EUR 21,90
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
L'espion aux pieds palm&e... a été ajouté à votre Panier
Amazon rachète votre
article EUR 7,66 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

L'espion aux pieds palmés Broché – 28 mars 2013


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 21,90
EUR 21,90 EUR 44,00

Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

L'espion aux pieds palmés + Agent secret de Churchill + Les secrets du Jour J : Opération Fortitude - Churchill mystifie Hitler
Prix pour les trois: EUR 60,30

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

OLLA MONTEVIDEO !

Bruxelles gèle sur pied. Le jet historique du Manneken-Pis a pris en glace ; il décrit une élégante arabesque de cristal étincelant. Nicole et moi sommes ses seuls admirateurs. Pourtant elle coule un regard inquiet aux alentours :
- Tu es sûr que nous ne sommes pas suivis ?
- Ne crains rien. Nous ne sommes pas Bonnie & Clyde, voyons, et Carmen ne nous a pas collé un bataillon de malfrats au train ! De plus, j'ai appliqué à la lettre les règles de sécurité, plus pour satisfaire Faure-Baulieu, il faut dire, que par conviction personnelle.
Les règles de sécurité, Faure-Baulieu, l'une des têtes pensantes du SDECE, service de documentation extérieure et contre-espionnage pour les intimes, la «Maison», la «Boîte», la «Boutique», la «Piscine» et, il y a dix ans, la «Muette» - en est un adepte convaincu. Regard acéré sous des sourcils froncés, mèches battant en retraite sur un vaste front bombé, mâchoire de bouledogue; nous l'avons surnommé «Beethoven». Lorsque Carmen, femme de Jo Attia, gangster de haut vol, prince du milieu et roi du non-lieu, a menacé de bonir à la presse qu'un officier de la Boîte - moi ! - avait entraîné son homme dans une aventure qui s'était achevée dans un cul de basse-fosse de Tanger, FB. a pris le mors aux dents. Pourtant, je n'étais pour rien dans la déconfiture d'Attia ; il la devait à ses propres gaffes. D'autre part je ne le «traitais» plus, j'avais passé le relais à mon jeune second. Toutefois, je l'avais recruté; Carmen ne connaissait que moi. Deux ans auparavant, alors que j'étais à court de tueurs à gages pour remplir les contrats que me confiait la Direction générale, j'avais fait appel à la fratrie qui regroupait anciens résistants, agents secrets, honorables correspondants, ouvriers, paysans, bourgeois et nobles se connaissant de nom, sans même s'être rencontrés.
André Finkheimer, Alsacien et capitaine d'un maquis des environs de Toulouse, était une légende car il avait joué des tours pendables aux Allemands. À la libération de la ville, le 11 août 1944, il avait noyé ses compagnons d'armes dans le Champagne. Les jeunes d'alors, à l'image des desperados des Brigades internationales qui les avaient rejoints, portaient leurs grenades accrochées au ceinturon par la cuiller. Qu'une goupille vienne à céder... Dans le bar, une goupille a rendu l'âme. La grenade a roulé au sol... amorcée, fusant. André l'a saisie au vol, s'est jeté, bras tendu, derrière le comptoir en hurlant : «Couchez-vous !» Un chirurgien l'a amputé en haut du poignet, un général l'a décoré, la République lui a versé une pension et lui a offert une main, gantée, en acier. D'où ses surnoms, «Petit Bras», «le Manchot» ou «la Paluche». Vainqueur, il a ouvert un restaurant de bon ton rue Danrémont à Montmartre et une auberge du même style assortie d'un grand étang et de postes de tir au canard tout confort, cave à whisky comprise, à Picquigny, en Picardie, où il m'a présenté Attia, l'un des ses prestigieux clients. J'étais comblé : enfin j'en avais fini avec les demi-sel que me fournissait le «père» Trautman, chef du service 23, le service de contre-espionnage : petits délinquants, casseurs minables, escrocs d'occasion qui, contre une promesse de grâce, juraient de se convertir en sériai killers implacables. Hélas, mis au pied du mur, ils rendaient les armes et tentaient de s'éclipser avec, en poche, passeport et avance sur prime ! Ma section Exécutions avait été brocardée «Murder Incorporated».


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 7,66
Vendez L'espion aux pieds palmés contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 7,66, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Broché: 300 pages
  • Editeur : Editions du Rocher (28 mars 2013)
  • Collection : Service Action
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2268075125
  • ISBN-13: 978-2268075129
  • Dimensions du produit: 23 x 3,1 x 15,2 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (9 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 11.586 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  • Table des matières complète
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Kersaudy Francois le 9 avril 2013
Format: Broché
Suite de "l'espion de Churchill". Les tribulations de notre héros entre les fonds sous-marins de la Méditerranée, le demi-monde de l'Hexagone, l'Afrique noire, les pays du Golfe, le Liban et l'Egypte, avec notes d'humour, odeurs de pétrole et règlements de compte omniprésents - le tout sur fond de guerre froide, de conflit algérien et de barbouseries post-coloniales en tous genres. Les potentats africains et les affairistes français défilent devant nos yeux héberlués, et Charles Hernu apparaît... sous un tout autre jour. Soixante années de voyage dans l'envers du décor et l'enfer de la politique, ça ne se manque pas ! Difficile à intégrer dans les programmes scolaires, mais impossible à négliger pour comprendre l'histoire du 20e siècle - et les fondements du 21e. En prime, l'auteur étant décidément incorrigible, on rit énormément - même lors des passages les plus tragiques.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par REVERSE le 6 mai 2013
Format: Broché
Pardon pour ce titre un peu méchant mais je n’ai pas pu m’en empêcher. Le livre démarre en effet sur les exploits de l’auteur à la sortie de la Deuxième Guerre Mondiale où il s’est brillamment illustré au sein du SOE britannique.

Cela démarre comme une autobiographie qui est plus dans le récit que dans la réflexion : cela manque complètement de recul et valorise l’auteur qui nous parle de ses 400 coups, sans oublier ses parties de jambes en l’air. C’est simple, tout au long de la première partie de cet ouvrage, on a l’impression d’osciller entre la version ancienne d’OSS 117 qui nous décrit un monde révolu (la Guerre Froide des années 1950) où évoluent cigarettes, whisky et p’tites pépés, et la version moderne d’OSS 117 (celle avec Jean Dujardin), le constant manque de recul rendant le récit drôle malgré lui. Il faut dire que la carrière de barbouze de Bob Maloubier au cours de ces années 1950 connaît des à-coups, lui-même se trouvant surnommé la Scoumoune par ses collègues suite à de multiples loupés en mission…

Pourtant s’arrêter à cette simple image de barbouze est faire un mauvais procès à Bob Maloubier, vrai résistant de la Guerre, d’où le point d’interrogation en fin de mon titre pour rendre justice à ce monsieur.

La deuxième partie de l’ouvrage, lorsque Bob Maloubier s’expatrie en Afrique et démarre ensuite sa carrière dans le secteur pétrolier, devient bien plus intéressante et on finit par s’attacher au personnage. Le discours est moins bravache même s’il continue à se donner le beau rôle.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par YG le 7 mai 2013
Format: Broché Achat vérifié
J'ai reçu cet ouvrage dans les quarante huit heures et en parfait état.
Quant au livre lui-même, c'est un régal. L'auteur, que j'ai l'honneur de connaître personnellement, livre la suite de ses aventures que tous les James Bond du monde doivent envier...Le style est alerte, parfois un peu "dense"; il faut s'accrocher pour suivre ce "jeune homme" de 90 ans...C'est meilleur que du Frédéric Dard et c'est du vécu!
YG
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Alain Juillet le 1 mai 2013
Format: Broché Achat vérifié
Passionnant, revigorant et facile à lire. Une tranche de vie menée tambour battant par un homme d'expérience qui n'a pas la langue dans sa poche.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jaffar le 26 octobre 2013
Format: Broché Achat vérifié
De belles anecdotes, une vie incroyable! On regrettera un style difficile à lire et parfois un peu lourd. Un bon moment de lecture.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?