undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle cliquez_ici Jeux Vidéo
Les enfants de la liberté et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
Acheter d'occasion
EUR 1,46
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Les enfants de la liberté Poche – 5 juin 2008


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche, 5 juin 2008
EUR 4,50 EUR 1,46

Il y a une édition plus récente de cet article:


Concours | Rentrée Kindle des auteurs indés Concours | Rentrée Kindle des auteurs indés


Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Extrait

En novembre 1942, de jeunes paysans et ouvriers du Sud-Ouest de la France, hommes et femmes pour la plupart immigrés, constituèrent un mouvement de résistance militaire baptisé «La 35e brigade FTP-MOI». Traqués, luttant dans la misère et dans l'oubli, ils étaient le symbole de la fraternité et d'une humanité qui résistait à la haine. Leur lutte hors-la-loi était porteuse de valeurs essentielles. Torturés, fusillés, déportés ou morts au combat, ils sont tombés en criant «vive la France» avec un accent étranger. L'un d'entre eux était mon père. Sous la terre de France reposent ses copains. Chaque fois que j'entends quelqu'un exprimer ses idées, au milieu de notre monde libre, je pense à eux, à ce que je leur dois. Alors, je me souviens que le mot «étranger» est une des plus belles promesses du monde, une promesse en couleur ou la diversité des hommes est belle, belle comme la Liberté.

Marc Levy --Ce texte fait référence à l'édition Album .

Présentation de l'éditeur

Raymond est encore un adolescent quand il s’engage dans la résistance et devient Jeannot. Jeannot tout court, sans nom. Avec Charles, Sophie, Marc, Emile et les autres, il fabrique des bombes, se cache, fait sauter des trains, tue des procureurs… Il apprend avec horreur que les français sont parfois plus zélés que les nazis. Il doute aussi. Et finalement, il se fait arrêter et devient l'un des passagers du « train fantôme » qui roule vers Dachau, le camp d’où il parviendra à s’enfuir… Ce 21 mars 1943, j'avais dix-huit ans. Je suis monté dans le tramway et je partais vers une station qui ne figurait sur aucun plan, j'allais chercher le maquis. Il y a dix minutes, je m'appelais encore Raymond, depuis que je suis descendu au terminus de la ligne 12, je m'appelle Jeannot. Jeannot sans nom. À ce moment encore doux de la journée, des tas de gens dans mon monde ne savent pas encore ce qui va leur arriver.



Détails sur le produit

  • Poche: 375 pages
  • Editeur : POCKET JEUNESSE (5 juin 2008)
  • Collection : Pocket Jeunesse
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2266183370
  • ISBN-13: 978-2266183376
  • Dimensions du produit: 18 x 1,5 x 11 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (120 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 216.083 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

11 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile  Par Philippe Wang le 10 juin 2007
Format: Broché
On y retrouve le style simple et agréable à lire de Marc Levy mais pour raconter une histoire qui est totalement détachée des romans précédents (alors que les romans précédents partagent un lien temporel ainsi que le cher inspecteur Pilguez...).

Allez-vous aimer ? Oui, si vous aimez l'écriture de Marc Levy, et que vous n'avez pas de rejet des histoires non joyeuses. Sinon vous avez peu de chances d'aimer...

Beaucoup lisent et "aiment" être déçus, et cherchent la petite bête. Alors au final, ils lisent et donnent une mauvaise note en disant qu'ils sont déçus. Bah oui mais dans ce cas, il ne faut pas lire l'oeuvre en question, sauf si on aime vraiment être déçu et râler...

Donc prenez bien conscience qu'il s'agit d'un livre qui parle des conditions dans lesquelles une petite partie de la Résistance s'est battue durant la seconde guerre mondiale, et qu'il est écrit par Marc Levy. Si quelque chose vous dérange, ne le lisez pas. Sinon, jetez vous dessus ! ;-)
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
18 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile  Par DEDEE DE BASTIA VOIX VINE le 1 juillet 2007
Format: Broché
C'est toujours avec un certain plaisir que je commence le dernier roman de Marc Levy.

Celui ci est toutefois totalement différent de ses autre romans.

D'une part parce qu'il se déroule à une époque différente, d'autre part parce qu'il retrace une partie de la vie de son père et de son oncle.

Cette histoire nous raconte une partie peu connue de la résistance dans le sud oeuest de la France, où des étrangers européens et juifs ont luté jusqu'à la mort pour la liberté de la France .

L'histoire de ces deux frères est bouleversante....

Ce roman n'est pas une nouveauté en soi.... les romans sur la résistance sont légion.

Mais le style toujours particulier de Marc Levy nous accroche dès les premières pages....

Pour les Fans de MARC lEVY, sachez que Pilguez (Madame) y fait son habituelle apparition....(j'ai d'ailleurs appris dernièrement que c'était un clin d'oeil à son Ami PHILIPPE GUEZ....pour ce qui se posent encore la question)

A lire absolument....en attendant le prochain.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par Christelle M. le 4 mai 2008
Format: Poche
Autant je ne suis pas fan absolue de Lévy (ça existe), autant cet ouvrage m'a complètement remuée ! J'ai été embarquée dans le témoignage dès les premiers instants. Un grand moment d'émotion, plein de maturité et de lumière. Il faut persévérer et poursuivre sans hésitation, malgré quelques (brefs) passages un peu longuets.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
22 internautes sur 24 ont trouvé ce commentaire utile  Par Elisa le 18 juin 2007
Format: Broché
Je commençais à être un peu lasse de Marc Levy, on m'a offert "Les enfants de la liberté", et là j'ai découvert un nouvel univers de Levy qui m'a complètement envouté...J'ai vraiment adoré la façon dont il décrit ce terrible passage de notre histoire, il réussi à mettre une immense humanité à un moment où certains hommes n'ont plus rien d'humain...c'est le genre de livre où, lorsque l'on termine la dernière page, les personnages nous manquent tellement que l'on a envie de le relire de suite...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Collin Fabienne le 10 juin 2010
Format: Poche
2eme Guerre mondiale, les enfants ne sont déjà plus des enfants. La vie s'apprend en quelques jours. Le courage, la fidélité, l'esprit de groupe mais aussi les trahisons, les arrestations, les déportations, la mort!
Dans ce livre Marc Levy quitte le romanesque pour nous faire découvrir l'histoire imaginée mais si réelle de ces enfants devenus trop vite adultes qui ont participé avec leurs moyens à la résistance parceque ce dont ils rêvaient, c'était de liberté!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
31 internautes sur 35 ont trouvé ce commentaire utile  Par chii le 5 juin 2007
Format: Broché
Les enfants de la liberté, ce sont ces jeunes, pas toujours français, qui ont contribué à la libération de la France pendant la seconde guerre mondiale.

Le livre retrace la jeunesse du père de Marc Levy, Raymond Levy, dit Jeannot... A 18 ans, il s'engage dans une brigade de résistants. Tous les personnages avec qui il va résister ne sont que des enfants. Ils ont entre 16 et 22 ans, et une soif de liberté inébranlable. Ils vont traverser bien des épreuves, mener bien des combats... et certains ne survivront pas...

C'est un livre très dense que nous propose ici Marc Levy. On s'attache immédiatement aux héros de l'ouvrage et de la libération ! Les personnages sont très emblématiques, brossés avec beaucoup de nuances par l'auteur.

Levy réussit à nous émouvoir, à nous faire sourire, à nous faire réfléchir, sans jamais tomber dans le mièvre ni dans le manichéisme.

Une des particularités de cet ouvrage réside dans le fait que l'auteur est l'intermédiaire entre les acteurs de l'Histoire et les lecteurs de livre. Ce n'est pas Marc Levy qui a vécu ce récit, mais son père. C'est donc une sorte d'héritage familiale que l'auteur a décidé de nous transmettre. Il le fait en toute simplicité et, il me semble, en toute sincérité.

Les critiques reprochent souvent à Marc Levy de ne pas avoir de "style"... Personnellement, je suis de celles qui ne sont pas de cet avis : pourquoi la simplicité ne serait-elle pas un « style » d'écriture à part entière ?

Dans ce récit romancé, Levy use de tous ses talents pour nous transmettre une partie de notre histoire.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?