undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
Les Enfants de Húrin et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
Habituellement expédié sous 12 à 14 jours.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Les enfants de Húr... a été ajouté à votre Panier
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Les enfants de Húrin (Allemand) Broché – 22 février 2008


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 25,35
EUR 25,00 EUR 3,80

Rentrée Littéraire 2015 : découvrez toutes les nouveautés de la rentrée en livre et ebook Rentrée Littéraire 2015 : découvrez toutes les nouveautés de la rentrée en livre et ebook


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Les enfants de Húrin + Le Silmarillion + Contes et légendes inachevés
Prix pour les trois: EUR 99,05

Certains de ces articles seront expédiés plus tôt que les autres.

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Des milliers d'années avant Le Seigneur des Anneaux, la Terre du Milieu est en proie aux luttes entre Morgoth, le premier Seigneur Ténébreux, et les Elfes, alliés aux Hommes. C'est contre Turin et Niënor, les enfants de Hurin, que Morgoth va lancer une terrible malédiction, les contraignant à une vie malheureuse et errante, pour se venger du héros qui a osé le défier. Les Enfants de Hurin, œuvre entreprise par Tolkien au cours de la Première Guerre mondiale, s'adresse aux lecteurs du Seigneur des Anneaux, qui retrouveront le souffle de ce roman dans l'histoire de Turin, héros humain qui cherche sa place parmi les Elfes et les Hommes dans un monde en guerre trompé par le destin, il lutte de manière spectaculaire et tragique contre Morgoth, nous faisant découvrir un passé méconnu de la Terre du Milieu.

Biographie de l'auteur

Un auteur fécond et discret.
Sa vie, John Ronald Reuel Tolkien semble l'avoir en grande partie consacrée à la littérature et aux langues, depuis ses premiers poèmes parus en 1911 (il a dix-neuf ans) puis la naissance de sa mythologie pendant la Première Guerre, jusqu'à sa mort, en
1973. Cet auteur demeure souvent caché derrière son oeuvre, ce qui est conforme à la discrétion dont il a toujours fait preuve, préférant enseigner, s'occuper de ses recherches universitaires ou de sa famille... et, bien entendu, écrire Bilbo le Hobbit, Le Seigneur des
Anneaux, ainsi que les textes qui seront publiés après sa mort dans Le Silmarillion et l'Histoire de la Terre du Milieu (Le Livre des contes perdus, Les Lais du Beleriand, La
Formation de la Terre du Milieu...) : raconter la vie de Tolkien, revient, dans une large mesure, à énumérer la liste de ses oeuvres...



Détails sur le produit

  • Broché: 297 pages
  • Editeur : BOURGOIS (22 février 2008)
  • Collection : LITT. ETR.
  • Langue : Allemand, Espagnol, Français, Anglais, Italien
  • ISBN-10: 2267019655
  • ISBN-13: 978-2267019650
  • Dimensions du produit: 24 x 2,5 x 16 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (34 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 98.891 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Né en 1892 à Bloemfontein (Afrique du Sud), de parents anglais, John Ronald Reuel Tolkien passe son enfance, après la mort de son père en 1896, à Sarehole près de Birmingham (Angleterre), dont sa famille est originaire. Diplômé d'Oxford, il sert dans les Lancashire Fusiliers pendant la Première Guerre mondiale, puis travaille en 1919 au célèbre Dictionnaire d'Oxford. Il obtient ensuite un poste à Leeds, puis une chaire de langue ancienne à Oxford de 1925 à 1945 et, enfin, une chaire de langue et littérature anglaises de 1945 jusqu'à sa retraite, en 1959. Spécialiste de philologie faisant autorité dans le monde entier, J.R.R. Tolkien a publié en 1937 Bilbo le Hobbit, considéré comme un classique de la littérature enfantine ; il tient en 1939 une conférence qui deviendra l'essai Du conte de fées. Paru en 1949, Le fermier Gilles de Ham a séduit également enfants et adultes. J.R.R. Tolkien a travaillé quatorze ans à la trilogie du Seigneur des Anneaux : La Communauté de l'Anneau (1954), Les Deux Tours (1954) et Le Retour du Roi (1955), œuvre magistrale qui s'est imposée dans tous les pays.
Dans Les aventures de Tom Bombadil (1962), Tolkien déploie son talent pour les assonances ingénieuses. En 1968, il enregistre sur disque les Poèmes et chansons de la Terre du Milieu, tirés des Aventures de Tom Bombadil et du Seigneur des Anneaux.
John Ronald Reuel Tolkien est décédé en 1973.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

54 internautes sur 56 ont trouvé ce commentaire utile  Par Zelphalya le 6 avril 2008
Format: Broché
Trente ans après Le Silmarillion, Christopher Tolkien nous reconstitue l'histoire de Húrin et de ses enfants Túrin et Nienor à partir des fragments laissé par son père. Ainsi donc, Les Enfants de Húrin vous emporte dans l'histoire fantastique et tragique de leur destin.

Húrin est capturé par Morgoth qui maudit sa descendance et le condamne à regarder sa déchéance. Ainsi son fils Túrin, malgré des actes héroïques qui feront sa renommée, notamment face au dragon Glaurung, est poursuivi par la malédiction qui le conduira à sa perte et à celle de sa soeur Nienor.

Ce nouvel ouvrage peut sembler réchauffé pour certains, étant donné que son histoire nous a déjà été contée dans le Silmarillion brièvement et dans les Contes et légendes inachevés plus longuement. Néanmoins cette nouvelle forme, épurée de toute note (ou presque) de la part de Christopher Tolkien, nous permet de découvrir ou redécouvrir l'histoire des Enfants de Húrin comme n'importe quel roman et de retrouver un plaisir de lecture comme à la lecture du Seigneur des Anneaux.

De plus, la traduction, réalisée par Delphine Martin en collaboration avec Vincent Ferré et Daniel Lauzon, donne à cet ouvrage une nouvelle dimension de par sa fidélité, sa fluidité et sa cohérence. Il ne s'agit plus là d'une traduction approximative comme pour le Silmarillion et les Contes et légendes inachevés.
Lire la suite ›
3 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
24 internautes sur 25 ont trouvé ce commentaire utile  Par Felarof le 14 janvier 2009
Format: Broché
Bon, allez, je me suis encore fait avoir et j'ai craqué et acheté ce bel ouvrage "Les enfants de Húrin", encouragé par la belle couverture et les magnifiques illustrations d'Alan Lee, passionné que je suis de la littérature du Maître Tolkien...

Le problème c'est que quand on a déjà lu et relu les "Contes et Légendes inachevés", la magie à du mal à opérer à nouveau. Non pas que ce livre soit mauvais ! Bien au contraire, je ne peux que le recommander très chaudement à ceux qui n'auraient pas encore lu cette histoire passionnante et extrêmement bien narrée de la vie de Húrin et ses descendants, surtout dans cette version "de luxe" magnifiquement illustrée (avec carte dépliable à l'appui).

Par contre, contrairement à Zelphalya, et comme Corven, je ne pense pas que la nouvelle traduction par Delphine Martin vaille réellement l'investissement pour ceux qui ont déjà lu cette histoire dans les "Contes et Légendes inachevés", ni les quelques paragraphes ajoutés de cette version "longue" du "Narn i Chîn Húrin", le conte des Enfants de Húrin, bref je n'ai pas été très sensible aux appendices du livre qui explique justement les différences avec les précédentes parutions de ce "Narn". Et je connaissais par avance ce qui allait effectivement arriver à notre pauvre ami Húrin au fil des pages, ce qui enlève quand même une bonne partie du charme et de l'intrigue, même si mes enfants, eux, sont capables de revoir pour la dixième fois un film ou un dessin animé sans se lasser...
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par John le 16 juillet 2014
Format: Poche
Un chef d'oeuvre absolu. Je n'ai aucune remarque sur la forme que je laisse à l'appréciation des connaisseurs et surtout, de ceux qui peuvent le lire en anglais.
Sur le fond, cette histoire est d'une tristesse incroyable, mais d'une tristesse tournée vers la terreur et la pitié (au sens aristotélicien) : empathie envers Hurin, condamné par Morgoth à une contemplation pure et impuissante devant les mahleurs de sa descendance, empathie envers le destin tragique de Turin. La force de ce récit est de nous rendre plus tolérant, plus sensible envers les mahleurs de nos frères humains, de leur tentative de s'en sortir, envers la jeunesse aussi: comment peut naître ou s'expliquer une délinquance juvénile? Comment expliquer que des enfants peuvent se retrouver seuls, sans repère et foyer dans un pays dévasté par les guerres? Ce livre tente de répondre à ces questions. Et ce qui le rend d'autant plus fort, comme ce qui rend forte toute l'oeuvre de Tolkien d'ailleurs, c'est que la méthode empruntée pour susciter toutes ces interrogations et toute cette prise de conscience n'est pas la froide raison d'un sociologue moderne, l'action tactique d'un politique, ou la morale d'une religion, mais la fantasy, c'est-à-dire ce support de la bienveillance, façon d'exprimer la vérité humaine par détachement de soi-même à son propre quotidien et à sa condition: moyen le plus efficace de comprendre la condition des autres. On sent l'amour de Tolkien pour ses héros Turin et Niniel, symbole d'un sentiment de respect universel pour la jeunesse à qui on lègue un monde chaotique et qui est seule en mesure de le changer.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?