EUR 9,10
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 13 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Les cygnes sauvages a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Les cygnes sauvages Poche – 5 novembre 2011

4.8 étoiles sur 5 12 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 9,10
EUR 9,10 EUR 12,65

Romans et littérature

Marc Levy en poche
Découvrez enfin la version poche de "Elle et Lui"

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Les cygnes sauvages
  • +
  • Cixi, l'impératrice
Prix total: EUR 33,00
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Petite-fille d'une concubine et d'un "Seigneur de la guerre", fille de hauts responsables communistes, Jung Chang vivra dans un "cocon de privilèges" jusqu'en 1956. La Révolution culturelle, son cortège de dénonciations et de persécutions place alors la Chine sous le règne de la terreur. Jung voit ses parents internés dans un camp de rééducation tandis qu'elle est déportée à la campagne où elle sera paysanne, "médecin aux pieds nus", ouvrière... "Parvenue au terme d'un livre étonnamment maîtrisé (...) la petite-fille de Mao tend la main, par-dessus les années d'enfer, à la vieille Chine de la grand-mère (...). Nous ne les oublierons pas. Un grand livre." Michel Crépu - "La Croix" "Un livre fulgurant. Un 'Autant en emporte la passion'. Seule une femme peut écrire ainsi l'histoire avec son sang et son âme à la place de la craie au tableau noir de notre époque." Christine Arnothy - "Le Parisien"

Biographie de l'auteur

Jung Chang est née à Yibin, dans la province du Sichuan, en Chine, en 1952. Elle a été brièvement garde rouge à l'âge de 14 ans, puis successivement paysanne, "docteur aux pieds nus", ouvrière dans la sidérurgie et électricienne avant de devenir étudiante en anglais, et, plus tard, professeur à l'université du Sichuan. Jung Chang a quitté la Chine pour l'Angleterre en 1978, et a bénéficié d'une bourse de l'université de York, où elle a obtenu un doctorat de linguistique en 1982. Elle est la première personne sortie de la République populaire de Chine à avoir reçu un doctorat d'une université britannique.Les cygnes sauvages ont été traduits en 28 langues et vendus à plus de 9 millions d'exemplaires dans le monde, mais le livre est toujours interdit en Chine. Il a été élu en 1992 meilleur livre de non-fiction du Writer's Guild en Angleterre et couronné en 1993 Book of the Year.Jung Chang est docteur honoris causa des universités de Buckingham, York et Warwick. Elle prépare actuellement une biographie de Mao Zedong à paraître en 2003.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.8 étoiles sur 5
5 étoiles
9
4 étoiles
3
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 12 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Eric Blair TOP 1000 COMMENTATEURSVOIX VINE le 14 septembre 2015
Format: Poche
Le livre écrit sous la forme d'un biographie familiale raconte essentiellement la vie de trois générations de femmes chinoises de la même famille, couvrant la période l'avant deuxième guerre mondiale, jusqu'à la fin de la révolution culturelle et l'exil à Londres de la dernière (1978). C'est donc une grande partie de l'histoire de la Chine moderne qui se trouve brossé à travers la vie quotidienne de cette famille, qui s'est installée successivement en Mandchourie puis à Chengdu (Sichuan). Ce simple fait serait déjà exceptionnel par l'ampleur de la période racontée, mais ce qui ajoute encore au caractère exceptionnel c'est le milieu des personnages : la grand mère fut une concubine d'un général important avant guerre, alors que la mère et le père furent des communistes de haut rang, la fille subit et participa à la "fameuse" révolution culturelle.
De par la situation de cette famille, c'est une sorte d'histoire interne de la Chine et des vicissitudes du Maoïsme, y compris appliquées aux membres éminents du PC chinois qui est au centre du témoignage. Pour autant le livre va aussi bien au delà, puisque ce sont aussi les sentiments, les évolutions de la culture familiale et la vie quotidienne pendant toute cette période largement troublée, qui nous sont décrits.

Pour ma part j'ai surtout été frappé par le récit des campagnes hystériques et délirantes lancées par le pouvoir Maoïste, contre diverses parties de la population et surtout par la révolution culturelle.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 1 sur 1 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Ramone the Snake COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEUR le 21 janvier 2015
Format: Poche Achat vérifié
J'avais commencé par la biographie du gentil et grand timonier, par la même auteur, ouvrage remarquable, travail d'une vie, référence incontournable sur ce brave homme. J'étais déjà un peu prémédiqué. Mais loin de remettre le couvert , Jung Chang raconte cette fois simplement, modestement, et avec une mémoire d'une précision diabolique, la vie de trois femmes pendant une période qui a changer (un peu) le monde, et (beaucoup) la Chine ! C'est phénoménal, envoutant, déroutant, angoissant, terrifiant, car ses femmes notamment sa mère vont "vivre" en direct, la lutte contre les japonais, puis celle concomittente des blancs contre les rouges, avec les excès, les effets collatéraux des deux bords, les massacres; Ce sera ensuite l'avénement de la femme elle même, plus seulement reléguée au rang de concubine, comme l'était la grand mère, mais enfin concernée par des rôles majeurs dans la société chinoise, mais guère plus respectée lorsqu'elle est enceinte ou soupçonnée de ne plus aimer le patron. Puis c'est au tour de l'auteur elle même de virer au rouge sous l'influence de sa mère communiste convaincue du début, jusqu'à ses doutes, et la prise de conscience de la folie du système (notamment après que le saint homme ait expliqué aux "bonnes cuisinières comment faire à manger sans nourriture"). Même cheminement jusqu'à la création des gardes rouges, et des nouvelles purges. Saga historique exceptionnelle, mais basée sur le récit franc, direct, et sans mépris, ni parti pris ostentatoire. Pas mal de nos journaleux, hommes politiques, intellos de tout bord ferait pas mal de lire ce livre.
Remarque sur ce commentaire 1 sur 1 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
Les cygnes sauvages c'est un livre à lire absolument. On me l'avait recommandé et je le fais à mon tour. Il s'agit de mémoires et donc tout est au premier degré. L'auteur raconte sa vie et celle de sa grand-mère et de sa mère qui ont traversé toutes les trois l'incroyable période de la "révolution culturelle". Le livre donne accès aux sentiments des protagonistes, relate l'atmosphère, le chaos qui régnait en ces temps-là, décrit les paysages traversés, leur beauté, donne une idée des destructions arbitraires et furieuses de momunents, de lieux, communique le sentiment d'insécurité, de peur des moments les plus sombres de cette période....un livre vraiment intéressant, passionnant, enrichi de photos personnelles, où tout ce qui est raconté a été vécu...
Remarque sur ce commentaire 6 sur 7 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par fratacci le 11 avril 2013
Format: Poche Achat vérifié
Exceptionnel ! A lire absolument pour comprendre , un peu la Chine d'aujourd'hui et surtout ses habitants .
Ne pas passer a côté
Remarque sur ce commentaire 2 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
ce livre m a ete conseille par des collegues chinois, c'est en effet un bon eclairage sur le XXe siecle en Chine
Remarque sur ce commentaire 1 sur 1 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par chry le 31 décembre 2015
Format: Poche Achat vérifié
Livre très intéressant et bien complet pour celui qui s'intéresse à l'histoire chinoise à partir de l'occupation nippone en passant par la révolution culturelle. Ce livre relate l'histoire personnelle de Jung Chang. Je le recommande vivement.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?