Les filles de Feu - Les Chimères et autres textes et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 15 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Les filles du feu/Les Chi... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock.
Amazon rachète votre
article EUR 1,00 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Les filles du feu/Les Chimères Poche – 30 juin 2005


Voir les 19 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 11,90
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 0,60
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 98,36 EUR 7,02
Poche, 30 juin 2005
EUR 8,00
EUR 7,89 EUR 4,01
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 2,17
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 6,64

Notre boutique Folio

Boutique Folio
Découvrez notre boutique Folio.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Les filles du feu/Les Chimères + Essai sur les données immédiates de la conscience
Prix pour les deux : EUR 21,20

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Amazon.fr

Nerval lui-même qualifiait ce recueil de "descente aux enfers". Texte aux accents ésotériques souvent obscurs, Aurélia ressuscite le mythe d'Orphée en une succession de rêves prophétiques et de délires visuels dont les surréalistes devaient faire leur miel. Dans "son petit habit brun de toiles d'araignées", Nerval côtoie sans cesse la folie et, cas unique en littérature, s'y abandonne humblement, en toute lucidité. Même Rimbaud n'ira guère plus loin. Écrivant comme sous la dictée de forces surnaturelles, dans un style haletant, précipité (il se suicidera peu de temps après), le poète se dépouille sans regrets de tous les artifices du réel. Le rêve seul peut répondre à ses questions hallucinées. Images apocalyptiques, cris déchirants ("L'univers est dans la nuit"), Nerval, au fil d'errances sans soleil, cherche à la fois les fantômes de sa mère et de son amour disparus. Il crée pour finir un chef-d'oeuvre unique, une étoile solitaire, et trouve là l'immortalité tant désirée. --Scarbo --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Revue de presse

«Les Filles du feu précédant Les Chimères, c'est la quête d'un or philosophal qui n'existe pas, mais dont Nerval a cru percevoir l'éclat dans l'alternance des jours et des nuits. Les Chimères à la suite des Filles du feu, c'est l'or poétique enfin trouvé, mais qui ne brille que sur fond de ténèbres.» Gérard Macé.


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 1,00
Vendez Les filles du feu/Les Chimères contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 1,00, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Poche: 448 pages
  • Editeur : Folio (30 juin 2005)
  • Collection : Folio classique
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070314790
  • ISBN-13: 978-2070314799
  • Dimensions du produit: 18 x 1,9 x 11 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (3 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 15.486 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  • Table des matières complète
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
1
1 étoiles
0
Voir les 3 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Antoine TOP 1000 COMMENTATEURS le 4 novembre 2013
Format: Poche Achat vérifié
Remémoration du passé, évocation des contes antiques, des chansons populaires, souvenirs élevés au rang de Graal; le mot nostalgie n'est pas assez fort pour décrire la folie nervalienne qui change les amours terrestres en liqueur littéraire enivrante.

Le conte de Sylvie contient l'essence des visions hallucinées de Nerval. Il règne une quiétude et une ambiance totalement surréelle au travers des descriptions de cette ancienne France, ses coutumes, ses rites païens, ses lieux champêtres chargés d'histoire où les jeunes filles empruntent au canon statuaire grec dans des habits si élégants que le vocabulaire de leurs pièces nous échappent complètement aujourd'hui. Les deux amours que poursuit Nerval, l'un apparenté au ciel à la pureté, l'autre au réel, plus matériel, s'apparentent à des anges dont l'auteur voudrait recevoir la bénédiction. Une sorte de long rêve nuageux, contemplatif où chaque parole se transforme en chant d'innocence et où nulle fille ne saurait faire souffrir notre auteur par des manières parfois si détestables. Vraiment il ferait bon d'être fou parfois pour reprendre à la vie cette insouciance dont elle nous a baigné et redonner à l'amour la pureté qui le rendait divin. Nerval en fait ici une sublime démonstration.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par prince d'Aquitaine à la tour abolie le 16 janvier 2009
Format: Poche
Quel autre titre donner? Les Filles du feu sont un recueil de nouvelles lumineuses. J'ai connu Nerval grâce à cette œuvre, et j'en suis toujours imprégné. Et puis surtout, en fin de volume se trouvent les Chimères, recueil à mes yeux encore meilleur que les Fleurs du Mal de Baudelaire, paroxysme de la recherche poétique nervalienne.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
9 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile  Par jack katarn le 21 avril 2010
Format: Poche Achat vérifié
je suis extrèmement déçu par cette édition. L'oeuvre de Nerval est intérssante,mais l'édition ne la mets pas en valeurs, loin de là. Il faut déja au départ se taper une introduction de 64 pages, ce qui est beaucoup trop long,surtout vu le caractère petit utilisé. Je l'ia néanmoins lue (subie aller savoir) pour complèter mes connaissanes sur Nerval, le contexte de l'époque etc, ce que l'on devrait trouver dans toute intro digne de ce nom, surtout quand celle-ci a justement la prétention d'éclairer l'oeuvre. Alors qu'ici nous avons un bla bal pompeux, un bla bla qui se répète, lourd, avec la meme information trois fois par page. Quand à ces informations elles ne sont pas des plus complètes. En effet le type - très certainement payé aux nombres de mots - s'en étant chargé ne va pas jsuqu'au bout : il explique que Gerard de Nerval a eut plusieurs fois au cours de sa vie des crises, qui l'ont mené à divers auspices. Il n'explique jamais qu'elles sont ces crises, leurs causes, de quelle maladie seraient-elles issues... RIEN. En 64 pages faut le faire. Rajoutons à cela le coté faussement intelligent du texte avec des tournures se voulant bien trouvés, qui devraient faire pique, mais il n'en est rien. Dedans on a aussi une expication/analyse (et ce sont là des grands mots) de chaque fragments des Filles du Feu, qui n'apporte pas grand chose au texte et qui, pour le lecteur découvrant comme moi le texte de Nerval, oriente la lecture et dévoile un peu l'univers.
Bref je ne recommande pas cette édition, si vous souhaitez découvrir le texte de Nerval par vos propres yeux, et ne pas lire un discours long mais quasiment inutile (vous trouverez les mêmes infos sur le net), passez votre chemin.
jack katarn
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?