Les cerfs-volants et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 10 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Les cerfs-volants a été ajouté à votre Panier
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Amazon rachète votre
article EUR 2,00 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Les cerfs-volants (Anglais) Poche – 13 mai 1983


Voir les 6 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 8,50
EUR 8,06 EUR 3,34

Notre boutique Folio

Boutique Folio
Découvrez notre boutique Folio.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Les cerfs-volants + Les racines du ciel + Au-delà de cette limite votre ticket n'est plus valable
Prix pour les trois: EUR 24,00

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Pour Ludo le narrateur, l'unique amour de sa vie commence à l'âge de dix ans, en 1930, lorsqu'il aperçoit dans la forêt de sa Normandie natale la petite Lila Bronicka, aristocrate polonaise passant ses vacances avec ses parents. Depuis la mort des siens, le jeune garçon a pour tuteur son oncle Ambroise Fleury dit «le facteur timbré» parce qu'il fabrique de merveilleux cerfs-volants connus dans le monde entier. Doué de l'exceptionnelle mémoire «historique» de tous les siens, fidèle aux valeurs de «l'enseignement public obligatoire», le petit Normand n'oubliera jamais Lila. Il essai de s'en rendre digne, étudie, souffre de jalousie à cause du bel Allemand Hans von Schwede, devient le secrétaire du comte Bronicki avant le départ de la famille en Pologne, où il les rejoint au mois de juin 1939, juste avant l'explosion de la Seconde Guerre mondiale qui l'oblige à rentrer en France.Alors la séparation commence pour les très jeunes amants... Pour traverser les épreuves, défendre son pays et les valeurs humaines, pour retrouver son amour, Ludo sera toujours soutenu par l'image des grands cerfs-volants, leur symbole d'audace, de poésie et de liberté inscrit dans le ciel.

Quatrième de couverture

Pour Ludo le narrateur, l'unique amour de sa vie commence à l'âge de dix ans, en 1930, lorsqu'il aperçoit dans la forêt de sa Normandie natale la petite Lila Bronicka, aristocrate polonaise passant ses vacances avec ses parents. Depuis la mort des siens, le jeune garçon a pour tuteur son oncle Ambroise Fleury dit " le facteur timbré " parce qu'il fabrique de merveilleux cerfs-volants connus dans le monde entier. Doué de l'exceptionnelle mémoire " historique " de tous les siens, fidèle aux valeurs de " l'enseignement public obligatoire ", le petit Normand n'oubliera jamais Lila. Il essaie de s'en rendre digne, étudie, souffre de jalousie à cause du bel Allemand Hans von Schwede, devient le secrétaire du comte Bronicki avant le départ de la famille en Pologne, où il les rejoint au mois de juin 1939, juste avant l'explosion de la Seconde Guerre mondiale qui l'oblige à rentrer en France. Alors la séparation commence pour les très jeunes amants... Pour traverser les épreuves, défendre son pays et les valeurs humaines, pour retrouver son amour, Ludo sera toujours soutenu par l'image des grands cerfs-volants, leur symbole d'audace, de poésie et de liberté inscrit dans le ciel.


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 2,00
Vendez Les cerfs-volants contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 2,00, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Poche: 366 pages
  • Editeur : Gallimard (13 mai 1983)
  • Collection : Folio
  • Langue : Anglais
  • ISBN-10: 207037467X
  • ISBN-13: 978-2070374670
  • Dimensions du produit: 17,5 x 10,9 x 1,8 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (23 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 4.863 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.7 étoiles sur 5
5 étoiles
17
4 étoiles
6
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 23 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

22 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile  Par Bertie le 24 mai 2007
Format: Poche
J'ai dévoré ce roman.

Les mots glissent avec un tel bonheur pour le lecteur.

Je me suis totalement laissée emporter par cette belle histoire d'amour sous fond de seconde guerre mondiale.

Un livre plein d'humanité, d'amour et de tolérance.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
11 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile  Par M. P. Goltman le 17 février 2010
Format: Poche
Après cette avalanche de louanges, il est bien difficile d'exprimer son enthousiasme de manière originale.
Ce livre traite de façon magistrale de l'amour, de la complexité des êtres et des situations pendant cette période particulièrement dure de notre histoire que fut la seconde guerre mondiale.
On assiste à la cruauté, puis à la honte des tondeurs de femmes à la Libération.
On y voit, sur des liens d'agressivité-rivalité-camaraderie tissés durant l'enfance et l'adolescence, le Résistant et l'officier allemand oeuvrer ensemble jusque dans la mort.
Et aussi cette remarque fulgurante et dérangeante à savoir qu'il est plus grave de prostituer son coeur et son cerveau que son c...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
26 internautes sur 28 ont trouvé ce commentaire utile  Par Maeris le 6 juin 2007
Format: Poche
Qui ne connait pas l'écriture de Romain Gary fait bien d'y entrer par ce livre d'une richesse, d'une poésie et d'une tendresse extraordinaires.

Peu avant la seconde guerre mondiale, un jeune garçon est élevé par son grand-père un fabricant loufoque de cerfs-volants. Dans son village il rencontre une jeune et altière aristocrate étrangère dont il tombe instantanément amoureux. Cet amour va conditionner le reste de sa vie avant et à travers la guerre...

Cette oeuvre n'a pas un mot de trop, pas une image de trop. Gary nous livre l'histoire au compte-goutte avec un art et une patience extrêmes. Avec poésie il nous parle d'une France enfermée sur elle-même qui se laisse empêtrer dans un conflit auquel elle ne comprend pas grand-chose. Une oeuvre magistrale!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par oliviero le 26 octobre 2012
Format: Poche
Un livre qu'on a envie de se coudre sur le cœur, tellement il nous donne envie de conserver notre âme d'enfant, de continuer à rêver pour faire face à la dureté de ce monde, d'être fou et fidèle à ses amours d'enfance.
Un livre plein de poésie, dite sans fioriture, de façon naturelle avec un art, mais un art...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
24 internautes sur 26 ont trouvé ce commentaire utile  Par O. Rollot le 12 février 2006
Format: Poche
Bien sur Les Racines du ciel sont pasionnants, bien évidemment on ne peut passer à côté de La Vie devant soi mais Les Cerfs volants ont quelque chose de plus. Ce quelque chose de magique qui ransforme un livre en joyau. Ce quelque chose de fascinant qui vous transporte dans un univers que Gary n'atteint peut-être que dans la première moitié de Adieu Gary Cooper. Alors prenez le temps de vous laisser fasciner pas ses Cerfs volants !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
10 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile  Par M. M. Clement le 19 novembre 2007
Format: Poche
Peut-être tout simplement le plus beau roman sur la notion de Résistance ! De l'humain sans manichéisme, une belle leçon d'humanité... A lire, à relire, à faire partager de toute urgence !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Doudou le 9 août 2014
Format: Poche Achat vérifié
Très certainement l'une de mes plus belles émotions de lecteur !
Ce roman contient tout pour moi : un style superbe, une histoire d'amour peu conventionnelle, de l'humour, de la métaphysique, de l'espoir (malgré tout...), du cynisme, de l'aventure, un grain de folie (voire plusieurs !), ... Pour corser le tout il traite d'une période qui me passionne : celle de la guerre quarante (et plus particulièrement il parle de la résistance et de la collaboration qui m’intéressent toutes les deux). Par dessus tous ces motifs d'intérêts, une des morales de ce livre c'est de ne jamais désespérer et d'accepter le grain de folie qui est en chacun de nous et qui peut être le germe de l'espérance dans les moments les plus noirs. Ainsi les principaux héros de ce roman fabuleux survivent aux horreurs de la guerre grâce à leurs péchés mignons : pour Ludo, le héros narrateur, c'est son amour fou et exclusif pour Lila (qui continue de vivre en lui aussi vraie que nature même quand ils sont séparés sur de longues périodes), pour Lila c'est son amour pour Ludo et son idée fixe de "devenir quelqu'un" (même si elle change de projet tout le temps sans vraiment en réaliser un !
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par christine.l le 10 octobre 2014
Format: Poche
une oeuvre magistrale sur le sentiment d'amour profond et sempiternel, sur les rapports humains, les sentiments forts d'amitié, ou au contraire petits de dénonciations, sur les rêves de chacun.

Normandie, 1930
Ludo, jeune garçon élevé par son oncle un peu fou, Ambroise Fleury, le "facteur timbré", fabricant de cerfs-volants, mène une jeunesse sereine à attendre chaque année impatiemment la venue de sa bien-aimée, Lila, une jeune aristocrate polonaise, qui vient se reposer en famille dans une propriété et dont il est fou amoureux.
Lila est belle à en crever, elle se cherche, elle émoustille, elle virevolte. Quant à sa mère, elle joue sans arrêt une pièce de théâtre, et se complaît dans sa plainte permanente. Son père, lui, a la tête sur les épaules, ou tout du moins.

"Genia de Bronicka- j'appris plus tard que le "de" disparaissait lorsque la famille retournait en Pologne" (p41)

"Genia était d'une beauté dont on disait autrefois qu'elle causait des ravages, une expression qui est passée de mode aujourd'hui, sans doute en raison de l'inflation dans les ravages que le monde a connus depuis." (p41)

les domestiques "effectuèrent leur entrée au grenier, portant deux plateaux lourdement chargés de pâtisseries, d'assiettes, de tasses et de théières ; une nappe fut étendue sur le plancher et le thé nous fut servi à même le sol, ce que je pris d'abord pour une coutume polonaise, alors que c'était, m'expliqua Tad, "pour mettre un peu de simplicité dans cette maison, dont les habitudes de luxe sont intolérables.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?