undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,1 sur 5 étoiles
190
4,1 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:6,95 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Combien de temps le héros pourra-t-il survivre aux tortures, mentales et physiques, infligées par sa geôlière ? C'est la question que l'on se pose en tournant frénétiquement les pages, tant on se sent pris en otage avec lui !

La majorité de cette histoire a donc lieu dans un huis-clos, mis en place par Lydia, cette femme flamboyante et sexy, cruelle et machiavélique, mais également fragile et tourmentée par un lourd passé. Ce huis-clos se révèle très efficace pour la narration : oppressant et hautement angoissant, dans une atmosphère sombre, humide et blafarde.

Toutefois, si je peux me permettre, j'ai trouvé l'écriture de Karine Giebel presque aussi froide que cette cave. Certains arguent que ce style aide à donner du rythme au roman. Moi, je l'ai juste trouvé un peu trop plat et terne. Mais je ne suis pas fan du style "synthétique"... question de gout :)

Bref, revenons-en à l'intrigue, c'est quand même plus intéressant que de parler syntaxe et grammaire ! Comme dans tout thriller digne de ce nom, le lecteur ne peut s'empêcher de faire la liste des suspects, de trouver entre les lignes des indices savamment disséminés' mais toutes les théories échafaudées sont bien sûr loin de la vérité, que l'on découvre dans les dernières pages.

Quant à la fin, je l'ai trouvée assez étonnante, par rapport à tous les autres thrillers que j'ai lus. Certains aiment, d'autres pas' moi, j'ai plutôt beaucoup aimé ces dernières lignes ! Ce qui m'a quelque peu déplu, ce n'est pas le dénouement au sens strict, mais c'est l'absence de fin à toutes les autres histoires, concernant les personnages secondaires. Oui, on sait ce qu'il en est du duo Lydia-Benoit, mais et tout le reste ? Et les autres ? Karine Giebel lance de nombreuses pistes et intrigues pour nous tenir éloignés de la solution, mais elle oublie de les refermer' donc, je suis restée sur ma faim en tournant la dernière page de ce roman. Mais je l'ai quand même lu d'une traite aujourd'hui !

Donc de manière générale, c'est un thriller très prenant, au rythme soutenu, mais à l'intrigue un peu inaboutie.
11 commentaire| 21 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 février 2009
Ce livre mérite les commentaires élogieux des internautes. Je l'ai commencé un matin à 7h30 à la gare de Bruxelles Midi, je l'avais pratiquement terminé en arrivant à la gare de St Pierre des Corps et je n'avais pas levé la tête. Je n'avais même pas remarqué qu'il neigeait...
Ce genre littéraire se justifie totalement même si le côté 'littérature pure' peut parfois laisser perplexe. Et si vous me demandez de choisir entre le 'Fait du Prince' d'Amélie Nothomb et les 'Morsures de l'Ombre' ... aucune hésitation: le dernier l'emporte.
0Commentaire| 41 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Karine Giebel m'a vraiment bluffé avec ce roman noir, très noir...
On se demande jusqu'où l'horreur et la folie vont nous mener. Rien n'est laissé au hasard.
J'ai adoré du début à la fin et je vais me précipiter sur ses précédents romans que j'espère tout aussi bons.
0Commentaire| 18 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 janvier 2009
Entre fantasme masculin et cauchemar horrifique l'auteur mène tambour battant une histoire que le lecteur désespère de voir s'achever de façon positive...et pour cause ! Certains n'ont vraiment pas de chance...ou alors n'ont que ce qu'ils méritent ?!
A lire !!!!
0Commentaire| 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 janvier 2013
Beaucoup de livres obtiennent un prix et beaucoup ne le méritent pas. Celui-ci le mérite clairement. La folie mène la barque sur des eaux sombres, très sombres. Une histoire de kidnapping, le syndrome de Stockholm, oubliez tous vos clichés et laissez vous tenter !
0Commentaire| 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 octobre 2012
j'ai aimé tout les livres de Karine Giebel sauf celui ci que j'ai trouvé sans interet...beaucoup de repetitions, de situations invraisemblables; on tourne en rond pendant 200 pages..pour une chute decevante.
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 mai 2013
Ça a été une torture psychologique de devoir à tout prix poser le livre vers 3h pour dormir alors qu'il ne me reste qu'une petite centaine de pages à lire.
A partir du moment où une histoire vous tiens en haleine comme cela jusqu'à pas d'heure dans la nuit alors même que vous alliez travailler tôt au matin et que vous deviez vraiment couper les ponts de bonne heure, c'est que le bouquin vaut de l'or !

Ce qui me plait :
- le rythme de l'intrigue privilégié aux détails des descriptions (290 pages, on est vite bien servi et sans indigestion)
- la description de la folie et de la peur...grandissantes
- des notes d'humour...noir !
- des personnages auxquels on s'attache avec pourtant une grande incertitude
- ne pas pouvoir deviner la fin, sinon plusieurs
- être KO au matin et pourtant vouloir partager ses premières impressions sans même attendre de finir le livre

Qu'importe la fin que je découvrirai ce soir, ce livre n'aurait eu d'autre note que 5/5 par le lecteur peu expérimenté et totalement séduit que je suis !
11 commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 mai 2016
Je n'en reviens pas , chaque page de ce polar est un véritable électrochoc ! 300 pages de suspens insoutenable ou l'on se demande quelle va être l'issue de ce brillant thriller psychologique .
Oh mon Dieu ! le commandant Ben va t'il sortir de cet enfer ? va t'il survivre aux pires des tortures que lui inflige Lydia ?
Cette femme est elle folle , démente ou résolue a en découdre suite a la mort de sa sœur ? invente t'elle tout ? chaque semaine a fustiger une haine profonde de l'autre auprès de sa psychiatre ?
Je me suis identifié a Ben , a chaque ligne je me surprends a tressaillir d'effroi ....Ben, cet homme fier, courageux , peut être prétentieux et trop sur de lui mais tellement attachant ....infidèle a sa femme dont on peine a identifier la douleur mais après?
Qu'a t'il fait pour mériter de subir d'horribles supplices?
On attend qu'il soit enfin sauvé, mais par qui ???? comment va t'il survivre? soudain il ne pense qu'a retrouver sa femme et son fils , terriblement humain face a son bourreau a l'imagination sans limite?
Est il un violeur, un tueur, non je ne veux pas le croire !!!!!!!!!!
Bravo Karine Giebel pour ce thriller époustouflant !!!
lecteurs, accrochez vous , vous allez adorer jusqu'à la dernière ligne !!!!!!!!!!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
J'ai lu ce livre juste après "Juste une ombre" du même auteur dont je ne me lasse pas de l'écriture, du style et de l'imagination incroyable.

J'avais mis un 5/5 à "juste une ombre" qui fut pour moi l'ultime coup de coeur. Un livre qui m'a marqué à jamais, je crois, tant j'ai adoré. J'ai mis 4/5 à celui-ci car je l'ai trouvé un petit poil en dessous de "juste une ombre" (pour les points que je vais citer en dessous) même si, bien entendu, ça reste du grand Giebel, aucun doute là-dessus.

Après "juste une ombre", j'ai voulu lire un livre plus frais, plus léger, plus drôle, j'ai donc voulu me tourner vers de la chick-litt' mais c'était peine perdue, les autres ouvrages de Karine Giebel m'appellaient, je voulais en découvrir plus sur cette auteur qui m'a tant marqué avec "juste une ombre" et c'est ainsi qu'est tombé dans mes mains "Les morsures de l'ombre".

La plus grande partie de l'histoire se passe en huit-clos, dans une cave, entre Lydia, une jeune femme fragile et écorchée par la vie, dont on ne sais pas trop si elle est tombée dans la folie, le dédoublement de personnalité ou si c'est juste sa souffrance qui parle au travers ses actes et Benoit Lorand, un flic coureur de jupons, fait prisonnier par la jolie rousse à laquelle il n'a pas su résister.

A côté de ça, on a l'enquête que mène les comparses de Lorand pour le retrouver, quelques passages avec Gaëlle, sa femme, quelques passages de la vie de Lydia en dehors de la pénombre de la cave. Ces différents passages sont secondaires.

Le livre dans sa globalité est obsédant. Je ne sais pas comment Karine Giebel arrive à chaque fois ce tour de force mais ses livres nous rendent accro. Il nous faut chaque jour notre petite dose de Giebel une fois qu'on a commencé. Quand le livre est fermé, on y pense, on a envie de savoir la suite. Quand on le lit, on vit l'histoire comme si c'était la notre, on a le coeur qui bat, on mène l'enquête avec les flics, on vit l'horreur avec Benoit, dans sa cave, on ressentirais presque sa douleur, l'odeur de la cave et l'angoisse de la pénombre. C'est incroyable ! Il se passe un vrai film dans notre tête tant l'écriture de Karine Giebel est vrai, bien pensée, bien menée.

L'intrigue est menée d'une main de maitre par l'auteur, comme toujours oserais-je dire ;) Karine Giebel est très forte pour ça !

Elle arrive à nous faire esperer et le dixième de secondes après, a nous faire desesperer. Elle arrive à nous faire rire puis douter. Nos sentiments sont mis à mal à chaque page, vraiment. On est sous tension à chaque chapitre et plus on s'approche du final, plus la tension grimpe, grimpe ...

D'ailleurs, pour ceux qui ont lu le bouquin, le passage avec Lydia p. 241 / 242 est juste ... j'étais sidérée ! j'y ai cru jusqu'au bout :-)) comme pour le verdict du médecin légiste dans l'épilogue ... glaçant. Là aussi, j'aurai eut espoir jusqu'au bout. Ah la la, Karine Giebel est vraiment trop forte :) [d'ailleurs, je ne manquerai pas d'acquérir tout ses bouquins cette année tant c'est à chaque fois un pur REGAL de la lire ! ] !

Pour les petits points que j'ai moins aimé :

* Le fait que j'ai eut du mal à vraiment m'accrocher, m'identifier à un personnage. Autant dans "Juste une Ombre", j'ai eut un coup de foudre pour Alexandre Gomez (dont je ne me suis toujours pas remise ;-))) ), autant ici, je n'ai pas eut vraiment de personnage qui m'ont accrochés plus que ça. Même si biensûr, les personnages sont très forts, leur psychologie complexe mais en tant qu'identification ou "coup de coeur" pour un personnage particulier, c'est quelque chose que je n'ai pas retrouvé ici.

* J'aurai apprécié que le livre traite un peu plus du côté enquête, de la vie en dehors de la cave, qu'on en connaisse davantage sur celui ou celle (non, je ne vous spoilerai pas ;)) ) qui a pris la vie d'Aurélia, plus en détails etc car même si ce huit-clos est bien mené, mené tambour battant et d'une main de maitre, réellement, j'avais parfois un peu le sentiment d'etouffer avec le personnage principal dans cette cave et les horreurs qu'il a subit était, je l'avoue, parfois insoutenable. Peut-etre trop pour moi qui suis très sensible et quelqu'un de super pacifiste. Trop gore à certains moments dans les sévices engendré par Lydia sur sa victime.

Par exemple, j'aurai apprécié que Lydia réalise plus tot qu'elle faisait fausse-route et qu'elle mène l'enquête, en douce, avec le flic, à l'ombre de ses collègues car j'ai trouvé certains sévices trop long, trop dur, l'acharnement de Lydia parfois insupportable.

* Comme l'a cité un commentaire un peu plus bas, le fait qu'on ne connaisse pas la réelle fin des personnages secondaires : le/la meurtrier(e), le corbeau, Gaëlle ... j'ai été assez embêtée en refermant le livre d'avoir un " ??? " dans ma tête sur le devenir de ces personnages. On connait le final de Lydia et Benoit (et quelle fin ! diabolique et à couper le souffle ! ) mais pas celles des personnages secondaires. Ceux qui aiment les fins "ouvertes", apprécierons certainement mais personnellement, j'aime bien connaitre la fin des personnages de façon claire surtout aussi importants que le/la meurtrier(e) et le corbeau qui sont quand meme le " ??? " pendant tout le roman.

* Karine, si vous me lisez, pitié, faites nous une fois une fin positive où l'on sourit en refermant le bouquin :-)) ...

Mis à part ces quelques petits points, c'est un livre absolument exquis, qui m'a tenu en haleine tout du long et que j'avais vraiment du mal à fermer et que, quand il était fermé, je n'avais qu'une hâte, m'y replonger, connaitre la suite à tout prix. D'ailleurs, impossible de sortir de la maison sans mon livre quand je le lisais, il m'a suivi partout et je profitais de chaque petits moments (dans le tram, en attendant le bus, dans la salle d'attente, au bord d'un lac ... partout ! ) pour m'y replonger, ne serait ce que pour quelques petites miettes d'intrigues. Addictif !
Evidemment, j'étais complètement à côté de la plaque concernant le/la coupable et c'est ça que j'aime avec Giebel, ses romans sont toujours rondement mené, elle arrive à nous surprendre à chaque fois, ça nous torture l'esprit, nous obsède, les dernières pages sont ébouriffantes, on s'en prend plein la tête entre espoir, même si parfois cet espoir ne tient plus qu'à un petit fil, et désespoir où on se dit "c'est foutu".

Un livre qui vous mettra le coeur à l'envers (le cerveau aussi ! ^^ ).
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 décembre 2007
un thriller envoutant et exellent, des la premiere page on est plongé dans le feu de l'action,
personnellement j'ai lu ce livre en une soirée car impossible de décrocher de l'intrigue... a aucun moment je me suis ennuyée au contraire ce livre nous tient en haleine une bonne paire d'heures
0Commentaire| 16 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

8,00 €
6,95 €
2,90 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)