Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

 
 
 

Essai gratuit

Découvrez gratuitement un extrait de ce titre

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Tout le monde peut lire les livres Kindle, même sans un appareil Kindle, grâce à l'appli Kindle GRATUITE pour les smartphones, les tablettes et les ordinateurs.
Les fidélités
 
Agrandissez cette image
 

Les fidélités [Format Kindle]

Diane Brasseur
3.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (22 commentaires client)

Prix éditeur - format imprimé : EUR 16,90
Prix Kindle : EUR 8,49 TTC & envoi gratuit via réseau sans fil par Amazon Whispernet
Économisez : EUR 8,41 (50%)
Le prix a été fixé par l'éditeur.

‹  Retourner à l'aperçu du produit

Descriptions du produit

Extrait

Le matin, je me réveille à côté d'elle et la première chose que je vois, qui dépasse de la couette écrue, c'est son épaule. Elle se soulève au rythme de sa respiration. Je suis son bras du regard, son coude, son avant-bras couvert d'un léger duvet blond, son poignet, les veines bleues qui courent sur sa main, ses doigts posés sur le matelas.
Je me serre contre elle, son corps est chaud. Je sens son dos contre mon ventre, je cherche sa nuque, ses cheveux me chatouillent.
J'entends son souffle dans le coton de l'oreiller et c'est bon, c'est bon de me réveiller à côté d'elle et de son odeur.
Je bande.

L'odeur d'Alix, je l'ai reconnue, c'est un mélange de son odeur et de mon désir.
Après plusieurs jours sans nous voir, quand je la retrouve, c'est ce qui me frappe, son odeur et comment j'ai pu m'en passer.
J'ai respiré son corps, de ses orteils à la racine de ses cheveux, je n'ai manqué aucune parcelle de peau.
Il arrive que, dans la journée, sans prévenir, au restaurant ou au travail, dans un ascenseur, et même à Marseille, une bouffée d'Alix m'éclate au visage. Son odeur est autour de moi et ça me rend heureux parce que ce n'est pas un souvenir. Je peux la toucher et la prendre dans mes bras.
J'ai déjà plongé ma tête dans un de ses chemisiers, comme une midinette.
J'ai aussi pensé lui voler un tee-shirt dans son panier à linge.
Je ne l'ai pas fait parce que, dans ma situation, même un tee-shirt blanc c'est compliqué.

Toutes les sensations auprès d'Alix sont à la fois nouvelles et familières.
Très tôt j'ai identifié mes symptômes, avec bonheur : trac, maux de ventre, perte d'appétit, euphorie.
Je marche dans la rue et il me semble que c'est au ralenti, je me déconcentre facilement.
Dans le métro, tout le monde est beau. Tout a la capacité de m'émouvoir, même cette publicité pour Air France qui passe au cinéma et où une femme tourne, les bras enlacés autour du cou d'un homme, sur un air d'opéra.
Je me suis remis à courir le matin en écoutant de la musique, et en courant je fais un tas de projets, pour la journée ou pour l'avenir, et des rêves éveillés dont je suis le héros.

Revue de presse

Un homme marié trompe sa femme... La romancière réussit à envoûter le lecteur dans ce récit aux accents de thriller psychologique. Voilà un roman qui illustre à merveille le fait que la simplicité n'est pas l'ennemie du talent. Bien au contraire. (Mohammed Aïssaoui - Le Figaro du 23 janvier 2014)

Sur un thème on ne peut plus éculé (et d'actualité !), l'adultère, Les Fidélités prennent un chemin de traverse aussi intéressant que réussi...
Le lecteur, lui, ne s'y trompe pas et ne se fait nullement prier pour jouer les confidents jusqu'au bout. (L'Express, février 2014)

Présentation de l'éditeur

Quelques heures avant de partir fêter Noël en famille, le narrateur s'isole dans une pièce de sa maison et s'oblige à ne pas en sortir avant d'avoir pris une décision. Depuis quelques mois, ce père de famille de 54 ans vit entre Marseille et Paris, entre sa femme et sa maîtresse. Cette double vie ne lui ressemble pas. Il doit choisir.


Va-t-il quitter sa femme et refaire sa vie avec la jeune Alix comme tant d'hommes de son âge le font ? Ou doit-il mettre un terme à cette relation pour préserver sa femme et sa fille, cette vie de famille qu'il aime tant ?


Enfermé dans cette pièce, il fait défiler les derniers mois : sa rencontre avec Alix, le sentiment d'une jeunesse retrouvée, ses premiers mensonges, sa culpabilité grandissante – l'installation dans une relation adultère.


Beaucoup d'hommes se satisfont d'une double vie, mais pas lui : il aime sa femme, il aime Alix, mais pas l'infidélité.

Un mot de l'auteur

J'ai écrit Les Fidélités pour ne pas porter de jugements.

Depuis un an, un homme de cinquante quatre ans qui se définit comme «droit et honnête», glisse, sans opposer de résistance, dans une vie qui l'étonne.
La semaine, il habite chez sa maîtresse à Paris et le week-end, il rejoint sa femme et sa fille à Marseille.

Quelques heures avant de partir fêter Noël en famille à New-York, il s'enferme dans son bureau pour faire un choix.
Que se passe-t-il dans la tête d'un homme marié qui aime sa femme et sa maîtresse mais qui aime aussi la fidélité ?

Tout au long de son monologue intérieur, ses souvenirs vont s'entremêler à ses interrogations et ses fantasmes et à la réalité de sa maison qui se réveille et s'agite avant le départ pour New-York.

C'est possible d'aimer deux femmes à la fois et c'est de l'amour quand même.

Diane Brasseur

Biographie de l'auteur

Diane Brasseur a 33 ans. Elle est script pour le cinéma. " Les Fidélités " est son premier roman.
‹  Retourner à l'aperçu du produit