ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Amazon Rachète votre article
Recevez un chèque-cadeau de EUR 3,62
Amazon Rachète cet article
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

L'horreur étatique : Essai sur la réforme de l'état [Broché]

Alain Le Bihan
4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
Prix : EUR 18,00 Livraison à EUR 0,01 En savoir plus.
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 6 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le jeudi 17 juillet ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.
Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 3,62
Vendez L'horreur étatique : Essai sur la réforme de l'état contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 3,62, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Description de l'ouvrage

1 octobre 2012
Depuis près de quarante ans, il ne se passe pas un jour sans que le mot CRISE ne vienne nous percuter : crise du pétrole, du logement, de l'emploi, de l'économie, de la société, de la culture, du vivre ensemble, de l'identité, de l'Etat. Constatant que ceux qui nous dirigent, c'est-à-dire ceux qui sont à la tête de l'Etat, se sont avérés incapables de nous débarrasser de ce fléau, je me suis demandé s'il était possible d'y faire face ? La référence constante à la lutte contre la crise est un écran de fumée ou un aveu d'échec et d'incompétence. Mais alors, le diagnostic a-t-il été fait ? Est-il partagé ? Est-il valide ? A-t-on une stratégie qui en découle ? J'ai cherché les réponses. J'ai TOUT entendu à leur propos, mais ce qui m'est apparu le plus sincère fut la déclaration du Président Mitterrand vers la fin de son deuxième mandat le 14 juillet 1993 " en matière de lutte contre le chômage, on a tout essayé". Ce constat terrible pouvait être étendu à toutes les dimensions de la crise, et donc à la crise elle-même. Dans ces conditions mon interrogation ne portait plus sur la crise, mais sur le moyen qui se dressait théoriquement contre elle : l'ETAT. N'était ce pas lui finalement qui l'animait et l'alimentait ? Ce ne fut pas mon état d'esprit lorsque j'en entreprenais l'étude vers le milieu des années quatre-vingt dix. Mais au fur et à mesure de mes travaux, mes doutes sur l'efficacité de notre Etat se confirmèrent. Je m'apercevais que les objectifs que se fixaient nos dirigeants montraient qu'ils avaient perdu la raison. L'Etat, loin de neutraliser la crise, était dévoré par elle, mais tous ceux qui le peuplaient s'en accommodaient finalement fort bien.

Offres spéciales et liens associés


Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Diplômé du supérieur en sciences économiques, Alain Le Bihan a exercé diverses activités dans le privé et dans les institutions en particulier à l'Assemblée Nationale en tant que directeur de cabinet du Président de la commission économique et dans l'éducation nationale, comme enseignant en économie dans un lycée parisien. Son activité, dans le secteur privé, s'est principalement développée dans de petites entreprises, où il a pu faire l'expérience de l'étranger, en Europe et dans le sud est asiatique. Issu d'un milieu familial de gauche, il a mené une activité militante à partir des années soixante jusqu'à la fin des années quatre vingt. Par la suite, il s'en est éloigné constatant que la gauche avait abandonné la nation.

Détails sur le produit

  • Broché: 253 pages
  • Editeur : Tatamis (1 octobre 2012)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2917617691
  • ISBN-13: 978-2917617694
  • Dimensions du produit: 19,8 x 13,8 x 1,6 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 451.249 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  • Table des matières complète
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Vendre une version numérique de ce livre dans la boutique Kindle.

Si vous êtes un éditeur ou un auteur et que vous disposez des droits numériques sur un livre, vous pouvez vendre la version numérique du livre dans notre boutique Kindle. En savoir plus

Commentaires en ligne 

5 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
4.0 étoiles sur 5
4.0 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Pleinement d'actualité 6 février 2014
Par Johan Rivalland TOP 100 COMMENTATEURS
Format:Broché
Ecrit par un auteur déçu de la Gauche (mais critique aussi à l’égard de la Droite), qui s’est aperçu progressivement et sans a priori de départ, après une lente maturation, que la crise avait peut-être une même et unique cause : l’Etat, cet ouvrage est celui d’une prise de conscience… peut-être celle qui s’assimile à ce que ressentent de plus en plus de Français.

Alain Le Bihan est un diplômé du supérieur en Sciences économiques ayant occupé diverses fonctions en entreprise et ailleurs, tout en ayant eu une activité militante jusqu’à la fin des années 1980.
Intrigué par cet usage perpétuel du mot Crise depuis une quarantaine d’années, il a tenté d’en établir un diagnostic. Petit à petit a germé en lui l’idée que l’Etat était non pas le rempart contre cette crise, mais à l’inverse probablement bien plutôt l’une de ses causes essentielles.

Au-delà des chiffres nombreux et impressionnants sur l’importance de la place de l’Etat en France et le nombre de personnes qui travaillent directement ou indirectement pour lui ou en vivent, Alain Le Bihan s’intéresse à la véritable nébuleuse qui l’enveloppe.
Un Etat pléthorique que plus personne ne contrôle, d’autant que les politiques considèrent comme trop risquée la mise en œuvre de solutions véritables aux excès et démesures constatés, « le poids électoral que représentent les personnes dépendant de la puissance publique (étant) tel que tout faux pas serait fatal ».
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?