • Dimensions du produit: 17,8 x 10,8 x 1,8 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (23 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 31.974 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.6 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par Eminian TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 29 avril 2013
Format: Poche
Colum McCann né en 1965 à Dublin est un écrivain Irlandais. Après des études de journalisme, il travaille comme rédacteur pour l'Evening Herald puis devient correspondant junior pour l'Evening Press de Dublin dans les années 1980. À l'âge de 21 ans il part aux Etats-Unis et sillonne le pays, multipliant les petits boulots. Il décide ensuite de partir vivre au Japon, avant de revenir à New York où il vit aujourd'hui et enseigne l'écriture. Son roman Les Saisons de la nuit date de 1998.
Le premier chapitre, très court en deux pages, se déroule en 1991 et présente rapidement Treefrog, un SDF vivant dans un tunnel sous New York. Le second chapitre, beaucoup plus long nous permet de faire connaissance avec Nathan Walker, ouvrier tunnelier construisant une ligne de métro sous l’Hudson en 1916. Tout le roman va désormais s’articuler entre ces deux dates lointaines.
Nathan Walker a 19 ans quand commence le récit. Il travaille à la construction d’un tunnel ferroviaire, un boulot dangereux et éprouvant mais qui créé des liens entre les ouvriers et c’est ainsi, qu’il deviendra ami pour la vie avec Con O’Leary l’Irlandais, Sean Power et Vannucci l’Italien. Nathan lui, est un noir venu de Géorgie. A eux quatre ils forment une petite bande multiculturelle dans un pays et à une époque où le racisme sévit, ce dont Nathan subit chaque jour les conséquences. Brimades exacerbées quand plus tard, Nathan épousera une femme blanche, Eleanor, fille d’O’Leary et dont il aura plusieurs enfants dont leur histoire va venir se greffer à la narration globale.
Lire la suite ›
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par L. Pierre TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 5 mars 2012
Format: Poche
Ce livre est avant tout dédié aux prolétaires qui ont bâti New-York : il est centré en effet sur l'histoire de Nathan WALKER, colosse noir né en Géorgie, venu creuser le métro de New York pendant la première guerre mondiale et de son petit-fils : Clarence Nathan WALKER qui lui a succédé, en construisant dans les années 70, les building à ossature d'acier si caractéristiques de la ville.
C'est un livre dur et sombre, (car ces ouvriers, qui ont construit l'une des plus belles villes du monde, vivent à la limite du seuil de pauvreté) mais où parfois perce une pointe d'humanité (notamment la solidarité indéfectible qui lit Nathan à ses compagnons italien, irlandais et polonais en première ligne pour creuser, à la pelle!, la boue du fond de l'Hudson devant le tunnelier, permettant ainsi de relier Brooklin à Manhattan). C'est également un livre fort sur la ségrégation raciale et la difficulté de vivre des couples mixtes (Nathan a épousé la fille d'un de ses compagnons d'infortune) et qui aborde enfin le thème des SDF, exclus du pseudo-miracle américain, survivant à grand peine dans le réseau souterrain de cette ville toute en verticalité.
Un beau livre moins ambitieux et beaucoup plus accessible que Le temps où nous chantions, autre chef d'oeuvre traitant des couples mixtes et de la ségrégation, mais qui est, lui, beaucoup moins sombre (car illuminé par l'univers musical dans lequel baigne la famille étudiée).
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par j-l B TOP 50 COMMENTATEURS le 31 mars 2012
Format: Broché
Un roman magnifique sur des personnages en marge de la société.
Un jeune mineur noir qui construit les tunnels du métro en 1916 puis son évolution dans le temps jusqu'à sa mort à un âge avancé. La vie d'un sdf dans un tunnel du métro en 1991. Ces deux personnages ont un lien que l'on découvrira dans les derniers chapitres.
Mc.Cann nous fait découvrir deux métiers très particuliers : mineur et monteur de building, vraiment les deux extrêmes sur le plan de la hauteur. Mais aussi le racisme qui assaille les minorités raciales aux USA (encore d'actualité : meurtre d'un jeune noir). Plus on avance dans le livre, plus le style devient haché, fantasmagorique, noir ; pour terminer sur une résurrection.
J'ai aimé ce livre très particulier, ce n'est cependant pas une lecture facile ni divertissante. Mais ce roman, écrit par un tout jeune écrivain, sort le lecteur de sa torpeur et nous fait prendre conscience que la vie peut basculer à tout moment.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par CoupdeSoleil le 30 mars 2011
Format: Poche Achat vérifié
Colum McCann nous livre un roman émouvant et plein d'humanité, qui présente un véritable intérêt sociologique, avec des personnages riches et attachants, un suspense bien mené, une écriture fluide et percutante. La construction de l'histoire est très réussie : deux récits s'entrecroisent, le premier se déroule au début du 20ème siècle et relate la vie d'un couple mixte (et des enfants qui naîtront), le second se déroule des années plus tard, dans les sous-sols du métro de New-York, avec un personnage dont on ne connaît que le surnom, dont on découvrira l'identité vers la fin du roman. Excellent moment de lecture.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?