Acheter d'occasion
EUR 11,08
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par BetterWorldBooksFr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Ships from the UK. Former Library book. Great condition for a used book! Minimal wear. 100% Money Back Guarantee. Your purchase also supports literacy charities.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus

L'incendie de Berlin Broché – Grands caractères, 2004


Voir les 3 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché, Grands caractères, 2004
EUR 11,08
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 1,33

Rentrée Littéraire 2015 : découvrez toutes les nouveautés de la rentrée en livre et ebook Rentrée Littéraire 2015 : découvrez toutes les nouveautés de la rentrée en livre et ebook

--Ce texte fait référence à l'édition Broché.

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

"Je veux pas y aller, dans le bunker du Führer!– Idiote! braille Peter.– Idiot toi-même!"Mon frère me regarde incrédule, d'un air de plus en plus sombre. Il n'arrive pas à comprendre qu'on puisse ne pas partager sa passion du Führer. Et, sur un ton de dépit hargneux, il me dit: "Tu seras bien obligée de venir, maman t'y obligera, tu verras!"Hiver 1944. La capitale du Reich, qui devait durer mille ans, brûle. Sous la chancellerie, dans le bunker "indestructible" de Hitler, en pleine bataille de Berlin, des enfants... Parmi eux, la petite Helga, sept ans, et son frère cadet, Peter. Ce sont des enfants de dignitaires, mais personne ne veut d'eux. Leur mère les a abandonnés le jour où elle a rejoint la SS; leur père a disparu; c'est leur tante, une proche de Goebbels, qui les fait atterrir là, pour "les mettre à l'abri". Ces adultes qui les entourent dans une ambiance de fin du monde, Helga les craint et les hait; ils sont, pour elle, l'incarnation du mal...Après la publication remarquée de son récit "Laisse-moi partir, mère", dans lequel elle racontait la rencontre avec sa mère criminelle de guerre, ancienne SS, gardienne de camp de concentration, Helga Schneider nous livre le récit hallucinant du siège de Berlin à travers le regard innocent d'un enfant. --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Biographie de l'auteur

Helga Schneider est née en Allemagne. Installée depuis de longues années en Italie, elle est l'auteur "Laisse-moi partir, mère", paru en mars 2002 aux éditions Robert Laffont. --Ce texte fait référence à l'édition Broché .



Détails sur le produit

  • Broché: 345 pages
  • Editeur : Éd. VDB; Édition : Éd. en gros caractères (2004)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2846941580
  • ISBN-13: 978-2846941587
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (4 commentaires client)
  • Table des matières complète
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
5 étoiles
2
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 4 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par j-l B TOP 50 COMMENTATEURS le 13 mars 2014
Format: Poche
J'avais lu « Laisse-moi partir, mère » de cet auteur, un récit camouflé sous le terme roman « vrai » qui est terriblement dérangeant. Ici, l'auteur nous relate ses souvenirs d'enfant à Berlin des années 1941 à 1945, les alertes et les descentes perpétuelles à la cave-abri et enfin la dernière année, ce « huis-clos » terrible et permanent dans cette cave d'immeuble. Elle voit tout, ne comprend pas tout mais beaucoup, juge les autres avec humanisme souvent,haine parfois mais lucidité toujours, la promiscuité corporelle et physique, le manque total d'hygiène, les maladies, la peur constante, ... l'arrivée des Russes anxieusement attendue avec l'application « du droit du vainqueur » sur les femmes ici deux très jeunes filles à peine pubères... sa relation « délicate » avec sa « marâtre », son « grand-père » adoré, et enfin le retour de son père soldat de la Wehrmacht, pour ce qui est de sa vraie mère, il faut lire « laisse-moi partir mère » une histoire de pardon impossible ...
On lui a volé son enfance à Helga, elle fait partie de la race des vaincus et pourtant elle n'a rien à se reprocher...
Le style est réaliste et sans détour, tout est dit et réel dans ce récit sauf on s'en doute les dialogues qui sont le résultat de sa mémoire d'enfant...
Les deux livres de cette femme font partie de ma toute petite biblio sur la Seconde guerre.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par patricia Letellier le 21 juin 2013
Format: Poche Achat vérifié
je suis en train de le lire actuellement donc je n'ai pas tout à fait une opinion, mais il est très bien pour les détails de ce qui se passait à cette époque trouble
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par "sissi82" le 1 juin 2005
Format: Poche
1945, Allemagne. Helga est démunie. Sa mère l'a abandonnée pour servir Hitler sous l'uniforme SS et son père est parti pour le front. Dans un Berlin assiégé, elle se retrouve avec son petit frère sous la garde de sa marâtre. Mais il y a concurrence entre la belle-mère et la petite fille pour l'amour ce père absent.
Voici l'histoire d'une petite fille qui n'avait rien demandé à part un peu d'amour mais que l'Histoire n'aura pas épargnée.
Je vous conseille ce livre car il montre pour une fois la vie quotidienne des allemands à la fin de cette horrible guerre. On se sent impuissants devant la détresse d'Helga et on se dit qu'il faudrait que, plus jamais, un enfant n'ait à subir cette vie là.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Revert le 7 février 2007
Format: Poche
Il est aussi interessant de savoir comment c'est passé la guerre pour certains allemands. Même si dans ce livre, il s'agit plus de l'histoire d'une petite fille, qui a du subir la connerie et les choix des adultes (parents, membres de la gestapo, dirigeants, armée ....) l'histoire est très dur, aucun détail ne nous est épargné, mais malgré tout il est important de savoir pour ne pas oublier.

Je recommande ce livre pour son utilité, ames sensibles, quelques passages à éviter. Si je mets 4 étoiles, c'est juste parce que j'estime qu'on ne peut pas mettre 5 étoiles à un livre de ce genre, par respect pour l'histoire. Ce n'est pas un best-seller de la littérature quand même!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?