• Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
L'homme qui tombe a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par chapitre_libraire
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Spécialiste du livre. Service professionnel. Expédition en 24 heures des Pays de la Loire (France) en colis suivi. Confirmation de l'expédition par mail. Suivi de commande en ligne. 200 000 clients satisfaits.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

L'homme qui tombe Poche – 3 février 2010

3.4 étoiles sur 5 12 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 8,70
EUR 7,95 EUR 5,22

Romans et littérature

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • L'homme qui tombe
  • +
  • La Nuit de Valognes
Prix total: EUR 13,90
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

En cette matinée du 11 septembre 2001, il y a, dans la main de Keith, masqué de cendres, criblé d'éclats de verre et revenu d'entre les morts dans l'appartement de son ex-épouse, Lianne, une mallette qui ne lui appartient pas et que sa main de rescapé serre de toutes ses forces. Tandis que Keith se rapproche et s'éloigne d'une autre femme rencontrée dans l'enfer des tours, Lianne s'abandonne à l'inquiétude que lui causent l'attitude farouche de son fils, l'atelier d'écriture pour malades d'alzheimer dont elle a la charge, l'Homme qui Tombe, ce performeur que la police traque, la santé de sa mère qui vit depuis des années une incompréhensible liaison avec un mystérieux Européen toujours entre deux avions, entre deux univers... Affrontant, avec les seules armes de son art, un monde en morceaux dont la représentation s'est perdue avec les attentats du 11 Septembre, Don DeLillo donne à voir les ressorts brisés de la belle machine humaine - psychisme, langage et corps impuissant confondus. Voyage au coeur de notre histoire commune, exploration magistrale des effets et des causes d'une catastrophe, ce roman fraye le chemin d'une catharsis qui autorise à regarder en face le Mal dans tous ses inévitables et fulgurants avènements.

Biographie de l'auteur

Véritable écrivain culte sur le plan international, Don DeLillo a obtenu les distinctions littéraires les plus prestigieuses. Son oeuvre est publiée en France par Actes Sud.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Avec quinze romans et deux pièces de théâtre, Don DeLillo s'est aujourd'hui imposé comme un auteur culte sur le plan international. Il a obtenu les distinctions littéraires les plus prestigieuses dont The National Book Award, The Pen / Faulkner Award pour l'ensemble de son œuvre et The Jerusalem Prize en 1999.
En France, toute son œuvre est disponible chez Actes Sud : Les Noms (1990 ; Babel n° 874), Chien galeux (1991 ; Babel n° 84), Americana (1992 ; Babel n° 420), Mao II (1992 ; Babel n° 512), Joueurs (1993 ; Babel n° 563), L'Etoile de Ratner (1996; Babel n° 1065 à paraître en juin 2011), Bruit de fond (Babel n° 371), Outremonde (1999 ; Babel n° 580), Libra (Babel n° 461), Body Art (2001 ; Babel n° 603), Cosmopolis (2003 ; Babel n° 674), L'Homme qui tombe (2008 ; Babel n° 1000), Point Oméga (2010) et Great Jones Street (à paraître en juin 2011) ainsi que les pièces de théâtre Valparaiso (Actes Sud-Papiers, 2001) et Cœur-saignant-d'amour (Actes Sud-Papiers, 2006).
En 2008, Actes Sud a également publié un premier volume de ses œuvres romanesques en Thesaurus (Œuvres Romanesques, tome 1) contenant cinq de ses premiers romans (1971-1989) : Americana, Joueurs, Les Noms, Bruit de fond et Libra.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par Benjamin Lab VOIX VINE le 29 octobre 2008
Format: Broché
Certes, ce roman de DeLillo est compliqué. Certes, les vies de chaque personnage s'imbriquent de manière parfois complexes. Oui, on voudra bien croire qu'il ne s'agit pas de la plus grand oeuvre de l'auteur. Néanmoins, cette relative complexité ne peut être appréhendée sans la mettre en rapport avec le sujet traité. En décidant de traiter des conséquences du 11 septembre et de la destructuration (aussi bien civile, familiale que professionnelle) qui s'en est suivie, l'auteur a pris un parti difficile à tenir. C'est justement en mêlant des histoires qui sont tout autant compliquées qu'il y arrive. Et c'est grâce à son talent d'écriture que la structure d'ensemble se maintient avec justesse et robustesse. Pour qui fera l'effort de se plonger dans ce livre se verra fortemetn récompensé de ses efforts...
Remarque sur ce commentaire 6 sur 6 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
On pourra s'arrêter sur l'impression de confusion, l'enchainement des pensées d'un personnage à l'autre, des victimes directes du 11 septembre aux victimes collatérales, aux terroristes eux mêmes préparant les attentats puis encore aux groupes de parole où l'on tente de se libérer du traumatisme de cette petite apocalypse. On pourra se dire que ce roman n'est pas linéaire, qu'il n'y a pas d'intrigue mais là n'est pas le sujet. De Lillo explore avec une écriture ciselée, l'intérieur des crânes, et nul ne semble comprendre ce qui s'est réellement passé. C'est si proche au fond. Et plutôt que de chercher des responsables, des explications, de Lillo saisit l'instant d'un pays traumatisé, suspendu à la peur encore. C'est l'instantané d'une journée terrifiante qui se prolonge encore et encore dans le temps distendu des victimes. De la grande littérature.
Remarque sur ce commentaire 5 sur 5 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par jay TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 19 mai 2010
Format: Broché
Keith. Son ex-femme Lianne. Leur fils. L'homme qui tombe, performeur. La mère de Lianne. Son amant, marchand d'art. Des malades d'Alzheimer. Un groupe de parole. Keith était dans une tour. A travers lui et les autres personnages, Don DeLillo livre des bribes de vie éparpillées par le 11 septembre. Il semble écrire dans l'urgence de traduire l'immédiateté. Le texte peut paraître décousu, sans direction. Comme si il n'y avait plus de but possible après ces attaques. Etres et histoires errent un peu sonnés. On cherchera en vain une distance critique ou un début d'analyse. Don DeLillo n'explique pas mais saisit le traumatisme avec une très grande justesse.
Remarque sur ce commentaire 4 sur 4 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par loboblanco TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 27 août 2012
Format: Broché
J'ai lu ces 3 ou 4 dernières années 3 Don DeLillo dont Libra et America (assez longuet).
Dans celui-ci on retrouve le style des histoires et personnages multiples et croisés chers à l'auteur.
Excepté chez Jim Harrison qui est le maître du genre ça devient vite chiant ici.
Par ailleurs le thème de "septembre 2001" est assimilé comme il se doit pour tout Américain de bonne moralité à une catastrophe mondiale.
Sans aborder Treblinka ou Hiroshima il serait cruel de rappeller que les bombardements de Dresde et Hambourg ont fait plus de 100 000 morts civils en une vague......
dans un objectif uniquement "terroriste".
Remarque sur ce commentaire 3 sur 3 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Dr King TOP 500 COMMENTATEURS le 15 août 2010
Format: Poche
Don Delillo se penche sur le 09/11, et surtout sur le chaos qui en découle pour les rescapés et leur famille. En effet, il est également intéressant de mettre en avant les conséquences physiques, psychiques et psychologiques liés à l'attentat le plus médiatique de l'histoire.
Dans ce roman est bien mis en évidence les traumatismes irrémédiables et les vies totalement détruites (les survivants ne sont-ils pas morts, en partie?) de ces gens lambda parties, comme chaque matin, travailler et dont le quotidien a basculé. Pour rédiger ce roman, l'écrivain a séparé les 2 camps de façon bien distinctes (civils américains, terroristes) ce qui permet de bien analyser et bien séparer les opinions et le quotidien de chaque camp ; et pour ce faire, il a commencé par : 1- les jours qui suivirent le 09/11, les derniers moments précédant les attentats, et pour terminer par le 11 septembre "en lui-même".
L'analyse pertinente et enlevée des personnages et des contextes, les comportements psychologiques compliqués des survivants, l'impact de ces attentats sur les connaissances, amis, familles des victimes est Parfaitement mis en situation par Don Delillo qui (c'est un avis personnel!) ne rentre pas pour le coup dans de longues phrases philosophiques et des syntaxes compliquées à outrance (ou dans une moindre mesure alors) : ce qui rend, de fait, la lecture plus fluide qu'à l'accoutumée.
Bref... un excellent roman sur le 11 septembre.
Remarque sur ce commentaire 2 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Je ne sais plus qui a écrit qu'après le 11 septembre le monde s'était mélancolisé. C'est exactement l'impression que retranscrit ce livre. Ca débute par la description dantesque de l'attentat, avec pourtant de la sobriété, du quartier du WTC devenu monde. Ca finit avec un chapitre dédié aux derniers instants d'un terroriste dans un des avions, froid, implacable, insaisissable dans sa détermination. Entre les deux, ce sont des personnes qui tentent de se reconstruire, vainement, on explore les répercussions intimes des rescapés et de leur entourage, leur désarroi, leur désorientation, leurs mémoires pulvérisées, par bribes et petites touches d'êtres marqués à vie, incapables de remonter la pente. L'écriture est exempte de pathos mais restitue cette atmosphère étrange et remplie d'inanité. Des hommes qui n'en finissent pas de tomber à l'image de ce performeur qui peu après le 11 septembre se jettera dans le vide du haut d'immeubles new-yorkais, mimant les victimes qui choisirent cette issue plutôt que de périr dans l'enfer des Twins Towers. A lire absolument pour comprendre la psyché américaine de l'après 11 septembre.
Remarque sur ce commentaire 2 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?