Les Thanatonautes et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
EUR 7,10
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Ajouter au panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Les Thanatonautes Poche – 6 mars 1996


Voir les 4 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 7,10
EUR 6,00 EUR 1,96

Notre boutique Le Livre de Poche

Notre boutique Le Livre de Poche
Découvrez tous les livres de Poche dans notre boutique dédiée.


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Les Thanatonautes + L'Empire des Anges + Le Cycle des Dieux, Tome 1 : Nous, les Dieux : L'Ile des sortilèges
Acheter les articles sélectionnés ensemble


NO_CONTENT_IN_FEATURE

Détails sur le produit

  • Poche: 502 pages
  • Editeur : Le Livre de Poche; Édition : ALBIN MICHEL (6 mars 1996)
  • Collection : Littérature & Documents
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 225313922X
  • ISBN-13: 978-2253139225
  • Dimensions du produit: 17,6 x 11,2 x 2,8 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (122 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 750 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Photo © Thierry Cohen

Après des études de droit et de criminologie à Toulouse, Bernard Werber entre à l'École supérieure de journalisme de Paris. Il fait ses premières armes dans un journal de Cambrai aux rubriques "chiens écrasés", météo, mariages et cérémonies en tout genre, avant de gagner le prix de la fondation News du meilleur jeune reporter qui lui permet de financer son premier vrai grand reportage. Sujet : les redoutables fourmis magnans de Côte-d'Ivoire. A son retour, il devient pigiste (L'Événement, Le Point, VSD...), puis journaliste scientifique au Nouvel Observateur où il reste 7 ans.
Son enquête sur les magnans va lui inspirer son premier roman, Les Fourmis, qui connaît dès sa sortie en 1991, un succès immédiat, en France et dans le monde, notamment en Corée et en Russie. Succès qui ira croissant au fur et à mesure de la parution de ses livres (près d'une vingtaine : romans, nouvelles, pièce de théâtre...).
Les livres de Bernard Werber sont traduits dans une trentaine de langues.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne 

4.2 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

33 internautes sur 34 ont trouvé ce commentaire utile  Par darkpandora on 23 août 2004
Format: Poche
« Maxime Villain se mit à espérer rédiger un texte dont le ou les moteurs seraient si puissants que le premier mot lu, n'importe quel lecteur serait captivé, hypnotisé au point d'être incapable de l'abandonner et contraint de le lire jusqu'au bout. »
C'est bien cet effet qu'a le roman de Werber sur le lecteur !
Tout d'abord, le sujet lui-même concerne directement les plus anciennes interrogations des hommes : pourquoi la vie ? Pourquoi la mort ? Qu'y a t'il après ? Un groupe d'amis se proposent de répondre à ces questions, comme bien d'autres avant eux... et ils vont réussir... Le lecteur, lui, est témoin de cette exploration hors du commun et des conséquences de telles révélations sur la société.
La possibilité de découvrir le continent des morts (du moins comme l'auteur se l'imagine) que personne n'a encore visité en en ressortant vivant, et les références et connaissances que le narrateur offre au lecteur sans jamais être pompeux, font de ce texte une histoire enrichissante et passionnante.
C'est à se demander si l'auteur ne nous fait pas part de sa théorie (ou de son témoignage?) sur l'au-delà, soit dit en passant très bien échafaudée, sous couvert d'un « anodin » roman de science-fiction... Pour les « thanatophobes », c'est une bonne lecture pour relativiser la mort...
Prenez votre envol pour le continent des morts... jamais plus vous ne le verrez comme avant !
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par DéLecteur TOP 1000 COMMENTATEURS on 15 janvier 2008
Format: Poche
Après avoir eu beaucoup de plaisir à dévorer la trilogie des Fourmis, j'ai retrouvé ce même appétit pour "Les Thanatonautes" (c'est même la dernière fois en ce qui concerne un roman de Werber).
En tant qu'enseignant, je recommande tout particulièrement le chapitre 60 du livre, qui est un vrai bijou du point de vue des outils linguistiques: le schéma actantiel y est parfait; le traitement de l'ironie, du paradoxe, de la litote un vrai régale. Même dans les classes peu scolaires, cette étude de texte fait à chaque rentrée un vrai carton, avec parfois des fous rires sincères de la part d'élèves pourtant peu enclins à la lecture. Le langage parfois assez cru et le calvaire vécu par Kerboz (un brave prisonnier qui accepte de subir toutes sortes d'expériences désastreuses pour son corps afin de bénéficier de réductions de peine) contribuent à rendre cette lecture accessible et croustillante.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
28 internautes sur 31 ont trouvé ce commentaire utile  Par "deddel" on 30 décembre 2003
Format: Broché
Les thanatnautes fut le premier des livres que j'ai découvert de Bernard Werber. Son style d'écriture m'a immédiatement captivée. Mêlant science-fiction et réalités scientifiques de notre époque qu'il a regroupées dans son Encyclopédie du Savoir Relatif et Absolu, Bernard Werber nous donne une approche sensée bien que fictive de la vie après la mort, et nous fait réfléchir sur le statut de l'être humain, du mort et de notre mission sur Terre. On devine dans ses écrits, que l'auteur éprouve une profonde angoisse quant au devenir de l'espèce humaine. N'ayant lu aucun de ses livres auparavant, j'ai pourtant su apprécier cet ouvrage, et dévorer sa suite logique, l'Empire des Anges, qui demeure mon ouvrage préféré, et qui captiverait tout amateur de mythologie, de surréel ou quiconque qui se questionne sur l'existence des anges. Les Thanatonautes reste bien entendu un excellent livre, dont le titre est au demeurant attractif et provocateur: "thanatos" = mort et "nautês"=navigateur, et jette dès le début l'ambiance et la trame du roman.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par "kovu59" on 19 mars 2003
Format: Poche
J'ai adoré ce livre. Je viens de découvrir Bernard Werber et je ne me lasse pas de le découvrir. J'ai lu l'empire des anges avant les thanathonautes et la seule envie que j'ai, c'est de les relire tout de suite. On a envie d'y croire, et je vois les choses différemment maintenant. La mort m'effraie moins, ça peut paraître dingue, mais je trouve sa vision des choses très crédible. Alors un seul conseil : allez y, faites le voyage sur le continent des morts, vous ne serez pas déçus....
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jason on 11 mars 2001
Format: Poche
Je découvre B. Weber avec ce bouquin et depuis je suis un fan (moi qui n'aimais pas trop lire !!!) L'auteur tente de répondre ici à l'une des questions fondamentales de l'homme : où vais-je ? Livre captivant aussi bien pour les pratiquants, les croyants ou les athés... Voyage après la mort et en parallèle la découverte de toutes les religions du monde qui nous montre une chose : elles veulent toutes dire la même chose ! Seule l'interprétation des textes des différentes religions par des hommes de différentes cultures en font des religions très différentes ou très éloignées... A méditer !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Bloodless on 11 mars 2009
Format: Poche
Après avoir lu, il y a de cela quelques années, le premier tome de la fameuse "Trilogie des Dieux" werberienne, je me suis décidé à revenir au commencement de cette longue réflexion sur les humains et sur toutes ces "choses" métaphysiques qui les transcendent. On est tout de suite séduit par l'approche douce et réfléchie de Bernard Werber qui aime à amener l'histoire progressivement en dévoilant petit à petit la fin de l'ouvrage et le résultat d'une expérience totalement nouvelle, riche en rebondissements, en meurtres (ectoplasmiques ou non) et en questions ontologiques et morales.

Dès les premiers paragraphes, le lecteur est embarqué dans un petit wagon confortable qui chemine sur une voie toute tracée et qui lui réserve bien des surprises : quelques petites touches d'humour, des personnages différents avec des caractéristiques propres, une intrigue savamment orchestrée, une expérience surprenante et des quantités d'informations sur les religions par le biais d'extraits de la thèse de M. Razorback père ...

Il s'agit bien d'un authentique et mérité best-seller qui saura ravir les fans de SF, de réflexions philosophiques et religieuses.

Cependant, on peut parfois déceler une très légère lenteur dans l'intrigue, quelques "supposées" blagues restent plates et sans effet, le style littéraire de l'auteur, certes bon, n'est pas encore au meilleur de ses capacités. De plus, sur la fin de l'ouvrage, les continuelles interruptions au profit d'extraits de livres, de commentaires, etc ...
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Les images de produits des clients

Commentaires client les plus récents

Rechercher


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?