undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite Jeux Vidéo cliquez_ici Fête des Mères

Commentaires client

4,1 sur 5 étoiles21
4,1 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:6,80 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 23 mai 2007
Voilà longtemps que je n'avais plus pris un tel plaisir à la lecture d'un roman.

On se plonge à une vitesse vertigineuse dans les méandres du milieu marseillais, parfois si étrange...Chacun des personnages transpire, malgré la violence de certains passages, une véritable humanité.

Le héros reste Marseille, on y parle cette langue si chantante, un vrai plaisir...

A lire très vite, à relire aussi..
0Commentaire|14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 octobre 2007
C'est en entrant dans la vie de Charlie Garlaban que le lecteur s'insinue dans les méandres du milieu marseillais. Personnage romanesque qui survit à ces 22 balles et qui va nourrir sa vengeance.
FO Giesbert nous peint le milieu dans sa splendeur avec des grandes "gueules" de voyous qui ont leurs codes, leurs lois.
Il dresse aussi un tableau de Marseille, des marseillais où le verbe chante dès qu'il est prononcé. Un roman bien ficelé, agréable a lire.
0Commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 août 2010
Attention... Si vous commencez à lire la première page de ce livre, vous n'en décollerez pas jusqu'à la dernière. Vous êtes dedans, vous êtes aussi dans le "milieu".
Tout est si bien décrit, que d'un chapitre, on accroche un autre, puis encore un autre, puis encore un autre et les heures tournent ... FO Gisbert vous associe à ce roman, qui en est, sans en être un, Bien lire l'épilogue.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 août 2009
De la première à la dernière page, on est happé tant par l'intrigue que par le style de l'écrit. Une pure merveille.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
« Cette histoire est inspirée de faits réels, mais où tout est inventé, au caeur du Milieu marseillais ».
Ainsi commence L'Immortel...
En effet, F-O Giesbert a tiré son inspiration de la vie de Jacky le Mat, un des derniers parrains marseillais, laissé pour mort par un rival (Tony Zampa) sur le parking de sa résidence.

A travers les pérégrinations de Charly et de sa quête vengeresse, l'auteur nous fait découvrir les méandres d'un monde particulier, celui du Milieu marseillais. Evitant le piège de la caricature et de la surenchère, l'auteur contrebalance la violence crue inhérente à son sujet par une bonne dose d'humanité et d'humour.
Au final, il dresse le portrait d'hommes, souvent dépassés par leur ambition et leurs propres actes, avec un style et un rythme qui ne faiblit jamais..

L'Immortel est donc un polar original et très bien documenté, qui se lit d'une traite au son des cigales...et des calibres.
Pour prolonger le plaisir, Richard BERRY vient d'adapter l'histoire sur grand écran, avec Jean RENO dans le rôle principal, et LE LESSIVEUR (autre roman mettant en scène Charly) vient de sortir en poche.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 août 2011
Je n'aurais jamais acheté ce bouquin, je ne supporte pas le journaliste, que je trouve m'as-tu-vu, arrogant, coupant tjrs la parole de l'autre, il est insupportable, mais ce bouquin était offert dans une promo "2 achetés, 1 offert" et malgré ma réticence j'ai apprécié ce bouquin, bien écrit, l'intrique noire à souhait. J'ai eu l'impression de lire le scénario d'un film dans lequel les Meurisse, Gabin, Blier, Delon et Mireille Darc auraient pu jouer... Un vrai bon moment de lecture... noire !
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 avril 2011
Un des meilleurs livres que j'ai lus cette année. Le style est extrêmement agréable et, sans effets artificiels, il donne vraiment à voir ce que l'auteur veut nous décrire.
Un seul petit regret : le roman est truffé d'expressions marseillaises, dont on devine approximativement le sens et la portée; pourquoi pas un petit glossaire ou des notes de bas de page explicatives.
Cela dit, lisez ce livre : vous ne serez pas déçu(e).
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS RÉVISEURSle 17 juillet 2011
C'est certainement un des meilleurs livres que j'ai lu récemment d'un point de vue de l'écriture. L'auteur a vraiment un bon style, ce qui a certainement d'ailleurs joué pour que je le lise jusqu'au bout. Très appréciable aussi, il coupe sa lecture de chapitres de longueur raisonnable et pas interminables encourageant à continuer de lire.

Bon maintenant, l'histoire est assez plate et lire 312 pages pour au final tout savoir dans les dix dernières pages, c'est vraiment fort traîner en longueur l'histoire... C'est pour ça que je ne mets que trois étoiles. Oui le style est très bon, les personnages et l'univers construits mais à la moitié du bouquin on commence à se rendre compte un peu de ce qui se passe, on prévoit ce qui va arriver et au final on devine la fin totalement...

Donc voilà, à lire quand même surtout si vous êtes provençal!
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 septembre 2015
Avec "L'Immortel", Franz-Olivier Giesbert signe son troisième excellent livre à la suite et réalise un "hat trick" fort à propos. Après le récit autobiographique de "L'Américain" et le magnifique essai politique "La Tragédie du Président", "L'Immortel" est, tout simplement, le meilleur roman de l'ami Giesbert.
J'ai été le premier à condamner les errements du Giesbert romancier dans ces colonnes: entre "Monsieur Hadrien" et "L'Abatteur", ce ne fut que regionalisme, naturalisme, bouillie organique, suanteurs, puanteurs, horreur...
...Mais là non: FOG oublie sa lourdeur stylistique et son ambition d'être un nouveau Giono pour nous offrir un polar enfin réussi (parce que "L'Abatteur", par contre...).
Dans "L'Immortel", Giesbert nous offre l'histoire d'une vendetta très réussie dont l'héroïne est Marseille. Les lieux, les expressions, les personnages sont tous plus réussis les uns que les autres, et l'intrigue de ce polar est palpitante. Comme si l'auteur avait retenu les leçons de "L'Abatteur", et avait dépouillé son style de tout le superflu, pour se concentrer sur les mécanismes de l'intrigue et sur la gouaille et la faconde nécessaires pour la raconter.
"L'Immortel" est une grande réussite, qui va partout où on ne l'attend pas, qui offre un suspense bien tenu et un pittoresque vraiment bien senti: cette histoire sent Marseille, et lui rend un hommage phénoménal. Une grande réussite.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 mai 2010
Un plaisir de retrouver Marie Sastre et ses démangeaisons après le succès de "l'abatteur". L'histoire romancée de grandes figures du milieu marseillais est pleine de suspens. Personnages attachants , écriture efficace, se lit d'un trait! Merci FOG
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

21,00 €
7,10 €
8,20 €