EUR 12,20
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 5 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Amazon rachète votre
article EUR 2,50 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Les entretiens de Nuremberg : Conduits par Leon Goldensohn Poche – 16 mars 2009


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 12,20
EUR 11,94 EUR 18,27

A court d'idées pour Noël ?

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Les entretiens de Nuremberg : Conduits par Leon Goldensohn + Le commandant d'Auschwitz parle + Au fond des ténèbres : Un bourreau parle : Franz Stangl, commandant de Treblinka
Prix pour les trois: EUR 35,90

Acheter les articles sélectionnés ensemble



Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 2,50
Vendez Les entretiens de Nuremberg : Conduits par Leon Goldensohn contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 2,50, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Poche: 792 pages
  • Editeur : Flammarion (16 mars 2009)
  • Collection : Champs Histoire
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2081224801
  • ISBN-13: 978-2081224803
  • Dimensions du produit: 17,5 x 3,4 x 11 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (4 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 36.031 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.2 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

18 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile  Par Eric Terranulla sur 14 avril 2009
Format: Poche
Leon Goldensohn, psychiatre à Nuremberg, a eu l'opportunité (je n'ose parler de chance) d'interroger une partie des accusés du premier procès de Nuremberg, dignitaires nazis, et de leurs témoins, exécutants militaires ou SS. Et l'ensemble, réorganisé par un historien spécialisé, constitue un matériau intellectuel majeur.
L'ensemble est présenté de manière didactique, avec une petite introduction biographique et le contenu des entretiens menés entre janvier et juillet 1946. Cette entreprise est unique : la radiographie psychologique d'une quarantaine de dirigeants, en tant que telle, réserverait déjà des enseignements intéressants, mais celle de ces dirigeants-là, responsables d'une entreprise criminelle et monstrueuse, s'impose dans l'esprit du lecteur comme une des ressources incontournables de l'histoire de ce temps.
Goldensohn n'ayant pas mis en forme ces entretiens, ils prennent une forme brute qui leur donne toute leur valeur. Les jugements qu'il porte sur ses interlocuteurs, envahissants lors des entretiens de janvier et février, menés sur un ton agressif, s'éteignent peu à peu pour laisser la place à la parole. Parole tantôt brutale, tantôt glaçante, tantôt pleunicharde, tantôt arrogante. Parole dénuée d'humilité et bien souvent calculée, réfléchie, manipulatrice.
Chacun des dirigeants réagit d'abord et avant tout à la monstrueuse évidence de sa culpabilité. Le déni est général, quoique revendiqué à des degrés variables.
Lire la suite ›
3 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Lilimarlene sur 3 décembre 2011
Format: Poche
Comment devient-on criminel et criminel de masse ? Que vit-on quand on est capturé et traduit devant un tribunal militaire international ? Qui sont Göring, Hess, Speer et les autres ? Et les témoins nazis entendus tels Rudolf Höss, commandant d'Auschwitz ? Humains, monstres ? Cette lecture ouvre de nouvelles portes sur la responsabilité, la culpablilité, le remords, le pardon, l'acceptation des faits, la négation des crimes, la justification des actes ... Incroyable, ce petit monde papillonnant autour de Hitler, le malade mental mégalomane paranoïaque égoïste stupide entêté, etc.

Que de découvertes dans cet ouvrage qu'on voudrait encore plus complet ...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par Latour07 1ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE sur 28 août 2009
Format: Poche
Ce témoignage d'un psychiatre, juif, officier de l'Armée américaine, dont la mission était de s'entretenir avec les anciens responsables de l'Allemagne nazie, jugés pour crimes de guerre à Nüremberg, est capital dans la compréhension du Mal. L'humanité de l'auteur est surprenante face aux démons. Ce livre est donc émouvant et riche d'enseignements.

Le procès de Nüremberg, très bien rendu dans le très grand De Nuremberg à Nuremberg de Frédéric Rossif, éclairé avec talent par Joseph Kessel (Jugements derniers : les procès Petain, Nuremberg et Eichman), nécessité absolue pour donner un nouvel élan à l'Humanité, condamnant la sauvagerie absolue du nazisme permit ainsi à un psychiatre de nous rendre les témoignages précieux de ses entretiens avec les hauts dignitaires nazis, emprisonnés qu'il eut de janvier 1946 (six semaines environ après le début du procès) à la fin du mois de juillet de la même année.

Une photo, une brève notice biographique précèdent chacun de ces portraits.
Lire la suite ›
19 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Cosimano sur 15 août 2011
Format: Poche
Malgré la nausée que les discours de dirigeants nazis ne manquent pas de susciter.
C'est parfois dur à supporter.
A lire néanmoins.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?