• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 10 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Life Deluxe Broché – 13 juin 2013


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 23,00
EUR 23,00 EUR 10,80

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Life Deluxe + Stockholm noir + Stockholm noir
Prix pour les trois: EUR 39,80

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Extrait

La boîte de strip-tease rue Roslagsgatan. Jorge étudiait les lieux : des spots rouges au plafond, des canapés en velours, et un néon publicitaire Heineken au mur. Sur les tables rondes, des taches de graisse, de bière, et d'autres dont Jorge ne voulait pas connaître la provenance. Un bar américain, une cabine de DJ, et un petit podium en face du bar. Pas de strip-tease autour de la barre pour l'instant. Mais derrière le bar, trois gonzesses en petite tenue sablaient le Champagne. Elles s'y frotteraient sûrement plus tard. Feraient baver les mecs.
Pas vraiment le luxe. Mais peu importe. C'était la population qui déterminait l'ambiance. Jorge reconnaissait quelques têtes. Il était venu avec son cousin Sergio et son pote Javier. Il avait aperçu son hermano, Mahmud, qui buvait du Champagne, assis dans un canapé. Il avait ramené ses potes : Tom Lehtimaki, Robert, Denko, Birra.
Jorge fit un signe de tête à Mahmud, un clin d'oeil. Traduction : je t'ai checké, mec, on discute plus tard. Ils devaient parler du lendemain. J-boy : impatient, un vrai gosse. Peut-être un gros coup. Le retour à la gangsta life. La fin de la life de M. M comme merde, bien sûr.
Jorge avait mal dormi cette nuit. Pour résumer : agent Smith contre Neo. Noir contre blanc. Vie rangée : ennui mortel. The dark side. En même temps : le truc qu'ils préparaient - fabuleux. Le bien aurait sa chance. S'ils ne foutaient pas en l'air le rendez-vous du lendemain, tout rentrerait dans l'ordre.
Peut-être.
«Hé, le Fugitif !»
Jorge tourna la tête.
Babak s'approchait de lui avec un sourire de faux cul. L'Iranien lui donna une accolade en lui tapant dans le dos. Tout de suite, il se mit à cracher son venin. «Comment va le café, mon pote ? On se fait pas plus de marge que dans un kebab, pas vrai ?»
Jorge se recula. Regarda le mec qui était à trois centimètres de lui et tendit le cadeau : un dom-pérignon de 2002. Chic.
Babak : le plus vieux pote de Mahmud, prophète de la drogue, aimant à chattes, avec toute l'arrogance de la banlieue. Dans sa tête. Il avait eu le parcours dont Jorge avait rêvé. Son rêve d'ascension. Et ce connard de Babak le lui avait volé. Il avait commencé dans la rue. Il y avait appris les règles du jeu et capté comment fonctionnait le marché : les petits caïds de banlieue voulaient se la jouer gosses de riches du Stureplan. Il avait compris l'avenir aussi. La coke : aujourd'hui on en trouvait plus chez les gars de vingt ans que d'herbe chez les ados de quinze.
Ce petit jeu, ça aurait pu être celui de Jorge. Son marché. Mais rien ne s'était passé comme prévu.
Et aujourd'hui : l'Iranien avait payé la tournée à tous les mecs de la boîte. Stripteaseuses, champis et binouze gratuite au bar. Le carton d'invitation avait directement atterri dans les mains de Jorge. Dessus, imprimé en lettres gothiques : Viens t'amuser comme un vrai gangster ! Pour mes 25 ans, Champagne, buffet, et filles à volonté. Club Red Light, rue Roslagsgatan. Come as you are.
Ce qui l'énervait à mort, comme une piqûre de moustique au cul : l'attitude de Babak, ses yeux brillants, son ton qui lui donnait envie de gerber. Ce petit con savait que Jorge et Mahmud trimaient tous les jours comme des putes roumaines un samedi soir. Il savait qu'à eux deux, en un mois, ils ne gagnaient même pas la moitié de ce que lui se faisait en une semaine. Babak savait que les Yougos les saignaient à blanc. Degré de certitude élevé : les impôts leur collaient au cul. Degré de certitude maximum : ce con de Babak savait que c'était pas la joie pour J-boy.
Ce que Jorge ne pigeait pas, c'était que Mahmud était encore en contact avec ce type. Bizarre.

Biographie de l'auteur

Jens Lapidus, brillant avocat suédois de 37 ans, a défendu les criminels scandinaves les plus célèbres et les plus sulfureux. De ses longues heures de parloir et de tribunal, il a tiré la matière brute de la trilogie Stockholm noir, véritable phénomène dans les pays nordiques et dans le monde, en cour d’adaptation au cinéma.


Détails sur le produit

  • Broché: 537 pages
  • Editeur : PLON (13 juin 2013)
  • Collection : Thriller
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2259208371
  • ISBN-13: 978-2259208376
  • Dimensions du produit: 24,1 x 3,6 x 15,6 cm
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 187.169 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Fox78 sur 19 décembre 2013
Format: Broché Achat vérifié
Le dernier opus de cette trilogie, tant attendu, tient ses promesses! Le style toujours rythmé, concis, sans fioriture et loin du politiquement correct fait mouche, pour mieux dénoncer ou constater les abérrations et failles de son beau pays et de ses habitants.

Jens Lapidus tacle l'image d'une Suède idyllique. Dans la lignée des deux tomes précédents, on replonge en immersion dans l'autre face de Stockholm, celle du crime organisé, des braqueurs, dealers, et de la police et justice qui peinent face à l'ampleur de la tâche. Crédible, sanglant, dépaysant.

Un must!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?