Livraison gratuite en 1 jour ouvré avec Amazon Premium
Quantité :1

Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 7,47
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : Amazon
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Les Sentiers de la perdition


Prix : EUR 7,38 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 5 exemplaire(s) en stock.
Vendu par plusdecinema et expédié par Amazon. Emballage cadeau disponible.
33 neufs à partir de EUR 2,98 82 d'occasion à partir de EUR 0,01 2 de collection à partir de EUR 4,21
boutique Noël
Idées cadeaux DVD, Blu-ray & Séries TV
Retrouvez toutes nos idées cadeaux au sein de notre boutique de Noël DVD, Blu-ray & Séries TV.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Les Sentiers de la perdition + Les Infiltrés [Édition Simple]
Prix pour les deux : EUR 19,08

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Tom Hanks, Rob Maxey, Paul Newman, Jennifer Jason Leigh, Tyler Hoechlin
  • Réalisateurs : Tom Hanks, Rob Maxey, Paul Newman, Jennifer Jason Leigh, Tyler Hoechlin
  • Format : Couleur, Dolby, Cinémascope, PAL
  • Audio : Anglais (Dolby Digital 5.1), Français (Dolby Digital 5.1)
  • Sous-titres : Français, Anglais, Allemand, Grec, Néerlandais
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 2.35:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : 20th Century Fox
  • Date de sortie du DVD : 12 mars 2003
  • Durée : 125 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (28 commentaires client)
  • ASIN: B00007146K
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 12.907 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Contenu additionnel

Etui carton pour les premiers tirages
Notes de production
Filmographies
Commentaire audio de Sam Mendes
11 scènes coupées commentées par Sam Mendes
Making of
Galerie photos

Descriptions du produit

Descriptions du produit


Amazon.fr

En route pour le paradis... cinéphilique ! Pour son deuxième film, le Britannique Sam Mendes confirme l'essai d'American Beauty. Tout en continuant d'ausculter les ressorts des liens familiaux, la culpabilité, le deuil, la relation père-fils, il aborde le genre le plus ultracodé qui soit : le film de gangsters. Mais plutôt que l'aborder sous l'angle de l'ironie ou du gimmick, à la manière d'un Tarantino, il le fait avec l'arme la plus intemporelle – donc la plus efficace – qui soit : la tragédie. Ce qui n'a rien d'étonnant vu ses origines théâtrales et shakespeariennes. Résultat : un drame bouleversant, habité par des fantômes en quête de rédemption, mus par la volonté de briser le destin tragique qui leur est promis. À la maîtrise imparable du scénario qui pourra évoquer pêle-mêle Le Parrain ou Miller's Crossing, il faut signaler la qualité exceptionnelle de la photo – due au vétéran Conrad T. Hall (American Beauty, De sang froid, Marathon Man), décédé peu après ce tournage – qui nimbe d'une demi-obscurité diluvienne ce requiem pour mafieux irlandais. Enfin, outre le sens de l'espace dont il fait preuve avec une étonnante constance – voir la scène de l'exécution, filmée à travers la fente d'une cloison – Sam Mendes montre un talent très sûr dans l'art du casting. Dans cet univers funèbre, Tom Hanks est saisissant en gangster rongé par le remords, tandis que Paul Newman incarne de manière impériale un parrain irlandais sur le déclin, tel Burt Lancaster dans Le Guépard. Sans oublier Jude Law, dans le rôle surprenant d'un photographe tueur à gages. Déjà un grand classique, au sens le plus noble du terme. --Sylvain Lefort

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

23 internautes sur 26 ont trouvé ce commentaire utile  Par Hugo sur 5 juillet 2003
Format: DVD
Deuxième réalisation de Sam Mendes après "American Beauty", "Les sentiers de la perdition" vous plonge dans l'univers de la mafia irlandaise durant la prohibition.
Film inspiré d'une bande-dessinée,"Les sentiers de la perdition" nous offre un tryptique d'acteurs à contre emploi: Paul Newman en Parrain, Tom Hanks et Jude Law en tueurs.
Cependant, il ne s'agit pas d'une simple histoire de mafia mais de deux parcours: celui d'un pêre (Hanks) et de son jeune fils fuyant et désirant venger la mort des leurs d'une part, celui d'un pêre (Newman) et fils (Hanks) spirituels en conflit d'autre part.
Quels seront les sentiers empruntés: vengeance, mort, rédemption?
Les fils suivront-ils les traces de leur pêres?
Les interprétations (VO de rigueur!), la réalisation mais également (surtout!!) la photo rendent ce film, passé presque inaperçu lors de sa sortie en salle, indispensable à toute dvdthèque qui se respecte (ou pas!!).
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Remy Pignatiello TOP 500 COMMENTATEURS sur 20 décembre 2012
Format: Blu-ray
Dommage que la copie ne soit pas parfaitement propre (pour un film de 2002, cela choque toujours de voir points noirs et points blancs se battre régulièrement en duel), car sinon, le résultat est extrêmement satisfaisant.
Le niveau de détails est souvent extrême, ce qui se voit tant sur les visages que sur les costumes (avec des mailles parfaitement discernables lors des gros plans, sans aucun moiré pour gêner le visionnage).
Le contraste est tout aussi bien géré, le contraire aurait d'ailleurs été gênant pour un film à la patine générale très sombre.

La piste anglaise 5.1 est du même niveau. Elle sait être très dynamique et envoyer du bois si nécessaire (comme lors de la 1ere exécution au 5e chapitre, ou ce train qui passe lorsque Jude Law achève son futur modèle), mais la majeure partie du film étant plutôt calme, c'est la partition de Thomas Newman qui profite la plupart du temps de cette amplitude.

A noter cependant que le BR US (Paramount) est, sur le papier, plus généreux que le BR FR (FOX). En effet, les specs techniques du disque FOX sont inférieures au disque US (comme on a déjà pu le voir sur Minority Report, par exemple).
La piste son FR possède un débit 20% inférieur, et le débit vidéo moyen du disque FOX est presque 30% inférieur, la faute a un disque moins rempli (quasi plein chez Paramount, 80% chez FOX) et un nombre de doublages plus élevés (2 chez Paramount, 6 chez FOX dont 2 pistes DTS mi débit).

Image : 9/10
Son (VO 5.1) : 9/10
Film : 8/10
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par MatCactus VOIX VINE sur 11 mars 2003
Format: DVD
Un film qui respecte à merveille l'ambiance de la bande dessinée dont il est issu, restituant tout à fait les ambiances feutrées et mélancoliques de cette histoire de Gangsters de père een fils. Les acteurs sont très bons et les bonus dignent de ce nom (scènes coupées, making of).
Les excellents bonus, l'image quasi parfaite et le son tout à fait correct de ce DVD en font un vrai régal pour les amateurs du genre.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Francisco TOP 500 COMMENTATEURS sur 3 juin 2013
Format: Blu-ray
A le revoir en Blu-Ray on réalise à quel point la photographie de ce film est une splendeur de tous les instants. Pas de doute avec ce nouveau transfert cette oeuvre est présenté sous son plus beau jour et s'affirme plus que jamais comme un Grand Classique du genre. Revoir Newman dans son dernier rôle (au cinéma), Tom Hanks littéralement hanté par son personnage et Jude Law incroyablement enlaidi est un plaisir sans nom grâce à l'incroyable proximité créée par la HD. La trame narrative est classique (façon Eastwood) mais c'est ce qui vieillit le mieux. Du travail d'orfèvre. Sam Mendes qui venait de réaliser American Beauty et a signé depuis Les Noces Rebelles, Chef d'Oeuvre Absolu, laissera son nom au panthéon des Grands Maîtres du septième Art. Skyfall confirme qu'il peut aborder tous les genres avec la même virtuosité.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Incognita TOP 500 COMMENTATEURS sur 17 février 2013
Format: DVD
Années trente, pendant la grande dépression. Michael Sullivan doit tout à M. Rooney, parrain local de la mafia irlandaise, qui l'a recueilli à la mort de ses parents. Depuis il est son homme à tout faire et spécialement des sales besognes. Mike Junior, qui se sent mal-aimé, s'est toujours demandé quel pouvait bien être son métier. Pour en avoir le coeur net, il suit son père parti "travailler" et est témoin d'une discussion qui tourne mal. Connor, le fils de Rooney, vient d'abattre un mafieux qui l'accusait de détourner de l'argent. Jaloux de Michael qui est le préféré dans le coeur du patriarche et craignant d'être dénoncé, Connor exécute la femme de Michael et son plus jeune fils, Peter. Un tueur à leurs trousses, Michael et son fils doivent prendre la fuite, direction: la ville de Perdition.

Comme dans "Un monde parfait", il s'agit d'une tragédie de la transmission. Tragédie pour Rooney le patriarche qui ne sait pas lequel de ses deux fils, l'un de chair, l'autre d'esprit, il doit tuer pour être enfin tranquille. Mais pour lui "Les fils sont là pour embêter les pères" et tel un fantôme il finira abattu dans une très belle scène de mitraillage sans aucun son. Tragédie de la transmission aussi pour Michael qui ne veut pas que son fils entre dans l'engrenage des armes. Sa mort, vue de loin et au travers d'une vitre par son fils, préserve en partie celui-ci et son dernier acte avant de mourir est d'épargner à son fils de devoir tirer pour défendre sa vie.

Très bien photographié par le vétéran Conrad L.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?