Let There Be Rock - Editi... a été ajouté à votre Panier
Version MP3 incluse GRATUITEMENT
Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 7,99

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Let There Be Rock - Edition digipack remasteriséé (inclus lien interactif vers le site AC/DC)
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Let There Be Rock - Edition digipack remasteriséé (inclus lien interactif vers le site AC/DC)

CD inclus dans notre promotion AC/DC à petits prix*


Prix : EUR 7,00 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Il ne reste plus que 13 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
37 neufs à partir de EUR 4,50 6 d'occasion à partir de EUR 7,00

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste AC/DC

Discographie

Image de l'album de AC/DC

Photos

Image de AC/DC

Biographie

La famille Young quitte Glasgow en Ecosse et émigre à Sydney en Australie en 1963. Le fils cadet de sept frères, George, guitariste et auteur compositeur y fonde The Easybeats avec le Hollandais Harry Vanda. The Easybeats connaît une gloire internationale en 1966 avec « Friday On My Mind ». L'aventure terminée fin 1969, Vanda & Young se ... Plus de détails sur la Page Artiste AC/DC

Visitez la Page Artiste AC/DC
137 albums, 14 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Let There Be Rock - Edition digipack remasteriséé (inclus lien interactif vers le site AC/DC) + High Voltage - Edition digipack remasteriséé (inclus lien interactif vers le site AC/DC) + Powerage - Edition digipack remasterisée (inclus lien interactif vers le site AC/DC)
Prix pour les trois: EUR 21,00

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (5 mai 2003)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Jive Epic Group
  • ASIN : B00008AJL5
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (31 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 3.231 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


 
1. Disque 1 piste 1
2. Disque 1 piste 2
3. Go down
4. Dog eat dog
5. Let there be rock
6. Bad boy boogie
7. Problem child
8. Overdose
9. Hell ain't a bad place to be
10. Whole lotta rosie

Descriptions du produit

Description du produit

1977, le troisième album d'AC/DC à franchir les océans, comme d'ailleurs tous ceux qui vont le suivre, utilise les mêmes recettes que « High Voltage ». C'est l'énergie qui prédomine ici, une avalanche de riffs, un chant de plus en plus félin (plus tigre du Bengale que chat de gouttière européen) et le boogie endiablé qui va bien. La machine, qui tourne désormais à plein régime, au-delà de l'album parfait, signe des classiques du genre : le flamboyant et hypervitaminé Let There Be Rock saupoudré d'un solo hommage au rock'n'roll fifties, l'hymne générationnel et revendicatif Problem Child et l'irrésistible Whole Lotta Rosie qui continue d'enflammer des stades entiers sur tous les continents. Une fois encore on se régale sous ce déluge de feu pour devoir se rendre à la raison en considérant finalement que comme le dit ce bon Bon Scott « Hell Ain't A Bad Place To Be. »

Amazon.fr

Si les trois premiers opus d'AC/DC ne faisaient pas précisément dans la dentelle, Let There Be Rock les voit passer du lance-pierre au fusil à pompe. Toujours produits par la paire Vanda et Young, qui se garde bien de polir leur son rocailleux, Malcolm et Angus Young bâtissent ici une rigoureuse architecture de riffs boogie-blues qui donnent une irrésistible envie de taper du pied et d'empoigner une guitare imaginaire. La recette peut sembler évidente, mais il faut l'énergie démesurée du gang et la verve égrillarde de Bon Scott pour qu'elle prenne toute sa saveur. Inspiré autant par la Bible (le morceau titre, libre interprétation de la Genèse appliquée au rock'n'roll) que par les groupies ("Crabsody In Blue" ou l'immense "Whole Lotta Rosie"), le chanteur se surpasse et mérite de partager la vedette avec les solos hérissés comme une horde de porcs-épics qu'Angus Young arrache à sa guitare. Réjouissant ! --Thierry Chatain

Commentaires en ligne

4.8 étoiles sur 5
5 étoiles
24
4 étoiles
7
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 31 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

20 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile  Par Pierre le 25 août 2003
Format: CD
Un album remarquable, concis et hargneux, qui ne contient que des classiques, encore aujourd'hui indispensables en live (morceau titre, Rosie...) Une production brute et acérée, proche du punk parfois (Bad boy) des guitares à vif, qui ne laissent aucun répit. 2 titres magnifiques, hélas jamais interprétés on stage, Overdose et Crabsody in Blue (uniquement sur la version australienne, à se procurer donc), l'un des plus beaux blues du groupe. Le groupe prend une nouvelle dimension. Dernier album avec Mark Evans. Incontournable.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par P. Pierrick le 22 août 2008
Format: CD
CD très rare et pourtant que j'ai négligé au début (je ne me contentais que des Versions paru en France), je tiens à dire que je ne regrette pas cet achat et que je vais acheter les autres versions australiennes! pour en revenir à ce CD, il est vraiment d'une qualité exceptionnelle et la qualité audio est vraiment envoutante et parfaite par rapport à la version connue de tous! et pis dessus il y a Crabsody in Blue, un chef d'oeuvre qui ne me fait en aucun cas regretter cet achat! A vous de juger
Et en plus de son excellent prix (20€ neuf), le service est très rapide et vraiment excellent, vendeur (Hurricanerecords) à recommander!

Passez une agréable journée chers internautes =)
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
15 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile  Par Emile Courrier le 23 août 2006
Format: CD
AaaaaaaH, pardon : s'il est tout à fait clair que "Let There Be Rock" est un des meillleurs disques de nos australiens favoris, conspuons tout de même Wea et Atlantic, puisque sur le Vinyl original (1977 réf. ATL 50 366, s'il vous plaît), les titres étaient exactement les mêmes que sur la version australienne !!
Qu'a t-on donc f---u des masters pour retrouver un titre "Problem Child" déjà présent sur "Dirty Deeds," hmmm?
Bon, à part ça... Cet album est résolument indispensable avec un son qui nous change des productions rock trop léchées de notre époque (soupir de nostalgie)...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jérôme BONNET le 31 août 2000
Format: CD
A posséder bien sûr pour "Let There Be Rock", bien sûr pour "Whole Lotta Rosie", mais aussi pour le trop méconnu "Overdose" (à mon sens le meilleur morceau d'AC/DC), construit autour d'un riff incroyablement efficace de 3 accords, sans interruption du début à la fin. Un titre à se rouler par terre en remuant la tête avec sa raquette de tennis en guise de guitare. Merci Malcolm !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par mikkiche le 21 juin 2001
Format: CD
Après avoir hésité entre le rock, le blues et le boogie, cet album positionne clairement ACDC dans la bande des grands hard-rockers. Du rock pur et dur, à écouter à tout moment. Haute dose (overdose) recommandé en cas de blues.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par D. Vincent le 21 août 2012
Format: CD
"Let there be rock" fait partie des grands classiques d' AC/DC. A titre personnel, c'est l'album que je suis sentimentalement le plus attaché car c'est avec celui-ci que j'ai découvert ce groupe pendant mon adolescence.
Il possède le petit plus malgré les innombrables chefs d’œuvres que nous ont délivré la bande à Angus Young.
Ce qui me frappe, avec "Let there be rock" c'est ce son âpre et sec. Il n'y a pas de concession.
Il y a cette sauvagerie qui est diffusée tout au long de cet album, finalement c'est l'opus le plus Metal fait de façon inconsciente par AC/DC comme l'atteste le titre "Dog eat dog".
Il y a évidemment tout les classiques comme "Let there be rock", "Whole lotta Rosie", "Bad boy Boogie" ou "Hell ain't a bad place to be" qui sont régulièrement sur les set-lists du groupe pour les concerts.
Ces morceaux font de l'ombre à des titres tout aussi percutants comme "Problem Child" ou "Go down".
Le groupe innove aussi avec le morceau "Overdose" qui commence par des arpèges tout en montant progressivement en tension pour devenir un final furibard avec les solis électro- choc d'Angus qui est la marque d'AC/DC.
Combien de groupes se sont attelés à ce genre de morceau, en tout cas, les Australiens ont ouvert la voie.
Enfin, il faut revenir sur la prestation au chant de Bon Scott, véritable soudard avec sa voix criarde et enfiévrée quand en plus celle-ci devient vicieuse sur "Whole lotta Rosie", rien qu'à l'entendre aujourd'hui on le regrette encore.
"Let there be rock" a ouvert beaucoup de portes pour AC/DC, il est un des album incontournables qui est l'une des plus belle pages du Hard.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par kurt maiden TOP 1000 COMMENTATEURS le 1 décembre 2010
Format: CD
c'est le mot qui me vient à l'esprit à l'écoute de cet album(que j'écoute en ce moment méme),33ans aprés sa sortie,ce disque n'a pas pris une ride,sortit en 77,l'année du punk-rock,on avait un peu trop vite affilié les boy's à cette scéne...alors que chez ac/dc il n'est question en aucun de textes politisés...du fun à tous les étages,sex drugs(alcohol) and rock'n'roll tel est la devise de bon scott qui au coté de la paire infernale,incarné à tout jamais par les fréres young commence à imposer son aura sur le reste du monde(ils auront 3albums classés dans le top ten américain à la sortie de"highway to hell",dont celui-ci)...avec cet album ils onts définis les bases de leurs rock sauvage et sans concessions,du boogie,des riffs et des solos démentiels,des paroles provoc'et bien sur cet influence blues qui n'à jamais cessé de les inspirer(elle est encore plus présente sur "powerage"l'album suivant,à titre perso'mon préféré...et le préféré de keitch richards,guitariste légendaire des stones,rien que ça!!!)mais c'est définitivement avec cet album que ac/dc offrira à un public en mal de sensations fortes une musique puissante,rageuse et féroce en un mot hard-rock!!!!!!a cet époque 1autre groupe légendaire sortait également son premier méfait...motorhead...quelle époque!!!décidement"l'enfer est un lieu ou il fait bon vivre"!!!!!!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?