Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.

Prix Kindle : EUR 9,99

Économisez
EUR 5,91 (37%)

TVA incluse

Ces promotions seront appliquées à cet article :

Certaines promotions sont cumulables avec d'autres offres promotionnelles, d'autres non. Pour en savoir plus, veuillez vous référer aux conditions générales de ces promotions.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Narration Audible Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de la narration Audible pour ce livre Kindle.
En savoir plus

Lettre d'amour à mon chien Format Kindle

4.6 étoiles sur 5 24 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
EUR 9,99

Longueur : 188 pages Composition améliorée: Activé

Ponts de mai 2016 Promo Ponts de mai 2016


Descriptions du produit

Extrait

Prologue

Bruxelles, novembre 2005

Comme chaque matin, Yroko a sauté sur notre lit et s'est affalé sur nous de tout son poids. Au moment de le caresser, Werner, mon mari, son maître, a été arrêté dans son geste par une douleur violente au foie.
Depuis deux mois, son médecin le soigne pour de l'aérophagie. Pas le temps de faire des radiographies ou plus d'investigations. Trop de travail.
Dans deux mois, Werner apprendra son cancer généralisé avec des métastases dans le foie grosses comme des oranges.
Dans dix mois, il sera mort.
«Monte, monte !» Mais depuis quelques mois, Yroko ne monte plus sur nos lits.
«Viens, viens !» Mais non, il ne vient plus. Il se couche sur le sol en poussant un long soupir.
Dans deux mois, j'apprendrai son cancer du pancréas.
Quinze jours plus tard, je mettrai fin aux souffrances d'Yroko.

*

Onze années de vie

J'ai été mariée quinze ans. Quinze ans sous le même toit, dans la même chambre, dans le même lit.
Combien de temps ai-je passé avec mon mari, vraiment ensemble ? Peu. Si j'additionne les heures, j'arrive à quelques mois, à peine.
Yroko a vécu onze années. J'ai partagé ces onze années de sa vie. Autant qu'avec mes enfants.
J'ai passé onze années de jours et de nuits avec Yroko.
Depuis sa mort, mon corps est creux. J'ai sans cesse faim d'Yroko.
Yroko nous avait permis de faire front à la mort de Werner, à l'absence du père.
Avec Yroko et mes deux fils, Paulo et Claudio, nous formions un carré. Désormais nous formons un triangle. C'est une figure qui me paraît moins stable.
J'ai aimé mon mari et j'ai aimé mon chien. J'ai surmonté l'absence du premier, je ne me remets pas de l'absence du second.
J'ai aimé l'amour d'un chien. Un amour inconditionnel, fidèle, sans risque d'abandon. Un amour plein et serein.
J'ai aimé Yroko à l'infini, sans retenue, sans risque d'être déçue, d'être détruite, sans ego, sans faux-semblants.
L'amour avec un homme me fait peur. L'amour avec les êtres, même avec ses enfants, est fragile. L'amour avec Yroko était un amour solide, incassable, infaillible, structurant.
Yroko nous a appris à savourer le temps présent. Yroko était mon socle, mes fondations, mon repère.
J'ai plongé à corps perdu dans cet amour et j'en émerge trempée de tristesse. Des torrents de larmes jaillissent de mon coeur.
«Tiens, Yroko, lèche ces quelques miettes de mots», comme les toasts chauds, beurrés mielleux que j'ai partagés chaque matin avec toi.

Présentation de l'éditeur

À la disparition de votre père – et quel père ! – je n'étais plus qu'une pièce de l'échiquier, fut-ce une reine pour vous, et vous aviez besoin d'une reine et d'un roi. Je ne sais si Yroko était le fou, la tour ou tous les pions, mais il était une pièce essentielle.
J'ai aimé mon mari et j'ai aimé mon chien. J'ai surmonté la mort du premier, je ne me remets pas de la mort du second.


Au fil du texte, ces scènes de la vie quotidienne dessinent le parallèle qui s'élabore pour deux grands enfants entre la disparition de leur chien et la réminiscence de celle de leur père quatre ans auparavant.

À travers ce livre, écrit d'abord pour ses fils, l'auteur s'adresse autant à ceux qui partagent au quotidien leur solitude ou leur détresse avec leur chien, qu'à ceux qui, comme elle, ont la chance d'avoir une vie sociale, affective et professionnelle, mais dont l'animal n'est pas moins un objet de transfert.

Un regard juste et émouvant.


Un hommage à tous les chiens qui partagent notre vie.


Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 350 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 188 pages
  • Editeur : Fortuna Editions (1 juin 2014)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Français
  • ASIN: B00LLDRBTI
  • Word Wise: Non activé
  • Composition améliorée: Activé
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5 24 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°91.728 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  •  Voulez-vous faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur ?


Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche
Le livre est à la fois simple et magnifique. Il dit à la fois toute la bestialité que l'on peut avoir dans les relations avec les hommes, et toute l'humanité qui peut se dégager d'une relation avec un animal...
A lire pour tous ceux qui comprennent les animaux... et surtout par tous ceux qui ne les comprennent pas !
1 commentaire 9 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Dès les premières pages, j'ai été émue, emportée par cette histoire triste et touchante. Ne vous méprenez surtout pas, ceci n'est pas une psychothérapie jetée en pâture au grand public, ni un mur de lamentations, mais bien un oeuvre littéraire d'une auteur dont le langage est réellement envoutant.

Christine Lamoureux sait rendre la tristesse belle, le manque insoutenable et le vide presque accueillant. A aucun moment, ce témoignage poignant vire au mélodrame, et on ressent la sincérité de l'auteure à chaque coin de page.
Remarque sur ce commentaire 7 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
très bien écrit avec toute l'émotion lorsqu'on perd son compagnon. mon whippet de 12 ans (ne me quitte jamais, même au travail) prend la même place
qu'un enfant ! Pour pouvoir remplacer son chien décédé, il faut un temps de deuil (il m'a fallut un an avant de choisir mon
2ème whippet) la perte, le vide est terrible mais je ne saurais faire ma vie sans ce fidèle compagnon témoin de mes joies de mes
peines.....inquiet quand je suis malade..... tout se lit dans leur regard, leur comportement.... pas besoins de paroles.....
Je suis dans tous mes états lorsqu'il n'est pas bien.... soigné comme un enfant .... anthropomorphisme ??? non ....
toute la valeur d'un être vivant à vos côtés !!!
1 commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Format Kindle Achat vérifié
Je vous recommande ce livre! A ceux qui aiment les chiens et qui comprendront...et aux autres qui n'ont pas trop de cœur, afin qu'ils acceptent qu'on puisse aimer son chien de tout son cœur! Une pensée pour ma Polka qui est morte, il y a trois mois...et tout mon amour pour Narcisse, mon rigolo petit teckel qui est entré dans ma vie!
1 commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Format Kindle Achat vérifié
Quand on commence à lire ce livre il faut commencer le matin pour pouvoir le terminer le soir. Il y a une telle émotion, de la douceur et de l'amour qu'on a du mal a se détacher de cette histoire que nous nous reconnaissons parfois entre les lignes. Nous avons vécu un moment de notre vie un passage du livre qui nous rend par moment triste et des larmes nous viennent brouiller l'image de notre chien. Je remercie Christine pour ce bel ouvrage et j'espère pouvoir la lire à nouveau et passer un bon moment en sa compagnie
Cordialement
Evel
1 commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Format Kindle Achat vérifié
Une histoire simple . L'amour , la mort , les enfants et le CHIEN . Surtout le chien , ou surtout l'amour ?
Un livre vrai , pour ceux qui aiment les enfants et les chiens , pour tous , en fait .

Une histoire pas triste , malgré tout .
1 commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
Seuls ceux qui ont aimé et été aimé par un chien comprendrons ce cri de douleur.
L'auteur parle de son chien mais au fond pour l'essentiel ils sont tous pareils en ce qu'ils nous donnent un amour inconditionnel, sans partage qu'aucun n'être humain n'est capable d'égaler. Et leurs trop courtes vies nous laissent seuls et désolés. On essaie de tromper l'immense vide qu'ils laissent en écrivant des livres, en faisant des albums photos d'eux, ou pour certains en adoptant un autre chien. Les idiots seront choqués que la mort d'un chien puisse vous faire plus de peine que celle d'un être humain, mais c'est ainsi. La mort de nos chiens nous fait du mal a proportion de cet amour reciproque sans paroles inutiles et sans artifices.
Le livre de C Lamoureux est un tres beau, tres vrai recit de souvenirs de son chien, de sa mort et aussi celle de son mari. Une belle meditation sur l amour, la vie, la souffrance et la mort d'un être cher.Seul petit bémol j'ai trouvé son parti pris de ne pas suivre un ordre chronologique assez déroutant.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par amapaula le 12 octobre 2014
Format: Format Kindle Achat vérifié
J'avoue être très partiale dès lors que l'on traite de nos frères animaux. J'ai donc adoré cette lecture de la déclaration d'amour d'une humaine à son chien. Je n'ai pas envie d'en dire plus, juste de vous inciter à lire ce récit qui m'a émue au plus profond de moi-même.
Ah si!! J'aurais bien aimé savoir si l'auteur avait recréé une autre histoire d'amour avec un autre compagnon à quatre pattes!!!
1 commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients