Les trois mousquetaires et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
EUR 5,10
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 13 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Amazon rachète votre
article EUR 0,26 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Les Trois mousquetaires Poche – août 2011


Voir les 102 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 26,61
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 34,75
Poche, août 2011
EUR 5,10
EUR 4,50 EUR 0,27
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 15,82
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 0,90
Cartonné
"Veuillez réessayer"
EUR 4,00 EUR 4,30

Notre boutique Le Livre de Poche

Notre boutique Le Livre de Poche
Découvrez tous les livres de Poche dans notre boutique dédiée.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Les Trois mousquetaires + Vingt ans après + Le Vicomte de Bragelonne tome 2
Prix pour les trois: EUR 23,60

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Extrait

LE PREMIER LUNDI DU MOIS D'AVRIL 1625, le bourg de Meung semblait être dans une révolution. Plusieurs bourgeois se hâtaient vers l'hôtellerie du Franc-Meunier, devant laquelle s'empressait un groupe compact, bruyant et plein de curiosité.
Un jeune homme... - traçons son portrait d'un trait de plume : figurez-vous don Quichotte à dix-huit ans : visage long et brun, la pommette des joues saillante, signe d'astuce ; l'oeil ouvert et intelligent ; trop grand pour un adolescent, trop petit pour un homme fait, et qu'un oeil peu exercé eût pris pour un fils de fermier en voyage, sans sa longue épée qui, pendue à un baudrier, battait les mollets de son propriétaire quand il était à pied et le poil hérissé de sa monture quand il était à cheval.
Car notre jeune homme avait une monture : c'était un bidet du Béarn, jaune de robe, sans crin à la queue.
«Ce cheval est né il y a tantôt treize ans, avait dit d'Artagnan père à son fils. Laissez-le mourir tranquillement. A la cour, continua le gentilhomme gascon, soutenez dignement votre nom. C'est par son courage qu'un gentilhomme fait son chemin. Cherchez les aventures. Battez-vous à tout propos. Je n'ai, mon fils, à vous donner que quinze écus, mon cheval et les conseils que vous venez d'entendre. Je n'ai plus qu'un mot à ajouter ; je veux parler de M. de Tréville, qui était mon voisin autrefois. Le voilà capitaine des mousquetaires. Allez le voir avec cette lettre, et réglez-vous sur lui.»
Sur quoi, M. d'Artagnan père ceignit à son fils sa propre épée, l'embrassa et lui donna sa bénédiction.
En sortant de la chambre paternelle, le garçon trouva sa mère. Les adieux furent de ce côté plus longs et plus tendres qu'ils ne l'avaient été de l'autre.
Le même jour le jeune homme se mit en route.
Mais à Meung, comme il descendait de cheval à la porte du Franc-Meunier, d'Artagnan avisa à une fenêtre un gentilhomme qui causait avec deux personnes. Il crut être l'objet de la conversation. Il ne s'était trompé qu'à moitié : ce n'était pas de lui qu'il était question, mais de son cheval, et les auditeurs éclataient de rire à tout moment.
D'Artagnan fixa son regard fier sur l'étranger et reconnut un homme aux yeux noirs et perçants, au teint pâle, à la moustache noire et parfaitement taillée. Il s'avança, une main sur la garde de son épée.
«Eh ! Monsieur, s'écria-t-il, dites-moi donc un peu de quoi vous riez, et nous rirons ensemble.»
L'homme le regarda avec son léger sourire et, se retirant de la fenêtre, sortit lentement.
«Ce cheval est décidément bouton d'or», reprit l'inconnu sans paraître remarquer l'exaspération de d'Artagnan. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Revue de presse

Un grand roman d'aventures dans une version abrégée. À partir de 13 ans. --Ce texte fait référence à l'édition Poche .


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 0,26
Vendez Les Trois mousquetaires contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 0,26, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Poche: 888 pages
  • Editeur : Le Livre de Poche (août 2011)
  • Collection : Classiques
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2253008885
  • ISBN-13: 978-2253008880
  • Dimensions du produit: 10,9 x 4,1 x 17,3 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (76 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 17.044 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Dans ce livre (En savoir plus)
Parcourir et rechercher une autre édition de ce livre.
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Extrait | Quatrième de couverture
Rechercher dans ce livre:

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.2 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

19 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile  Par Trousse sur 21 septembre 2012
Format: Poche Achat vérifié
Sur le descriptif n'est pas indiqué que le livre est une analyse de l'œuvre et non le roman. L 'achat ne correspond donc pas a ce que je voulais
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
47 internautes sur 51 ont trouvé ce commentaire utile  Par S. Metz sur 8 mars 2010
Format: Poche
Ce n'est pas précisé ici, mais cette édition est une version abrégée du texte original.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
16 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jorge Cornick Montero sur 10 avril 2010
Format: Poche
J'ai acheté cet livre en croyant que c'est l'édition complète, mais c'est un texte abrégé. Il faut dire ca dans la page d'Amazon. Très mal!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
11 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile  Par Christelle TOP 500 COMMENTATEURS sur 12 avril 2010
Format: Poche Achat vérifié
Cette version abrégée (niveau 5ème, classée dans le roman d'aventure) des "Trois mousquetaires" est une belle réussite même si elle ne remplace pas la version intégrale avec tous ses détails truculents, notamment à la fin, lorsque les mousquetaires ramènent les 12 ferrets à la reine avec leur lot d'obstacles et de belles réussites qui font palpiter le lecteur.De plus, le personnage de Milady bien développé dans la version intégrale est très peu présent ici. Elle a pourtant une importance cruciale dans les manigances de Richelieu. Louis XIII regrette d'ailleurs qu'il y ait deux têtes à la royauté (lui et le cardinal). Tout le livre porte sur cette lutte de pouvoir et sur le courage de ceux qui servent le roi et la reine: les mousquetaires.

L'intrigue principale, malgré un choix dans le texte original d'Alexandre Dumas, est bien rendue. On suit le cheminement sans difficulté.Les portraits des hautes personnalités telles que Buckingham, Anne d'Autriche, le cardinal de Richelieu et Louis XIII sont magnifiquement bien écrits et me font penser à la magnificence de ceux présents dans "La Princesse de Clèves" de Mme de Lafayette. Ce livre du XVIIème siècle aurait-il inspiré A.Dumas?

Le duc de Buckingham est présenté dans toute la noblesse de son caractère: "Le duc de Buckingham n'éprouva pas un instant de crainte; un des côtés saillant de son caractère était la recherche de l'aventure et l'amour du romanesque.
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
23 internautes sur 26 ont trouvé ce commentaire utile  Par BAGRATION COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEUR sur 12 mars 2007
Format: Poche
Les "Trois Mousquetaires" sont à la littérature occidentale ce que sont aussi Moby Dick, Sherlock Holmes et Don Quichotte : un mythe. Peuplé de personnages réels, au premier chef d'Artagnan, de son vrai nom, Charles de Bats-Montesquiou, Maréchal de France, tué à Maastricht lors de la guerre menée par Louis XIV contre les Hollandais, écrit à quatre mains (Auguste Maquet pour les décors), traversé de péripéties exceptionnelles, depuis la première rencontre des 4 héros et ce qui s'ensuivit (le duel contre Mr de Jussac et les gardes du Cardinal) jusqu'au "passage de la Justice de Dieu", les "Trois Mousquetaires" constituent un des plus fabuleux romans d'aventure jamais écrits. Dumas a le génie du dialogue, de l'intrigue, du rebondissement. On se bat avec le fier Athos, le cauteleux Aramis, le débonnaire Porthos et le fin d'Artagnan, on aime Mme Bonacieux, on est troublé par Milady, on se méfie comme de la peste du Cardinal Rouge et de son âme damnée, Mr de Rochefort.

Un souffle héroïque vous soulève et vous transforme en Chevalier défenseur des bonnes causes. Les Trois Mousquetaires, cette ode naïve à l'amitié et à l'amour, ce choc des lames promptement sorties pour l'Honneur et la Défense de la Reine, cette course éperdue, entre chagrin et fureur, sur les champs de bataille, c'est le grand rêve épique qui vit palpitant au plus profond de nous comme une étincelle venue de l'enfance et qui continue d'illuminer nos espérances.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Georic sur 1 janvier 2013
Format: Poche Achat vérifié
Pour moi, j'achetais le livre de Dumas. En fait, il s'agit d'un choix de quelques pages, assorti de questions permettant à l'enfant de faire un commentaire de texte.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par "ghinzette" sur 26 mai 2002
Format: Poche
Ce chef d'oeuvre d'Alexandre Dumas, sûrement le plus connu (bien que nombre de ses oeuvres méritent lecture, telles Joseph Balsamo ou La Reine Margot)n'accepte quasiment plus aucun commentaire, tant l'histoire de D'Artagnan et de ses amis est passée dans le domaine public. Pourtant, je pense que ce livre mérite pour tout le monde une deuxieme lecture, ne serait ce que pour oublier toutes ces différences apportées par les differentes adaptation cinématographique ! En effet, seul le roman peut montrer la volonté de D'Artagnan, l'amitié et le bon coeur de Portos, la ruse et les complots d'Aramis, et la loyauté et le sens du devoir d'Athos. Quatre personnages (sans oublier leurs valets, inoubliables Planchet, Mousqueton...) qui ne seront jamais mieux exploités et fouillés que dans l'oeuvre originale de Dumas et bien sûr ses suites (Vingt Ans après et le Vicompte De Bragelonne). Un roman à dévorer, parce que rien ne vaut la version originale.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?