ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Amazon Rachète votre article
Recevez un chèque-cadeau de EUR 0,25
Amazon Rachète cet article
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Les sales dessous de Dame Justice [Broché]

Laurent Lèguevaque , Frédéric Mazé

Prix : EUR 16,00 Livraison à EUR 0,01 En savoir plus.
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le vendredi 1 août ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.
Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 0,25
Vendez Les sales dessous de Dame Justice contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 0,25, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.
Amazon sur votre mobile
Gratuit : Amazon sur votre mobile et votre tablette
téléchargez gratuitement l'application Amazon et retrouvez tous nos livres et nos produits dans votre iPhone, Android ou iPad.

Description de l'ouvrage

22 février 2007 L'écrit d'alarme
Quand un ex-juge d'instruction (Laurent Lèguevaque, ayant démissionné en janvier 2005) parle de justice avec un candide (Frédéric Mazé), sans plus aucun «devoir de réserve», sans langue de bois, sans censure aucune, au fil de libres entretiens...

Un texte au vitriol, une balade parmi les erreurs judiciaires, celles, retentissantes, qui font les unes de la presse mais aussi celles, ordinaires, qui émaillent le quoti­dien de nos tribunaux et pourrissent nos vies.

Et, surtout, un carnet de route pour les candidats aux élections, contenant des propositions de réformes concrètes. De la démocratie participative appliquée à la justice. Puisque aujourd'hui enfin, les propositions viennent d'en bas.

En clair, un réquisitoire et un plaidoyer à la fois, pour une justice enfin humanisée.

Laurent Lèguevaque intègre en 1989 l'École nationale de Magistrature. Nommé juge d'instruction dans plusieurs villes de province durant treize ans. Après un premier polar intitulé «Accusé, couchez-vous» (Gallimard), coécrit avec Michel Embareck, il reçoit quelques remontrances de la part de sa hiérarchie. Le 17 janvier 2005, il démissionne de son plein gré pour dénoncer les raideurs de la magistrature. Son récit «Un juge s'en va» (L'Archipel) reviendra sur cette décision, extrêmement rare dans le milieu judiciaire. Son précédent livre, «Plaidoyer pour le mensonge» (Denoël) traite du fonctionnement de la justice.

Frédéric Mazé, 34 ans, journaliste indépendant, travaille en franc-tireur pour divers organes de presse.

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Extrait

18 h 25, début du XXIe siècle, mon téléphone sonne.
- Allô, Frédéric ? Ici Laurent... Je repense à notre conversation de l'autre jour.
- Eh bien ? (Il me dérange un peu : j'ai un article à terminer.)
- Aujourd'hui, nous connaissons à peu près, sinon les programmes détaillés, du moins les déclarations d'intention des candidats à la présidence de la République.
- C'est vrai. (Je brûle de le presser mais son débit est rapide. Il parle le souffle court, signe d'énervement.)
- Le pays est fichu, Frédéric, en France et pour longtemps on continuera avec une mauvaise justice. Je prédis d'autres affaires d'Outreau. Rien ne changera.
- Mais si, voyons. Tous les candidats, toutes les candidates, souhaitent la réformer en profondeur.
- Non, pas en profondeur, en surface ! Aucun ne recentre le débat sur l'humanité des juges. Maudits technocrates ! Ils empêchent les politiques de déceler le vrai malaise.
J'écourte notre conversation, poliment, avec un art consommé. Je connais Laurent Lèguevaque : pas un excité, ni même un exalté, pire - un passionné. Il a démissionné de la magistrature après treize années comme juge d'instruction... Pour écrire sur la justice. Dommage, il était mon seul ami juge (ce qui pouvait être utile, et puis des amis écrivains, ça, j'en avais déjà une palanquée : journaliste indépendant, j'occupe l'essentiel de mon temps à chroniquer la vie littéraire). Nous raccrochons. Je me remets à l'oeuvre.... Et, au soir, j'y repense. Le doute me tenaille, comme on lirait dans les livres.
Flûte, je le rappelle.

Biographie de l'auteur

Frédéric Mazé, 34 ans, journaliste indépendant, travaille en franc-tireur pour divers organes de presse.

Détails sur le produit


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Vendre une version numérique de ce livre dans la boutique Kindle.

Si vous êtes un éditeur ou un auteur et que vous disposez des droits numériques sur un livre, vous pouvez vendre la version numérique du livre dans notre boutique Kindle. En savoir plus

Commentaires en ligne 

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoiles

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?