undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle cliquez_ici Jeux Vidéo
EUR 9,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 9 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Les négriers en te... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Les négriers en terres d'islam Poche – 9 janvier 2008


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 21,00
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 9,00
EUR 9,00 EUR 21,99

Gratuit : Amazon sur votre mobile et votre tablette
téléchargez gratuitement l'application Amazon et retrouvez tous nos livres et nos produits dans votre iPhone, Android ou iPad.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Les négriers en terres d'islam + Esclaves chrétiens, maîtres musulmans : L'esclavage blanc en Méditerranée (1500-1800) + Pour en finir avec la repentance coloniale
Prix pour les trois: EUR 25,90

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

L'histoire de l'esclavage, généralement limitée à la Rome antique, à la période coloniale et à la traite des Anglais et des Français au XVIII esiècle, laisse de nombreux pans aveugles, en raison de la rareté des sources et de la culpabilité rétrospective des nations colonisatrices. Ainsi, du VII e siècle à la fin du XIX e, s'est mis en place un système de traite musulmane des Noirs d'Afrique, par caravanes à travers le Sahara et par mer à partir des comptoirs d'Afrique orientale. En tenant compte des travaux les plus récents, notamment ceux des historiens ivoiriens et nigérians, Jacques Heers retrace le mécanisme de cette traite, ses itinéraires, ses enjeux commerciaux et le rôle des esclaves dans les sociétés arabes – à la Cour, dans l'armée, dans les mines ou aux champs. Il évoque les tensions épisodiques, mais aussi la grande révolte du IX e siècle. Se dessinent de la sorte une cartographie de l'esclavage africain ainsi qu'une étude sociale menée sur une période de plus de mille ans. Jacques Heers, professeur émérite à la Sorbonne (Paris IV), a notamment publié La Première Croisade, Louis XI, Les Barbaresques .

Biographie de l'auteur

Agrégé d'histoire, Jacques Heers a été professeur aux facultés des lettres et aux universités d'Aix-en-Provence, d'Alger, de Caen, de Rouen, de Paris X-Nanterre et de la Sorbonne (Paris IV), directeur du département d'études médiévales de Paris-Sorbonne. Parmi ses ouvrages principaux : Précis d'histoire du Moyen Age, Christophe Colomb, La Vie quotidienne à la cour pontificale au temps des Borgia et des Médicis et, chez Perrin : Le Moyen Age, une imposture, Gilles de Rais, La Première Croisade, Jacques Cœur, Louis XI, Les Barbaresques.



Détails sur le produit

  • Poche: 307 pages
  • Editeur : Tempus Perrin (9 janvier 2008)
  • Collection : Tempus
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2262027641
  • ISBN-13: 978-2262027643
  • Dimensions du produit: 18 x 2 x 11 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.9 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (19 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 115.773 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  • Table des matières complète
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

62 internautes sur 67 ont trouvé ce commentaire utile  Par Petrus Comestor TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 21 octobre 2009
Format: Poche Achat vérifié
Toutes les civilisations, de Sumer à l'Egypte pharaonique (présentée souvent comme une civilisation paisible, aimant la vie, mystique, bref "clean"), des Mayas aux Incas, des Chinois aux Japonais, des Grecs aux Romains, TOUTES ont pratiqué et prospéré grâce à l'esclavage.

Ce livre démontre avec rigueur et un style clair (et engagé)que les Gens du Livre s'asservirent mutuellement.
Ce livre est l'Histoire d'une histoire qui commence mal, et qui continue, mal, en quelques endroits du monde, en Mauritanie, ou ailleurs, de manière plus ou moins cachée.
C'est l'histoire de l'esclavage des Noirs par les musulmans, à partir des sources arabo-musulmanes des VIIe au 19e siècle, de travaux occidentaux et africains récents.
Côté Europe, côté chrétien, l'aggiornamento a été fait par Jean Paul II, l'Eglise Anglicane et quelques chefs d'Etat occidentaux (dont J. Chirac, commanditaire d'un Monument).

Côté Islam, on l'attend toujours, côté juif aussi (les juifs d'Ethiopie, ou Beta Israël -dits Falachas- sont d'ailleurs ghettoïsés, voir "Falachas" dans Universalis).

Car Jacques HEERS, qui n'est pas un révisionniste, Professeur d'Histoire émérite de Paris IV Sorbonne, déteste les visions partiales. OUI, la traite transatlantique est une des hontes de l'Occident moderne et éclairé (qu'on pense à Voltaire, au courant de la traite, ne s'en offusquant point, et soucieux uniquement d'avoir assez de sucre à mettre dans son chocolat, et se gaussant des "nègres"!!!). OUI, c'est un crime contre l'Humanité.
Seulement nous ne fûmes pas seuls.
Lire la suite ›
7 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Courrier des lecteurs TOP 1000 COMMENTATEURS le 14 septembre 2014
Format: Poche
Nous avons tous entendu parler des harems de Turquie, des belles esclaves circassiennes et des grands eunuques noirs. Image d’Epinal, élégante et tolérable, teintée d’un délicat érotisme XVIIIème un peu alangui, témoignant d’une différence de culture, d’un orientalisme de bon aloi. Il s’agit là de tout autre chose, d’une exploitation délibérée et bien réglée du continent africain ( et un tout petit peu, comparativement, de l’Europe du Nord) : il s’agit là de pépinière d’esclaves dans certains pays d’Afrique, de convois d’hommes et de femmes affamés à travers les déserts africains, de travaux forcés dans les mines de sel ou de cuivre, dans les latifundia où se pratiquaient à grande échelle la monoculture, de l’assèchement de marais insalubres, toutes activités grosses consommatrices de bétail humain. Des centres de castration systématique de tous les mâles, aussi, avec plus de 60% de mortalité !
L’ouvrage est très documenté, très argumenté, un gros travail d’historien, presque ennuyeux (j’avoue avoir un peu survolé certains passages, comme le chapitre sur la lente pénétration de l’Afrique par les marchands arabes et berbères). Très référencé, même si les témoignages directs sont rares, mais il y en a. Complété par une très solide bibliographie.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
9 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile  Par TannP TOP 1000 COMMENTATEURS le 4 janvier 2011
Format: Broché Achat vérifié
Très bon livre qui dévoile une traite méconnue : celle des Arabes qui destinaient leurs esclaves africains au Maghreb et au Moyen-Orient. Cette traite a été mise de côté par les historiens car les documents laissés par les négriers arabes sont beaucoup moins nombreux que ceux concernant la traite transatlantique. Elle a néanmoins fait beaucoup plus de victimes que cette dernière.
Récit très ordonné et tout à fait passionnant.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par toubib le 7 septembre 2014
Format: Poche Achat vérifié
UN formidable livre avec une analyse sans appel des crimes commis au nom d'une civilisation arabo-musulmane et qui malheureusement n'est pas au programme à l'éducation nationale pour avoir une vision globale de l'esclavagisme selon toutes ses odieuses facettes.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Yves RICAVY le 26 août 2014
Format: Poche Achat vérifié
Ces pages d'histoire sont quasiment inconnues.
La vente des esclaves sur les marchés existait depuis déjà bien avant le VIIe siècle,
et la traite des noirs s'est poursuivie avec la traite des blanches jusqu'au 20e siècle.
Il faut le savoir.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par hd le 4 mars 2015
Format: Poche Achat vérifié
Jacques Heers, par un rappel de faits niés ou ignorés au nom d'une bien-pensance (qui n'est rien d'autre qu'un terrorisme intellectuel) durant près d'un siècle, met bien en lumière l'origine arabo-musulmane de l'esclavage.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par JCC1 le 17 mai 2012
Format: Poche
Là encore, la passion m'a fait acheter et lire ce livre.
Lecture facile, transport aisé, tout ce qu'il faut pour se documenter et se cultiver.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
20 internautes sur 26 ont trouvé ce commentaire utile  Par Caetano Veloso le 12 avril 2010
Format: Poche
L'auteur nous emmène au coeur de l'impérialisme arabo-musulman au moyen-âge, et nous permets de sortir des images d'Epinal léguées par les milles et une nuits, ou les mouvements artistiques orientalistes, et de saisir par quels truchements idéologiques, dans quelles conditions pratiques, pour quel avantage politique, les esclaves ont-ils été un pilier de la civilisation arabo-musulmane.
Je mettrai seulement un bémol sur certaines mises en contraste de l'auteur, entre chrétiens / musulmans, qui ne semblent pas toujours très rigoureuses.
Ouvrage essentiel néanmoins pour qui veut penser les vocations hégémoniques des grandes civilisations
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?