EUR 23,21
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Lettre a la prison de Mar... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Lettre a la prison de Marc Scialom: Le film manquant Broché – 26 juillet 2014


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché, 26 juillet 2014
"Veuillez réessayer"
EUR 23,21
EUR 23,21

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Le volume restitue à l’histoire du cinéma la mémoire historique et cinématographique cristallisée dans l’aventure, au sens antonionien, de cet auteur. Avec “Lettre à la prison” (1969-70) on est confronté à un film Nouvelle Vague retrouvé, tourné avec une caméra prêtée par Chris Marker, puis englouti dans un abîme bien précis, personnel et historique. La préface de Marco Bertozzi cite Alberto Grifi, Chris Marker et Jean Rouch, filmmakers “dépaysés”, constamment à la recherche, à travers le cinéma, d'un contact avec la réalité. Marc Scialom, juif d’origine italienne, toscane, puis naturalisé français, naît à Tunis en 1934. Après les persécutions nazies de 1943 en Tunisie, les répercussions sur les Italiens, mécaniquement associés au fascisme pendant la période de l’”épuration”, et le massacre de Bizerte (1961) – que Scialom dénonce dans son court métrage “La parole perdue” (1969) – il s’installe en France. Sa vie s’entremêle, en la “manquant”, à l’histoire du cinéma: à Paris “Lettre à la prison”, réalisé sans producteur et presque “clandestinement”, n’est pas soutenu par ses mis cinéastes. Il s’agit d’une oeuvre poétique sur la perte d’identité culturelle et personnelle d’un exilé arabe en France, qui met indirectement l’accent sur les plaies du (post-)colonialisme et du racisme; le tournage se déroule à Marseille, Tunis et Paris. Déçu, Scialom range son film dans un tiroir. Il revient vers ses origines, se remet à l’étude de la langue et de la littérature italiennes. Il traduit la “Divine Comédie” (Le Livre de Poche, 1996). Après la redécouverte de “Lettre à la prison”, la restauration et la presentation de ce film en 2008 au Festival International du Documentaire de Marseille, où il obtient une Mention spéciale du Groupement National des Cinémas de Recherche, Scialom se remet au travail cinématographique avec “Nuit sur la mer” (2012).

Biographie de l'auteur

Mila Lazic dramaturge, après sa période yougoslave liée au cinéma et au théâtre, réalise et dirige des événements culturels en Italie, surtout relatifs au territoire ex-yougoslave et balkanique. Elle est fondatrice et coordinatrice de l’Association culturelle “Anno uno” et du Festival international du cinéma et des arts “I Milleocchi” de Trieste, et conceptrice du projet “Cinema con i giovani”. Silvia Tarquini docteur de recherche, travaille a la Cineteca Nazionale a Rome. Elle a dirigé la réalisation des volumes "L’inganno più dolce. Il cinema di Alberto Lattuada", CSC 2009; "La luce come pensiero", 2010; "Fabrizio Crisafulli: un teatro dell’essere", 2010. Auteur de nombreux essais publiés en volume, parmi lesquels des écrits sur Wim Wenders, Cesare Zavattini, Valerio Zurlini, Toni Servillo. Elle a collaboré a des revues telles que “Bianco e Nero”, “Arte e critica”, “La Furia Umana”.


Détails sur le produit

  • Broché: 176 pages
  • Editeur : CreateSpace Independent Publishing Platform (26 juillet 2014)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 1500530905
  • ISBN-13: 978-1500530907
  • Dimensions du produit: 14 x 1 x 21,6 cm
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Dans ce livre (En savoir plus)
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Extrait | Quatrième de couverture
Rechercher dans ce livre:

Commentaires en ligne

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoiles

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?