Amazon rachète votre
article EUR 8,80 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Les félins encore inconnus d'Afrique Broché – 10 mai 2007


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché, 10 mai 2007
"Veuillez réessayer"
EUR 75,00 EUR 35,00

Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing


Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Extrait

Ce n'est pas sans raison
Que l'Afrique a été nommée
La mère des moutons.

(Louis-Antoine de Bougainville, Voyage autour du monde, 1771)

CHAPITRE PREMIER
FÉLINS PAS COMME LES AUTRES

On a dit et répété depuis l'Antiquité que l'Afrique ne cessait de produire des «monstres» nouveaux. L'histoire des découvertes zoologiques n'a d'ailleurs fait que confirmer le bien-fondé de cette réputation.
Quand il est question de «monstres», la plupart des gens pensent avant tout à des êtres qui inspirent l'horreur, et plus encore la terreur. Et qui donc, dans les régions les plus diverses du monde, est l'animal le plus redoutable de tous, le carnassier le plus spécialisé, le super-prédateur ? Sur terre du moins, c'est partout et toujours le grand félin aux griffes paralysantes et aux canines assassines, puissamment musclé au surplus et rapide comme l'éclair. En somme, une machine à tuer admirablement agencée, comme l'Aigle en est une dans les airs et le Requin blanc dans les mers. Imaginer que l'Afrique pourrait encore dissimuler l'un ou l'autre monstre de cette sorte-là est bien propre à donner la chair de poule. Car si, à l'image de la bête assoiffée de sang se superpose la peur de l'Inconnu, la terreur est portée à une puissance supérieure. Que ce soit dans la littérature ou au cinéma, le thème du tueur sans visage est le classique par excellence de l'épouvante.

NOTRE PLAN DE CAMPAGNE

Depuis un bon siècle, des rumeurs nous parviennent sans trêve de tous les coins d'Afrique sur l'existence de grands chats féroces, pas tout à fait comme les autres, qu'on chercherait en vain dans nos manuels de Zoologie.
Pour donner aussitôt une idée de leur diversité, je vous propose d'en faire d'abord un inventaire sommaire en parcourant le continent noir en zigzag de la mer Rouge au Cap. Partout je laisserai rapporteurs et témoins s'exprimer librement dans leurs propres termes, sans les interrompre ni faire d'autres commentaires que ceux strictement nécessaires à la clarté et à la bonne compréhension de leurs déclarations. Il est possible que le lecteur non averti ne saisisse pas d'emblée ce qu'il peut y avoir d'extraordinaire à l'existence d'un lion blanc, forestier ou de moeurs aquatiques, d'un guépard rayé, d'un léopard sans taches ou d'un simple tigre africain. Voilà pourquoi, avant d'entrer dans le détail de cas particuliers, je rappellerai comment le monde occidental a fait peu à peu connaissance avec les félins d'Afrique aujourd'hui dûment catalogués. Pour le nord du continent, cela s'est produit dès l'Antiquité, à la faveur des échanges tant belliqueux que pacifiques qui unissaient déjà les divers pays entourant la Méditerranée. Beaucoup plus tard, de la Renaissance à nos jours, notre science s'est enrichie au fur et à mesure de la conquête progressive du coeur obscur du continent et de son extrémité australe, par les navigateurs, les explorateurs, les marchands, les missionnaires et les colons. Après quoi, dans une deuxième partie, nous serons mieux armés pour aborder les chapitres consacrés aux cas les mieux documentés de félins apparemment inconnus. Je les passerai en revue en allant du plus simple au complexe, ou plus exactement du clair à l'obscur, d'une affaire entièrement élucidée depuis peu au mystère resté le plus déroutant, en passant par une affaire toujours controversée. A ces occasions seulement, je me risquerai le cas échéant à des hypothèses sur l'identité probable ou possible de ces gros chats hors du commun.


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 8,80
Vendez Les félins encore inconnus d'Afrique contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 8,80, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Broché: 290 pages
  • Editeur : Editions de l'Oeil du Sphinx (10 mai 2007)
  • Collection : Bibliothèque Heuvelmansienne
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 291440543X
  • ISBN-13: 978-2914405430
  • Dimensions du produit: 24 x 1,6 x 16 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 291.264 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Romain le 7 décembre 2011
Excellente initiative de la part de l'éditeur pour avoir remis dans le circuit un ouvrage qui avait déserté les rayons depuis une trentaine d'années. Bien sûr, il a un peu vieilli et il aurait peut-être été pertinent que JJB y insère de plus nombreux commentaires. Neanmoins cet ouvrage se doit de figurer dans toutes les bibliothèques de lecteurs curieux.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Stéphane Baron le 3 septembre 2013
Achat vérifié
Pour toutes les personnes de type "scientifique curieux et non dogmatique". Pour autant c'est un ouvrage très sérieux comme la plupart de ceux de B. Heuvelmans, fondateur de la cryptozoologie. Merci pour cette réédition de bonne facture.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?