Acheter neuf

ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Acheter d'occasion
D'occasion - Comme neuf Voir les détails
Prix : EUR 16,90

ou
 
   
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Les univers des fantastiques : Dérives et hybridations [Broché]

Roger Bozzetto

Prix : EUR 20,00 Livraison à EUR 0,01 En savoir plus.
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le mardi 15 juillet ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.

Description de l'ouvrage

15 juillet 2011 Regards sur le fantastique
Les genres et les figures qui permettent à l'imaginaire et à l'inimaginable de se proposer au lecteur varient selon les époques, sans toutefois perdre leur ancrage dans un passé parfois ancestral, comme c'est le cas des merveilleux. Mais depuis le XIXe siècle ont été inventés puis explorés les domaines des fantastiques et des sciences-fictions sous des formes devenues classiques qui rendaient compte des espoirs et des horreurs de l'époque. Les contextes politiques, économiques, mythologiques du XXIe siècle sont terriblement nouveaux. Donc, les formes qui rendent compte des rapports de l'imaginaire comme de l'inimaginable ont évolué. Les frontières entre les genres, comme les idéologies et les pratiques qui organisent notre réalité, sont bouleversées, devenues poreuses. Elles s'hybrident, sont en dérive, en perte de sens. Les textes et les thèmes qui sont analysés ici posent un regard neuf sur les transformations de ces paysages culturels neufs et sur les problèmes qui en découlent.

Roger Bozzetto a enseigné la littérature comparée à l'université de Provence. Il a publié cinq ouvrages dans cette collection, ainsi que Les frontières du fantastique aux presses universitaires de Valenciennes, en collaboration avec Arnaud Huftier (2004).

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Extrait

Extrait de l'introduction

Les voies de l'imaginaire, et son utilisation souvent désordonnée, sont ce qui distingue le mieux les humains du reste des animaux. Cet imaginaire se voit à l'oeuvre dans toutes les cultures, sous toutes ses formes, et ceci, depuis que les paléontologues sont capables de distinguer la plus infime présence de groupes humains sur Terre. La simple présence d'outils, même parmi les plus frustes, laisse ainsi soupçonner la marque du travail de l'imaginaire. Sans compter l'imaginaire à l'oeuvre dans l'invention des diverses religions ou des constitutions des États. Il a modelé les formes de leurs sépultures, de leurs sculptures, de leurs peintures, de leur cinéma, et même de leurs telenovellas. Toutes ces marques, ces traces, qui souvent sont issues de rêves - si l'on en croit Charles Nodier - engendrent les formes les plus diverses et les plus changeantes. Ces formes peuvent renseigner l'anthropologue, l'archéologue ou le sociologue sur les ressources de l'imaginaire sollicitées à telle ou telle période de l'Histoire, y compris celle de notre présent ainsi que dans tous les types de culture. Elles donnent ainsi leur forme au moment présent, et elles permettent d'anticiper sur les représentations des avenirs possibles avec la science-fiction et les utopies, ainsi que sur les formes de représentation de la violence sociale. Ces formes sont engendrées par des créations imaginaires et se construisent/déconstruisent selon divers scénarios, ceux des dérives et des hybridations, ou ceux proposés par la memetique.
Ces créations tentent de donner des figures nouvelles aux peurs actuelles, tout comme elles tentent de donner visage aux angoisses informes, par le biais des mises en scène diverses qu'elles proposent. Elles servent à faire remonter à la surface, pour tenter de les exorciser, les cauchemars les plus intimes que recèle, pour les individus, chaque période d'une culture en crise. Mais elles donnent aussi forme aux espoirs les plus fous, inventant de nouveaux mondes, de nouvelles utopies et même des futurs, au premier abord délirants, de la science-fiction.
Après les contes et les mythes, fruits de la parole et de l'oralité, l'écriture a donné une forme accessible pour un grand nombre à ces créations empreintes d'imaginaire. Le cinéma, la télévision ont ensuite servi de support relais, avant que la vidéosphère, de nos jours, n'en révolutionne les modes de production, de diffusion des images et des possibilités de montages. Sans qu'on puisse décider si certaines créations appartiennent à une réalité naturelle ou virtuelle.
De plus, à l'intérieur des domaines de ces créations, littéraires puis filmiques et enfin vidéo, des genres ont été distingués comme intensément portés sur les jeux de l'imaginaire même, et dans leur dynamique. On y rencontre les contes merveilleux, les textes fantastiques, ceux de la «fantasy» et de la science-fiction. Avec une question : ces genres littéraires et filmiques, qui datent de quelques siècles, sont-ils encore adaptés à la nouvelle donne qu'offre la vidéosphère ? La question peut se poser.
De même, ces genres littéraires : le merveilleux, le fantastique, la science-fiction, la fantasy qui étaient, à une certaine époque, ressentis et pensés comme irrévocablement différents, n'empruntent-ils pas la voie des hybridations pour se dynamiser ? Tentent-ils ainsi de mieux rendre compte des mouvements spasmodiques dus à l'accentuation technique des nouveautés et des échanges, qui agitent le monde du quotidien comme son imaginaire ? Et quelles dérives taxinomiques, quelles métamorphoses génériques cela engendre-t-il ?

Biographie de l'auteur

Roger Bozzetto a enseigne la littérature comparée à l'université de Provence. Il a publié cinq ouvrages dans cette collection, ainsi que t es frontières du fantastique aux presses universitaires de Valenciennes, en collaboration avec Arnaud Huftier (2004).

Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Vendre une version numérique de ce livre dans la boutique Kindle.

Si vous êtes un éditeur ou un auteur et que vous disposez des droits numériques sur un livre, vous pouvez vendre la version numérique du livre dans notre boutique Kindle. En savoir plus

Commentaires en ligne 

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoiles

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?