ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Lettre à d'Alembert [Poche]

Jean-Jacques Rousseau
5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
Prix : EUR 7,00 Livraison à EUR 0,01 En savoir plus.
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 4 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le samedi 23 août ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.

Description de l'ouvrage

16 août 2003 Garnier Flammarion / Corpus philosophie (Livre 1165)
La Lettre à d'Alembert est une réponse à l'article " Genève " paru dans l'Encyclopédie en 1757. D'Alembert y exprime le souhait qu'on établisse un théâtre à Genève et qu'on mette fin à la polémique menée par les théologiens contre la comédie. Un théâtre à Genève, ce serait en somme la confirmation, aux yeux de l'Europe entière, qu'un théâtre moral est possible. Mais, pour Rousseau, le théâtre, qui cherche avant tout à flatter les passions du public, ne saurait éduquer ce dernier sans le perdre. Quant au talent des comédiens, il n'est autre que "l'art de se contrefaire, de revêtir un autre caractère que le sien, de paraître différent de ce qu'on est, de se passionner de sang froid, de dire autre chose que ce qu'on pense aussi naturellement que si l'on le pensait réellement et d'oublier enfin sa propre place à force de prendre celle d'autrui "

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Lettre à d'Alembert + Paradoxe sur le comédien + Poétique
Acheter les articles sélectionnés ensemble
  • Paradoxe sur le comédien EUR 4,90
  • Poétique EUR 4,60


Détails sur le produit

  • Poche: 240 pages
  • Editeur : Editions Flammarion; Édition : Éd. avec dossier (16 août 2003)
  • Collection : Garnier Flammarion / Corpus philosophie
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2080711652
  • ISBN-13: 978-2080711656
  • Dimensions du produit: 17,8 x 10,8 x 1,2 cm
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 42.442 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Vendre une version numérique de ce livre dans la boutique Kindle.

Si vous êtes un éditeur ou un auteur et que vous disposez des droits numériques sur un livre, vous pouvez vendre la version numérique du livre dans notre boutique Kindle. En savoir plus

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
5.0 étoiles sur 5
5.0 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
5.0 étoiles sur 5 Magistrale démonstration 14 novembre 2013
Par Levincent
Format:Poche
Que dirait Rousseau aujourd'hui de l'omniprésence du spectacle et de la glorification actuelle des stars du show-biz ? Dans cette lettre à d'Alembert, les effets délétères du théâtre sur la société sont dénoncés par une argumentation dense et solide, comprenant aussi bien les aspects moraux qu'économiques. On retrouve ici, comme souvent chez le citoyen de Genève, le souci d'une vie conforme à des principes sains, quand bien même ceux-ci vont à l'encontre des penchants personnels de Jean-Jacques. Cette édition inclut la réponse de d'Alembert, guère convaincante comparée à la lettre de Rousseau.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?