Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Ajoutez à votre liste d'envies
Lifesigns
 
Agrandissez cette image
 

Lifesigns

4 février 2013 | Format : MP3

EUR 5,55 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 19,00 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.
Titre
Durée
Popularité  
1
12:53
2
9:18
3
11:21
4
8:24
5
11:48

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 4 février 2013
  • Label: Esoteric Recordings
  • Copyright: 2013 Esoteric Antenna
  • Durée totale: 53:44
  • Genres:
  • ASIN: B00BD43BSK
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (14 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 797 en Albums MP3 (Voir les 100 premiers en Albums MP3)

Commentaires en ligne 

4.3 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par Noodles on 19 mars 2013
Format: CD
Une sacré surprise, qui justifie l'achat régulier de revues musicales et de consultations de sites internet des heures durant. Rien de mieux que de sortir des senties balisés, et de découvrir (personnellement, grâce au magazine anglais "Prog") ce premier album.
Le leader de ce trio s'appelle John Young et a beaucoup joué avec divers groupes avant de former le John Young Band, dont les chansons n'ont pas grand' chose de marquant. Avec deux comparses (dont un ancien membre de Kajagoogoo !!!! Incroyable, non ?), il a enregistré sur cinq ans les cinq titres de ce disque, des morceaux qui savent prendre le temps et changer de rythme, tout en conservant une unité qui manque parfois aux longues chansons de rock progressif. C'est souvent plaisant, et plus d'une fois carrément jouissif. En effet, il y a un sens de la mélodie imparable qui manquait franchement au John Young Band, et des harmonies vocales (avec la voix du chanteur superposée sur plusieurs pistes) qui donnent au son une magnifique ampleur. Meilleur exemple : le finale de "At The End Of The World", le genre de passage que l'on a tendance à écouter trois fois plus que le reste de la chanson !
Souvent, un album commence par un titre assez moyen, et vous offre un tube en deuxième position, mais ici, l'intro du premier titre vous convaincra en quelques instants que vous ne vous êtes pas trompé en achetant ce disque ! Ensuite, vous êtes parti pour une cinquantaine de minutes de prog de grande qualité. Une dernière preuve : Sa Majesté Steve Hackett fait résonner ses guitares sur certains morceaux !
Prog on !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
18 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile  Par S. C. studio TOP 500 COMMENTATEURS on 13 mars 2013
Format: CD
Lifesigns signe son 1er opus et c'est un coup de maître.
Emmené par le claviériste chanteur John Young (Fish, John Wetton), Martin Beedle (Cutting Crew) et le grand Nick Beggs (Steven Wilson, Steve Hackett et une ribambelle d'artistes anglais) ce groupe aux harmonies complexes et aux mélodies subtiles remporte la palme du plus beau disque de prog sorti en ce début d’année 2013 et il sera difficile de faire mieux, plus enlevé, plus beau.
Steve Hackett, Thijs VAN LEER et Jakko JAKSZYK en invités, Steve Rispin à la console (Asia), des compos et des arrangements qui sonnent, une sophistication évidente avec l'original Nick Beggs qui joue du stick et de la basse avec un talent éprouvé, un son énorme, ( il aligne des choeurs parfaits) des parties de claviers émouvantes; c'est un bien un grand groupe qui signe son 1er essai.
5 titres dont 3 de plus de 11 minutes, avec un sommet "Fridge Full Of Stars", un condensé de beauté et de force musicale qui rappelle un peu Yes dans ses grands jours et John Young aligne une voix en place, sensible, expressive dans la moindre de ses notes comme sur le 4éme et extraordinaire "at the end of the world"avec une séquence de claviers planante placée au milieu du titre que j'ai du repasser 50 fois tant la mélodie est exceptionnelle.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jean-yves Baraton VOIX VINE on 22 octobre 2013
Format: CD Achat vérifié
Un 1er album sublime, si vous avez aimé UK, Yes, Genesis, Peter Gabriel, Camel, Pink Floyd et toute la progressive Anglaise, ce fabuleux 1er album est pour vous.
Tout y est superbe de l'Art-Work à la production de l'album dans sa globalité.
D'excellents musiciens qui ne sont pas que démonstratifs, loin de là...Beaucoup de feeling dans cet album. On pense à UK et à Yes dans leurs meilleurs moments.
Le Bassiste de Steven Wilson et de Steve Hackett, Nick Beggs nous bluff sur un joli solo de basse pendant que des nappes de synthés planantes nous font décoller un peu plus haut, toujours plus haut...

Un superbe 1er album mélodique et prometteur... Très prometteur en concert...

A acheter les yeux fermés
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par Guillaume Meyer on 18 février 2013
Format: CD Achat vérifié
Wonderful album, full of marvellous and melancholic sounds! This is definitely a must have! All musicians are perfect, melodies are astoning, the whole thing is awesome! Keep up the good work John, we love you!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Eliott on 20 avril 2013
Format: CD
Cet album est tout simplement magnifique: on a envie de l'écouter assis dans un fauteuil et en contemplant le ciel à travers la fenêtre. Avec Lifesigns, on est absolument convaincu que le rock progressif n'a pas dit son dernier mot! Si vous appréciez particulièrement des albums comme "Wind and Wuthering" de GENESIS ou "Subterranea" de IQ, vous serez comblés!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par S. Jacques TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE on 1 mai 2013
Format: CD Achat vérifié
Grand amateur de prog depuis des décennies, la naissance d'un nouveau groupe se désignant de ce style ne pouvait qu'attirer mon oreille. Surtout avec des signatures comme John Young et Nick Beggs qui ne sont pas des petits nouveaux dans le monde du rock. Cerise sur le gâteau un invité de grande classe, Steve Hackett, toujours discret mais facilement reconnaissable dans ses interventions (oui ce ne peut être que lui l'intro tonitruante de Carousel!).
Le disque, à la très belle pochette, commence plutôt très bien avec le très beau Lighthouse, un long morceau très bien construit et qui présente tout ce qui fait la qualité du disque : l'omniprésence de la voix très agréable de Young, de belles harmonies vocales, des superpositions de synthés très agréables qui donnent une richesse sonore indéniable même si rien d'original dans la tessiture, la basse tonitruante de Beggs, et un final digne des grands morceaux de prog. Mais voilà..je trouve que l'ambiance tombe assez rapidement à partir du second morceau, un truc assez long et lent où à vrai dire il ne se passe pas grand chose.. Le troisième opus est dans la continuité, rythme lent, voire mou, avec un refrain bien trop "Yessien" pour surprendre, avec un bridge planant à la flûte très agréable quand même... Il me faudra attendre la seconde partie de "At the end of the world" pour de nouveau déclencher mon enthousiasme qui s'est un peu effondré avec ces 2 morceaux certes agréables mais assez insipides pour tout dire.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Les images de produits des clients

Commentaires client les plus récents

Rechercher

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Rechercher des articles similaires par rubrique