Les Désarrois de Ned Allen et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
EUR 7,70
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Les désarrois de Ned Allen Poche – 30 juillet 2010


Voir les 6 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 7,70
EUR 6,00 EUR 1,84
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 0,01

Lire en version originale

Livre_Version_Originale
Découvrez tous les livres de Douglas Kennedy en anglais en cliquant ici.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Les désarrois de Ned Allen + Rien ne va plus + Une relation dangereuse
Prix pour les trois: EUR 22,70

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Amazon.fr

New York, côté paillettes. Pour Lizzie, attachée de presse de son état, rien ne compte plus que d'entretenir son réseau de contacts - mais attention, "VIP Only". Tel excellent ami perd son poste de chef de rubrique et intègre une petite rédaction sans influence ? Il sera relégué au rang de connaissance, par la force des choses. Lizzie et son mari, Ned Allen, chef de publicité chez CompuWorld le savent : c'est la jungle. Pas toujours agréable, mais tant que l'on reste du côté des prédateurs, l'âpreté du combat à mener quotidiennement détourne les questions éthiques. On mène la vie dure à sa carte American Express, on dort peu... qu'importe, on se rattrapera plus tard, il faut rester dans la course. Puis tout bascule : CompuWorld est racheté par un groupe allemand qui épure sans états d'âme et Ned fait partie des sacrifiés. Sa descente aux enfers sous-tend une critique féroce de l'impitoyable système libéral américain, qui pousse ses exclus dans leurs derniers retranchements.

Ce roman emprunte sa thématique (mais non sa violence) au fameux American Psycho de Bret Easton Ellis, et révèle un monde déshumanisé par la cupidité. Un monde où le seul espoir des rats est de se muer un jour en requins. --Lénaïc Gravis et Jocelyn Blériot --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Revue de presse

Un univers impitoyable!
Ned Allen est chef des ventes publicitaires pour la région Nord-Est de CompuWorld, un magazine informatique en pleine croissance. Son objectif annuel, son obsession : 29 millions de chiffre d'affaires ! A la clé, une prime de 60 000 dollars. Ned Allen vit à cent à l'heure... et à crédit dans le New York des golden boys. Brusquement, tout bascule. CompuWorld est racheté par un concurrent. Ned est licencié. Il s'en prend violemment à celui qu'il juge responsable de sa disgrâce... et se retrouve "grillé" auprès de tous les employeurs de son secteur. Comble de malchance, son couple craque et sa femme le chasse de l'appartement conjugal.

A la rue, sans travail, surendetté, Ned Allen accepte la proposition d'un ancien ami devenu bras droit d'un homme d'affaires célèbre : recueillir de l'argent auprès de particuliers et d'institutions pour alimenter un fonds de placement. Mais l'affaire est totalement illégale et notre héros, pris au piège, se retrouve même soupçonné de meurtre...

Douglas Kennedy nous entraîne dans une intrigue plein de suspense et de rebondissements. Il décrit, avec humour et jubilation, un univers sans pitié pour les "perdants". Un roman idéal pour les vacances. --Delphine Sauzay-- -- L'Entreprise --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.



Détails sur le produit

  • Poche: 528 pages
  • Editeur : Pocket (30 juillet 2010)
  • Collection : Litterature
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2266199226
  • ISBN-13: 978-2266199223
  • Dimensions du produit: 18 x 2,5 x 11 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (49 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 49.507 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Douglas Kennedy est né à Manhattan, le 1er janvier 1955. Il grandit dans l'Upper West Side, étudie à New York puis dans l'état du Maine, avant de partir un an au Trinity College de Dublin, en 1974. De retour à New York, il passe plusieurs mois à travailler, sans succès, comme régisseur dans des théâtres de Broadway. En 1977, il part à Dublin pour rendre visite à des amis, puis décide de s'y installer pour de bon.
Cofondateur d'une troupe de théâtre puis administrateur du National Theatre of Ireland, il vend sa première pièce à la chaîne de radio britannique BBC Radio 4, en 1980.
En 1983, il démissionne pour se consacrer à l'écriture, sa vie se partage alors entre journalisme free-lance et création de pièces de théâtre. En 1989, il déménage à Londres, au moment où son premier livre, un récit de voyage, est publié. Son premier roman, Cul-de-sac (réédité par Belfond en 2008 sous le titre Piège nuptial) marque le début d'une longue liste de succès, tant auprès de la critique que du public : L'homme qui voulait vivre sa vie (Belfond, 1998, rééd. 2010 ; Pocket, 1999), Les Désarrois de Ned Allen (Belfond, 1999 ; Pocket, 2000), La Poursuite du bonheur (Belfond, 2001 ; Pocket, 2003), Rien ne va plus (Belfond, 2002 ; Pocket, 2004), Une relation dangereuse (Belfond, 2003 ; Pocket, 2005), Au pays de Dieu (Belfond, 2004 ; Pocket, 2006), Les Charmes discrets de la vie conjugale (Belfond, 2005 ; Pocket, 2007), La Femme du Ve (Belfond, 2007 ; Pocket, 2009), Quitter le monde (Belfond, 2009 ; Pocket, 2010) et Au-delà des pyramides (Belfond, 2010 ; Pocket, 2011). Son prochain roman, Cet instant-là, paraîtra aux éditions Belfond en octobre 2011.
Douglas Kennedy est aujourd'hui l'un des auteurs favoris des Français, avec plus de deux millions d'exemplaires vendus pour l'ensemble de ses titres, dont plusieurs sont en cours d'adaptation cinématographique. Divorcé, père de deux enfants, il vit entre le Maine, Londres, Paris et Berlin.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

11 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile  Par A. COUTEAU sur 4 octobre 2004
Format: Poche
Mon premier et meilleur Kennedy. Une photographie géniale de l'Amérique du fric, des marques et des apparences, une belle critique sociale servie par une intrigue rythmée et accrocheuse.
Un pur régal.
Je regrette juste un peu la fin, rapide et un niveau en dessous du reste du livre. Mais c'est de l'ordre du détail. Foncez !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par Adelaye sur 22 septembre 2006
Format: Poche
J'avoue avoir eu du mal à accrocher au début car il faut aimer cet univers du capitalisme et arriver à s'interresser au héros qui n'a d'autre but dans la vie que d'arriver en haut de l'échelle sociale. Mais quand les galères commencent pour Ned Allen, le livre est difficile à lacher tant il y a du suspence! De plus je conseille de ne pas lire le résumé au dos de cette édition car il donne des détails que l'on n'apprend pas avant le milieu du bouquin! C'est un peu dommage.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par Killroy Murdoch sur 7 mai 2004
Format: Broché
C'etait mon 1er livre de Douglas Kennedy et un pur bonheur... Il nous depeint un New York affariste ou la suffisance et la superficialite priment sur tout le reste. Un heros aspiré dans un puit sans fond... Un zeste d'humour, juste ce qu'il faut de sentiments... On se sent tres proche de Ned... On souffre avec lui...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par Betty sur 21 mai 2011
Format: Poche Achat vérifié
La descente aux enfers de Ned Allen, un homme riche mais qui vit au dessus de ses moyens comme pour combattre son passé de provincial désargenté.

Son rêve était de conquérir New-York, il l'a réalisé, responsable commercial de la partie publicitaire d'une revue informatique, Ned est à la tête d'une petite équipe de vendeur, négociateur brillant il n'en ai pas moins humain avec ses commerciaux.
Marié à Lizzie, son couple bat un peu de l'aile depuis la fausse couche de sa femme. En tombant enceinte Lizzie était tout à son bonheur mais pour Ned cet imprévu est un souci, un contretemps dans leurs carrières respectives.
L'avenir semble leur sourire lorsque CompuWorld la société pour laquelle Ned travaille est rachetée mais l'espoir est de courte durée. La promotion promise le conduit finalement au licenciement. Grillé dans le métier à cause de ses erreurs il n'arrive plus à trouver de place équivalente. Les dettes s'accumulent, il ne peut plus payer, et sa femme excédée par sa manière de gérer seul les problèmes sans lui en parler finit par le mettre dehors.
Il est désormais seul, sans toit, sans travail et sans argent. Lorsqu'un ami d'enfance le recueille et lui propose du travail, Ned semble pouvoir enfin s'en sortir mais ce n'est que le début des ennuis...

Comment un homme qui semble tout avoir dans la vie se retrouve du jour au lendemain sans rien? La déchéance d'un homme compressé par le système où les sentiments n'ont rien à faire dans les affaires.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par Mie Gzo sur 11 décembre 2010
Format: Poche Achat vérifié
J'adorais déjà D. Kennedy mais là il fait vraiment fort ! Il nous plonge dans le cauchemar quasi insoutenable de son héros au point qu'il faut "du ventre" pour continuer ... Mais ça en vaut le coup ! Bonne lecture à tous.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par ecce.om TOP 50 COMMENTATEURS sur 12 novembre 2011
Format: Poche
S'il y a une qualité que l'on peut reconnaître à Douglas Kennedy, c'est bien son goût pour les vieilles recettes. Chez lui, pas de surprise, tous les plats sont conçus de la même façon.
Ainsi, on retrouve avec les désarrois de Ned Allen, la construction présente dans la plupart des livres de Kennedy :
1.L'ascension
2.La chute
3.Le retour

On sait donc dès le départ, que Ned Allen ne pourra poursuivre indéfiniment sa trajectoire dorée de roi des démarcheurs d'espace publicitaire et qu'un pépin va lui tomber dessus.

De fait, les ennuis vont s'accumuler suite à la restructuration de son entreprise qui vient d'être rachetée.
Licencié, Ned va voir sa situation économique et familiale exploser.
Et pourtant, ce n'est qu'un début.

La planche de salut que lui présente un ancien camarade de fac, va s'avérer un piège terrible et apparemment sans issue.
C'est la descente aux enfers (tout comme Hannah Buchan des "charmes discrets de la vie conjugale", le Ben Bradford de "l'homme qui voulait vivre sa vie", la Sally d'"une liaison dangereuse", Harry d'"une femme du VIème"...).

Puis, Ned Allen qui a tout perdu jusqu'à sa dignité, va refaire surface et retrouver un peu d'espoir.

Donc, du convenu et le cumul d'une recette éculée et d'un dénouement final tiré par les cheveux pourraient reléguer ce texte dans les tréfonds de l'œuvre de Douglas Kennedy.

J'ai pourtant trouvé qu'il s'agissait d'un livre passionnant qu'on ne lâche pas facilement et qui réserve de vrais moments forts.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Silouane TOP 500 COMMENTATEURS sur 20 juillet 2008
Format: Poche
Douglas Kennedy avec son talent de conteur et son art unique pour nous faire rentrer dans l''histoire et dans la peau du personnage, dresse le destin impitoyable d''un commercial hanté par la course à la réussite et à l''argent dans le rêve américain. Les revers riment avec catastrophe et la descente aux Enfers est cruelle.
Kennedy est un grand écrivain mais il utilise toujours la même recette, une descente aux Enfers haute en couleurs avant une sortie du gouffre difficile. Bref, quand on a lu un Kennedy, on a l''impression de pouvoir dessiner le scénario à l''avance du second roman.
Par ailleurs, les rebondissement, cette fois, tombent un peu trop facilement pour sonner vrais.
Un Kennedy moyen. J''ai préféré Cul de Sac.
Il ne faut absolument pas lire la 4e de couverture qui dévoile plus de la moitié du récit et qui gâche le plaisir de la découverte de l''histoire.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?