undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Les champignons red&eacut... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 8 images

Les champignons redécouverts Broché – 18 octobre 2013


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 24,90
EUR 24,90 EUR 20,91

Rentrée Littéraire 2015 : découvrez toutes les nouveautés de la rentrée en livre et ebook Rentrée Littéraire 2015 : découvrez toutes les nouveautés de la rentrée en livre et ebook


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Les champignons redécouverts + Tous les champignons portent-ils un chapeau ? : 90 clés pour comprendre les champignons
Prix pour les deux : EUR 46,90

L'un de ces articles sera expédié plus tôt que l'autre.

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

La première image qui vient à l'esprit lorsque l'on parle de «champignon» est souvent celle de l'Amanite tue-mouches (Amanita muscaria, figure 1) ou du Champignon de Paris (Agaricus bisporus, figure 2). Cette image, réductrice, n'est en fait que celle de l'appareil reproducteur, nommé carpophore chez ces deux espèces et chez la plupart des champignons dits «supérieurs». Plus généralement, les mycologues appellent sporophores («porteur de spores») les structures qui assurent la reproduction des champignons. Le sporophore n'est souvent visible qu'une courte période de l'année et uniquement pour assurer la propagation efficace de l'espèce. Celle-ci se fait grâce à des spores (figures 2 et 4) qui, chez les champignons qui montrent un chapeau bien formé (par exemple les champignons «agaricoïdes» comme le Champignon de Paris et l'Amanite tue-mouches, les bolets, etc.), sont produites à la face inférieure de ce dernier (sur les lames des agarics, dans les tubes des bolets, etc.). Les spores servent uniquement à la dispersion et ne s'alimentent pas. Lorsqu'elles trouvent des conditions favorables, elles germent. Chez la plupart des espèces, cette germination se traduit par la sortie de la spore d'une cellule allongée ou tube germinatif. Ensuite, ce tube continue de croître pour devenir une (ou un) hyphe qui se ramifie pour former un mycélium (figures 3 et 4). Chez de nombreux champignons, ce mycélium forme la plus grande partie du champignon, peut atteindre des tailles absolument considérables et vivre très vieux : aux États-Unis, le mycélium d'un Armillaire d'Ostoya (Armillaria ostoyae) couvre 9 km² et est probablement âgé de 2400 ans (voir le chapitre 4)...
Le mycélium peut se développer en prélevant dans son environnement des aliments qu'il transforme en matière vivante. Il s'agit de la forme trophique (du grec trophê, nourriture) ou thalle, et sa croissance est dite végétative. Si la plupart des champignons passent la plus grande partie de leur vie sous forme de mycélium, d'autres sont constitués de cellules uniques formant des colonies (figure 5). La plupart des champignons différencient un mycélium : ces espèces sont souvent qualifiées de filamenteuses et appelées moisissures. Les formes unicellulaires sont appelées levures. De nombreuses espèces peuvent différencier les deux types de thalles, à différentes étapes de leur cycle de vie ou en fonction de contraintes du milieu (présence d'oxygène, température élevée, forte concentration de gaz carbonique, etc.). Si ces deux formes sont les plus fréquentes, de nombreuses autres formes trophiques telles que cellules à rhizoïdes, plasmodes, protoplastes, etc. existent (voir chapitre 2).
Lorsque le champignon a épuisé le milieu nutritif sur lequel il vit ou bien que des conditions externes particulières sont réunies, il produit des sporophores, dont la différenciation peut aller d'un simple renforcement de la paroi de la cellule, comme chez certaines levures, jusqu'aux structures multicellulaires complexes des champignons agaricoïdes (les fameux carpophores). Les scientifiques appellent champignons l'ensemble de ces trois formes : spore, thalle végétatif et structures de reproduction sexuée (figure 4).
Ce mode de reproduction particulier a fait que les champignons ont longtemps été considérés comme des végétaux, mais les connaissances modernes ont complètement remis en cause cette vision. Datant d'Aristote, la dichotomie du monde vivant en animal et végétal n'est plus de mise - dans la classification aristotélicienne, les végétaux sont les organismes doués de croissance, mais incapables de réaction, en opposition aux animaux qui eux réagissent (par l'intermédiaire de leurs nerfs et de leurs muscles) à la stimulation. Nous verrons en outre que les champignons ne forment pas un groupe homogène, mais un ensemble hétérogène d'organismes présentant des caractéristiques biologiques communes. De manière amusante, le groupe le plus important des champignons, celui des eumycètes (Eumycota) ou «vrais champignons», est plus apparenté aux animaux qu'aux plantes !

Un mot de l'auteur

Qui sont-ils ?

Qu'il s'agisse de géants couvrant plusieurs hectares ou de lilliputiens invisibles à l'oeil nu, ils sont partout !
Certains prospèrent là où aucun autre organisme ne peut vivre.
D'autres engendrent des descendants par milliards.
Ils vous ont remis sur pieds ou ont tenté de vous tuer.
Ils aident vos plantes favorites à se développer ou les font pourrir.
Ils se nourrissent de ce qui est indigeste et pourtant vous en avez mangé...

Ce sont les Champignons !

Et parce qu'ils sont encore trop méconnus, nous avons écrit ce livre, plein de belles photos, pour vous raconter tout cela et bien plus encore... Parions ensemble qu'après nous avoir lus, vous ne verrez plus le monde de la même manière...

Fabienne Malagnac et Philippe Silar



Détails sur le produit

  • Broché: 224 pages
  • Editeur : BELIN LITTERATURE ET REVUES (18 octobre 2013)
  • Collection : BELIN SCIENCES
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2701159024
  • ISBN-13: 978-2701159027
  • Dimensions du produit: 24,7 x 1,4 x 16,8 cm
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (6 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 183.947 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
6
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 6 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Yohann le 5 novembre 2013
Format: Broché Achat vérifié
Cet ouvrage réussi le pari de s'adresser à un très large public: le néophyte y trouvera une mine d'informations facilement compréhensibles et toujours passionnantes, le mycologue vétéran réussira toujours à découvrir quelque-chose qu'il ne savait pas encore. Très abordable même pour les non-scientifiques, mais pas ennuyant pour ceux qui sont plus familier du domaine. J'espère que ce livre permettra à de nombreux futurs-chercheurs de trouver leur vocation, car si ce livre véhicule un message, c'est que les potentialités de ces organismes sont infinies.
En bref, une belle réussite, un travail de synthèse comme on en fait rarement de nos jours.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Florence le 3 janvier 2014
Format: Broché Achat vérifié
Un livre sur les champignons qui s'adresse aussi bien aux amateurs qu'aux mycologues avertis. De très belles illustrations et un texte clair et très instructif... bref, un excellent achat !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Format: Broché Achat vérifié
Dans la continuité de la série des "Redécouvertes" chez le même éditeur, cet ouvrage sur les champignons est tout simplement génial et remplit parfaitement le but fixé par les auteurs, à savoir : éveiller la curiosité du public pour l'étude scientifique des champignons. C'est en quelque sorte une "introduction à la mycologie".
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?