• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 10 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
L'homme qui marche - 2&eg... a été ajouté à votre Panier
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Amazon rachète votre
article EUR 4,03 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

L'homme qui marche - 2ème édition Album – 17 juin 2004


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Album
"Veuillez réessayer"
EUR 14,50
EUR 14,50 EUR 5,76

livres de l'été livres de l'été


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

L'homme qui marche - 2ème édition + Le gourmet solitaire + Promeneur (le)
Prix pour les trois: EUR 40,45

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Revue de presse

Si vous êtes impliqué dans le manga ou plutôt dans le seinen voir même le manga d'auteur, vous connaissez forcément Jirô Taniguchi. Populaire pour ses oeuvres très humaines, douces, et qui font réfléchir, ce dernier a également le talent de retranscrire notre univers de manière très réaliste, que ce soit par la narration ou par son trait. Dans l'homme qui marche, l'auteur cherche à nous illustrer simplement les petits plaisirs que peut procurer une simple balade, que ce soit l'observation des oiseaux ou la remontée d'une rivière.

L'homme qui marche est donc une oeuvre tout à fait particulière. En effet, il n'y a que très peu de dialogues, l'intérêt du récit se basant complètement sur les dessins et sur notre homme d'âge mûr que l'on suit durant ses diverses marches. La lecture est donc très poétique, très belle, et nous transporte dans des paysages merveilleux, urbains comme ruraux, et nous laissent admiratif face à leur beauté. C'est d'ailleurs là que l'on peut ressentir un gêne : on côtoie généralement assez souvent ces paysages mais la preuve est qu'on ne profite pas de ce qui nous entoure, l'homme ne prend plus le temps d'admirer le contexte dans lequel il vit et c'est dommage.

C'est donc cela que Jirô Taniguchi cherche à nous faire comprendre : la beauté de ce qui nous entoure. Dans l'homme qui marche, nous suivons donc un homme d'âge mûr (environ la cinquantaine à priori) d'une nature curieuse et qui, à travers divers chapitres, s'amusera à détourner son chemin pour rentrer chez lui afin d'admirer telle ou telle chose. Nous allons le suivre pour observer les oiseaux dans un petit bosquet près de sa maison, nous irons également marcher sous la neige ou sous la pluie et voir de nouveaux tableaux apparaître suite à ces intempéries de la nature, et d'autres balades sont prévues : petit chemin à côté du Mont Fuji, bord de plage, sentier suivant la rivière, ruelle, bâtiment en hauteur, etc...
C'est donc à travers tout ces contextes que nous suivrons notre homme qui marche et qui prend le temps de regarder ce qui l'entoure, d'aider une vieille dame à traverser, de se balader avec un autre vieil homme, ou bien même de jouer dans les flaques d'eau tel un enfant, tout comme sa grimpée dans un arbre.
Mais l'homme a également ses limites : ce n'est plus un jeune adulte et certains efforts lui sont un peu difficiles, lui rappelant également qu'il n'a plus toute sa jeunesse et que certaines choses ne lui sont plus possibles comme avant.

C'est dans tout cela qu'on trouve donc la beauté de ce récit, avec une lecture très calme et contemplative, mais pourtant terriblement efficace. De jolis décors se délivrent devant les yeux de l'homme et des notre, d'ailleurs parfois surprenants.
L'homme qui marche est un manga qui offre une lecture plutôt personnelle, qui vous atteindra plus ou moins selon votre degré de sensibilité, mais si vous aimez prendre du temps à faire une pause dans la journée pour réfléchir et regarder par la fenêtre ce que la ville vous offre, ce récit est fait pour vous.

Une très bonne lecture donc, assez originale et qui nous offre un parfait moment de détente. L'auteur dessine des paysages dans un réalisme fou à tel point que ceux-ci nous charment dès les premiers instants. Seul bémol : le lettrage de cette édition, plutôt bizarre et qui ne colle pas vraiment à ce type d'ouvrage, mais bon pour le peu qu'il y en est... Quant au reste de l'édition, c'est du tout bon, dans un sens occidental se rapprochant plus de la bande dessinée franco-belge.
(Critique de www.manga-news.com)

Biographie de l'auteur

Jirô Taniguchi est né le 12 août 1947 à Tottori. Il débute dans la bande dessinée en 1970 avec Un Été desséché. De 1976 à 1979, il publie, avec le scénariste Natsuo Sekikawa, Ville sans défense, Le Vent d'ouest est blanc et Lindo 3. Puis ils s'attaquent, toujours ensemble, aux cinq volumes d'Au temps de Botchan. À partir de 1991, Jirô Taniguchi signe seul de nombreux albums, dont L'Homme qui marche, Le Journal de mon père, Quartier Lointain ou encore Terre de rêve, publiés par Casterman. En 2004 paraît L'Orme du Caucase, un recueil de nouvelles adaptées de l'œuvre de Ryûchirô Utsumi. L'Homme de la toundra, son nouvel opus, sort dans la collection Sakka en 2006.
Le premier volume de Quartier Lointain a remporté, lors du Festival d'Angoulême 2003, l'Alph'Art du meilleur scénario. Il a également reçu le prix Canal BD des librairies spécialisées.




Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 4,03
Vendez L'homme qui marche - 2ème édition contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 4,03, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Album: 160 pages
  • Editeur : Casterman (17 juin 2004)
  • Collection : Écritures
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2203396040
  • ISBN-13: 978-2203396043
  • Dimensions du produit: 24 x 17 x 1,3 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.9 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (15 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 5.950 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.9 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

22 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile  Par Amazon Customer le 10 février 2004
Format: Broché
Incroyable moment de poésie que cet album. Sous un graphisme classique de manga se dévoile une sensibilité rare dans la narration. Narration de l'humain, des petits choses du quotidien et surtout narration du temps, des traces qu'il laisse et des impressions fugitives que l'on entrevoit. Un flocon de neige, l'ombre d'un cerisier, la compagnie tranquille d'un chien solitaire, le plaisir d'une baignade en regardant passer les nuages.
Rien de ce qui est contenu dans cet album n'est périssable. Tout est impermanent. Tout n'y est que littérature.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
15 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile  Par S. Rosset le 22 octobre 2003
Format: Album
Taniguchi est, à mon avis, un des plus grands mangaka de notre temps. Ici, pas de bagarre, pas de méchant pervers, juste un homme qui marche et qui s'ouvre au petits bonheurs simples de la vie.
Des instants de bonheurs dont font désormais parti ce livre.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Présence TOP 50 COMMENTATEURS le 7 juillet 2014
Format: Album
Il s'agit d'un recueil de 18 histoires courtes de 8 pages chacune (sauf la dernière de 11 pages), en noir & blanc, écrites, dessinées et encrées par Jirô Taniguchi, initialement parues en 1995. Cette édition de 2003 comprend une histoire supplémentaire par rapport à la première édition, réalisée 10 ans après. Casterman a choisi de présenter ces histoires dans un sens européen (de gauche à droite), ce qui n'a aucune incidence sur les images (difficile même de repérer si l'homme qui marche est droitier ou gaucher).

Le dispositif narratif est identique d'une nouvelle à l'autre : un monsieur (trentenaire ou quadragénaire ?) se promène dans une ville (toujours la même) au Japon. Soit il s'agit d'une promenade d'agrément au cours de laquelle il observe ce qui l'entoure (une personne âgée qui se promène, l'état des rues après un typhon), soit il s'est fixé un but à sa promenade (comme se baigner dans une piscine fermée, ou observer le lever de soleil depuis le toit en terrasse d'un immeuble).

Les titres de ces 18 nouvelles sont les suivants : (1) Observer les oiseaux, (2) Tombe la neige, (3) Dans la ville, (4) Grimper à l'arbre, (5) Il pleut, (6) Nager dans nuit, (7) Après le passage du typhon, (8) Le long du chemin, (9) La nuit étoilée, (10) Dans la ruelle, (11) Un paysage flou, (12) Sous le cerisier, (13) Objet perdu, (14) L'aube, (15) Un store en roseau, (16) Un bon bain, (17) Voir la mer, et (18) Dix ans après.
Lire la suite ›
4 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par itzamna.over-blog.fr le 23 juin 2011
Format: Album
Quiétude, paix, calme, sérénité, tranquillité ...

Ce sont là les mots qui viennent à l'esprit lorsqu'on découvre les dessins de Taniguchi. Surprise dans un premier temps par la nature des dessins et par l'absence de dialogues, je me suis vite laissée convaincre. Plutôt ignorante dans le domaine de la bande-dessinée, je ne m'attendais à ce type d'album. Mais finalement, j'ai décidé de plonger pleinement dans ces pages et ce pour mon plus grand bien !

Inertie, repos, silence, douceur, délicatesse ...

Car en effet, s'il fallait résumer l'album, nous pourrions dire qu'il ne s'y passe rien ... Ou des choses si subtiles qu'il n'est pas possible de les décrire avec des mots. A peine entend-on les oiseaux pépier, les feuilles des arbres frissonner ... L'univers de cet homme qui marche, puisque c'est de cela dont il s'agit, est très silencieux. Très reposant. Et lui profite de la vie. Il sait voir ces petits instants précieux : l'oiseau qui s'envole, la feuille qui tremblotte, la pluie qui tombe ... Il sait monter aux arbres pour voir plus loin, prendre un bain en pleine nuit, aller au bord de la mer pour y rejeter un coquillage ... Et tout ça avec lenteur, paisiblement ... Contemplatif et solitaire ...

Moment de poésie ...

Un album a saisir pour s'échapper un moment ... Entrer dans une bulle et se couper du monde qui nous entoure et qui coure si vite ... Cet album, on peut le reprendre à tout moment, juste pour se replonger dans une petite saynète et s'isoler un instant, le temps de se ressourcer.

Un regret pourtant : je n'ai pas compris la dernière scène, intitulée "10 ans après ...". Cela reste sûrement un détail ...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Laure COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 100 COMMENTATEURSVOIX VINE le 20 juin 2007
Format: Album
Un homme marche dans la rue et s'émerveille tout simplement de ce qu'il voit : la pluie, la neige tomber, un bain nocturne, nu, à la piscine municipale, un bain chaud chez lui. La simplicité en douceur. Ce manga rappelle par bien des côtés le cycle de manwha coréen "la bicyclette rouge". C'est fin et délicat, mais ce n'est pas à mon goût le meilleur de Taniguchi.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Milca TOP 1000 COMMENTATEURSVOIX VINE le 14 mai 2013
Format: Album
Séduite par Quartier lointain, je m'intéresse tout naturellement à l'oeuvre de Jiro Taniguchi et j'ai donc lu ce one-shot. Le titre le résume très bien : l'homme qui marche. Nous reconnaissons facilement la poésie de l'auteur qui prône un retour aux choses essentielles. Lisez ce manga et vous aurez envie de prendre votre temps, d'ouvrir les yeux, votre esprit, votre curiosité. Un autre effet secondaire peut être d'avoir envie d'un chien.
Par contre, il n'y a pas d'intrigue et pas vraiment d'histoire ... juste le plaisir d'une ballade
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?