• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 8 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
L'illusion économique a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: En Stock.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

L'illusion économique Poche – 25 août 1999

3.9 étoiles sur 5 11 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 8,70
EUR 8,40 EUR 3,93

nouveautés livres nouveautés livres


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • L'illusion économique
  • +
  • Après la démocratie
  • +
  • Qui est Charlie ? : Sociologie d'une crise religieuse
Prix total: EUR 35,40
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Revue de presse

Tonique refus mondialiste
Les économistes ne lisent pas assez les démographes et les anthropologues. Le degré d'adhésion des classes dirigeantes d'une nation au libre-échangisme est inversement proportionnel à l'évolution de leur niveau culturel : plus celui-ci baisse, plus les thèses mondialistes prospèrent. Non seulement l'ouverture des frontières commerciales s'est plutôt traduite par un tassement de la croissance mondiale, mais elle a en plus favorisé un retour spectaculaire des inégalités au sein des nations développées. La construction européenne façon Maastricht exprime un saut irréaliste dans l'idéologie, fruit combiné d'une utopie monétaire qui nie l'existence des diversités nationales et d'une utopie libre-échangiste, masque emprunté par une élite malthusienne pour défendre son idéal inégalitaire.

Voilà, schématiquement résumée, la pensée tonique et tonitruante d'Emmanuel Todd, aussi féroce pour Jacques Delors que pour Jacques Chirac, aussi remonté contre Paul Krugman, l'économiste à la mode outre-Atlantique, qu'irrespectueux pour The Economist, trop anglais pour avoir le droit de tirer le premier sur les Français. Même si l'on ne partage pas sa conviction que rien ne s'explique en économie sans le recours à l'analyse des structures familiales, on appréciera la lecture de ce pamphlet. Quant à le critiquer sur le fond, on s'en gardera bien, de peur de passer pour un de ces pseudo-intellectuels français dont l'emprise idéologique sur la société vaudrait celle des dirigeants brejnéviens sur l'ex-URSS. --Henri Gibier-- -- L'Expansion

Quatrième de couverture

La chute des taux de croissance, la montée des inégalités et de la pauvreté, l'incohérence des évolutions monétaires sont des phénomènes bien réels, et de nature économique. Ils ne font cependant que refléter des déterminants culturels et anthropologiques beaucoup plus profonds. Le déclin éducatif américain, le choc malthusien produit en Europe par l'arrivée des classes creuses à l'âge adulte, l'émergence d'une stratification culturelle inégalitaire, l'affaissement des croyances collectives - parmi lesquelles la nation - définissent ensemble bien plus qu'une crise économique : une crise de civilisation.Mais l'idée d'une contrainte économique agissant «de l'extérieur» sur les États-Unis, le Japon, l'Allemagne ou la France, baptisée mondialisation, n'est qu'une illusion. Le sentiment d'impuissance qui paralyse les gouvernements ne sera surmonté que si renaît l'idée de nation.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

« Emmanuel Todd est historien et démographe, chercheur à l'INED. Il a notamment publié Le Rendez-vous des civilisations (Seuil, 2007, avec Youssef Courbage), Après la démocratie (Gallimard, 2008) et, avec Hervé Le Bras, deux ouvrages qui ont fait date, L'Invention de la France. Atlas anthropologique et politique (Hachette, 1981, rééd. Gallimard, 2012) et Le Mystère français (Seuil, La République des idées, 2013). »

Copyright du photographe © Hermance Triay

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par Jean-paul Lacharme TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 6 octobre 2009
Format: Broché
Ce livre déjà ancien relativement à sa thématique (1998), conserve un intérêt fort pour deux raisons. Même si l'auteur n'a pu anticiper avec précision trois événements importants qui ont changé la face du monde -mais qui l'a fait ?-, à savoir la mise en place effective de l'Euro et la marche forcée de l'intégration européenne, le 11 septembre dont l'occurrence a permis la politique guerrière unilatérale des États-Unis et enfin l'effroyable crise financière de 2008, il n'en a pas moins cerné le mouvement qui a porté ceux-ci et ses conséquences à long terme.
L'aspect le plus intéressant du livre est cependant la grille de lecture anthropologique appliquée à l'évolution politico-économique de la planète. Selon Todd, les sociétés sont portées par trois facteurs : la structure traditionnelle des familles qui la composent (souche ou nucléaire) privilégiant le groupe ou l'individu, l'égalité ou l'inégalité entre frères et enfin dans une moindre mesure le caractère endo ou exogamique du mariage. Je suis certain que Todd n'a rien inventé, mais l'application systématique qu'il a fait de cette grille m'a semblé extrêmement pertinente.
Remarque sur ce commentaire 14 sur 15 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Une bonne introduction aux travaux d'E.Todd. Sans doute pas son meilleur livre, moins détaillé que les autres et écrit dans un but plus politique que scientifique.
En gros, il résume et utilise ses travaux sur les systèmes familiaux et ses thèses sur les implications idéologiques correspondantes, ceci pour montrer que vouloir unifier l'Europe par le haut, par un processus économique rapide (Maastricht notamment ds ce bouquin) est une erreur : les valeurs des différentes populations européennes sont trop différentes pour être nivelées, et il serait plus judicieux, d'un simple point de vue économique, d'utiliser les spécificités de chacune : productivisme allemande, consommation anglaise etc.
Ler derniers chapitres sont pris souvent comme une simple dénonciation d'un libre-échange "néolibéral", alors que l'auteur est à la fois plus fin et moins catégorique : il ne juge pas tant le libre-échange (outrancier ou non) sur le fond qu'il ne montre son inadéquation aux valeurs françaises majoritaires. Ainsi les politiques tendant à l'imposer par le haut et par le force ne font que le jeu de la souffrance du peuple, qui se traduit politiquement par l'apparition massive de l'abstention et du vote FN dès le début des années 80.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 20 sur 23 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Emmanuel Todd montre ici comment la démographie, sa spécialité, permet d'apporter un éclairage instructif sur la science économique, trop souvent jugée auto-suffisante et complète par les professionnels de la discipline. En montrant les implications de la démographie et des modèles familiaux sur la dynamique économique, Todd démontre la nullité de la pensée unique, baptisée ici "pensée zéro", qui sévissait déjà en 1998 (date de l'essai), et apporte des arguments convaincants en faveur du protectionnisme.
Le livre commence à dater, mais une bonne partie reste tout de même d'actualité.
Remarque sur ce commentaire 1 sur 1 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
L'illusion Économique est plus que jamais brulante d'actualité.
Emmanuel Todd éclaire l'histoire économique avec un système de prismes systématiquement ignorés par les économistes (je sais de quoi je parle) :
- Prisme N°1 : Le facteur anthropologique, via le système familial et ses composants qui constituent la matrice de la grille Todd.
- Prisme N°2 : Le facteur éducatif ("culturel" comme dirait Todd lui-même)
- Prisme N°3 : Le facteur démographique, et les indicateurs associés (Population, mortalité infantile, fécondité,...)

Pour bien comprendre les livres de Todd il faut avoir lu "La troisième planète" et "L'enfance du Monde" (rassemblés actuellement dans "La Diversité du monde : Famille et modernité").

Une grille de lecture puissante mise au service de l'histoire économique contemporaine.
Amartya Sen a eu le prix Nobel d'Economie, avec son concept de capabilité économique des humains (et son corolaire sur le développement humain).
Je pense que Emmanuel Todd est un immense savant qui mérite infiniment plus que Amartya Sen (par exemple) le prix Nobel d'Économie.
Car le Grille Todd est beaucoup plus complète, plus riche, plus scientifique que le travail de biens de lauréats du prix Nobel.
Il faudra y penser...
2 commentaires 11 sur 14 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?