• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 4 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
L'insomnie des étoiles a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 4 images

L'insomnie des étoiles Broché – 19 août 2010

3.5 étoiles sur 5 23 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 17,75
EUR 7,00 EUR 0,07

Romans et littérature

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Amazon.fr

ATTENTION: Le site montre deux images du produit, la première  avec un housse de protection et la deuxième  sans le housse de protection. Vous pouvez recevoir l'un des deux. Nous vous remercions pour votre compréhension.

Présentation de l'éditeur

Automne 1945, alors que les Alliés se sont entendus pour occuper Berlin et le reste de l'Allemagne, une compagnie de militaires français emmenée par le capitaine Louyre investit le sud du pays. En approchant de la ville où ils doivent prendre leurs quartiers, une ferme isolée attire leur attention...

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Marc Dugain est né au Sénégal en 1957. Après des études de sciences politiques et de finance, il a exercé différentes fonctions dans la finance et le transport aérien avant de se consacrer à l'écriture. La Chambre des officiers, son premier roman, paru en 1998, a reçu dix-huit prix littéraires, dont le prix des Libraires, le prix Nimier et le prix des Deux-Magots. Il a été traduit en Allemagne, en Grande-Bretagne et aux États-Unis. Adapté au cinéma par François Dupeyron, ce film a représenté la France au Festival de Cannes et a reçu deux Césars. Après Campagne Anglaise et Heureux comme Dieu en France, prix du meilleur roman français 2002 en Chine, il signe avec La malédiction d'Edgar un portrait fascinant de J. Edgar Hoover. En 2010, il réalise et porte à l'écran Une exécution ordinaire. Après un recueil de nouvelles salué par la critique, En bas, les nuages, Marc Dugain signe avec L'insomnie des étoiles son sixième roman.

© C.Hélie

Dans ce livre

(En savoir plus)
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Extrait | Quatrième de couverture
Rechercher dans ce livre:

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché Achat vérifié
Deux livres passionnants de suite : La malédiction d'Edgar, Une exécution ordinaire.
Donc je me jette sur le dernier livre de Marc Dugain. Soyons direct : une déception.

Après l'extraordinaire travail de reconstitution des derniers instants des sous mariniers du Koursk, après la révélation de la double vie d'Edgar Hoover, quelle découverte faisons-nous dans L'insomnie des étoiles.
Rien de nouveau, beaucoup de réchauffé : l'eugénisme, les techniques de la solution finale appliquées par les nazis sur leur propre peuple. J'avoue rester sur ma faim.

Marc Dugain nous avait habitués à un travail d'investigation plus profond plus détaillé proche d'un James Ellroy à la recherche des véritables assassins de JFK.

Donc pas de grande découverte, pas de révélation dans ce livre.Que reste-t-il alors dans ce livre ?

Le style ? Sans doute mais j'attends plus d'un écrivain comme Marc Dugain.

Les personnages ? Peut-être car Maria est sans doute un personnage complexe, fascinant : enfant sauvage devenu femme attirante, innocente mais capable d'une grande pertinence, faible mais si forte pour survivre à tout.
Maria a presque sauvé Marc.
Remarque sur ce commentaire 24 sur 25 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
J'attendais avec joie de me délecter de ce nouvel ouvrage de Marc Dugain - j'avais adoré "Une exécution ordinaire". Hélas, le charme n'a pas opéré cette fois.
Pourtant, le début du livre s'avère intéressant : on suit les déboires de cette jeune fille, Maria, en ces temps troublés de la fin de la seconde guerre mondiale. L'ambiance est pesante et on sent qu'un secret se cache... mais finalement la montagne accouche d'une souris. Tout est convenu et prévisible en somme.
Bref, un court ouvrage qui permet de passer quelques heures à tuer. Bien écrit, certes. Mais l'auteur a produit d'autres romans nettement plus intéressants que celui-ci.
Remarque sur ce commentaire 7 sur 7 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par HJ; Lenina TOP 1000 COMMENTATEURS le 3 octobre 2010
Format: Broché
Marc Dugain nous montre ici l'âme humaine dans toute sa noirceur et sa lâcheté: lâcheté de ceux qui connaissaient les exactions commises dans cette petite ville du sud de l'Allemagne épargnée par la guerre et qui n'ont rien dit, noirceur des brutes qui vont profiter du nazisme et de la guerre pour se livrer au mal absolu. Heureusement deux personnages vont tirer le roman vers un peu de lumière: le capitaine Louyre, intellectuel mélancolique et sans illusion sur la nature humaine, et Maria, adolescente mûrie trop tôt, abandonnée dans sa ferme isolée au sein de la tourmente, acharnée à survivre quels que soient les sacrifices exigés.
Les premieres scènes, lorsque nous sommes plongés dans la conscience de Maria qui devra seule faire face aux pillards et tueurs qui écument le pays à l'arrière du front, sont particulièrement angoissantes. Avec l'entrée en scène de Louyre, le roman nous plonge dans une enquête qui mettra à jour les théories d'un nazisme ordinaire. J'ai pensé aux Ames Grises de Claudel dans ce roman, pour la beauté limpide de son écriture et l'art de Marc Dugain à décortiquer le mal, mais le suspense ici est plutôt décevant car le lecteur qui s'intéresse un peu à l'Histoire devine très vite ce qu'il s'est passé dans cette petite ville.
Mais il est des crimes dont il faut se souvenir et la lecture d'un tel roman et encore nécessaire en ces temps d'amnésie.
Remarque sur ce commentaire 9 sur 10 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Ce récit court et dense emprunte la dramarturgie théâtrale, l'intensité du quasi huit-clos, la rédemption du conte dans un format mi roman mi nouvelle. Ce qui brouille nos repères. Effectivement après "la malédiction d'Edgar", ce roman peut sembler moins abouti. C'est peut-être autre chose qu'un roman.

Une atmosphère qui prend le lecteur à la gorge, des personnages sans fioriture, et une intrigue un peu déconstruite où le lecteur doit combler les silences... Marc Dugain nous fait suivre une route, celle de Maria, puis une autre, celle du programme nazi Aktion T4 sur les malades mentaux. Ces routes se rejoignent en la personne du directeur de "la maison de convalescence" du village.

Interrogé par le capitaine Louyre, le directeur explique ce qui s'y passa durant la guerre : ces pages font froid dans le dos. Elles m'ont profondément marquée car au-delà du travail des historiens, elles nous donnent à entendre penser au plus près, et certainement au plus vrai, certains protagonistes de la petite histoire.

Lisez et re-lisez ces pages de l'histoire de l'internement de la mère de Maria qui parle publiquement dans les dîners de "l'hystérie du peuple allemand", en passant par le directeur qui traite les propos freudiens et la psychanalyse de "diarrhée intellectuelle" ; sa froide analyse du succès hitlérien "cette grande ambition collective", promettant un destin "extraordinaire", un statut de surhommes et qu'en cela, le nazisme se justifiait...

Certaines "morts par faveur" empêchent les étoiles de trouver le sommeil...
Remarque sur ce commentaire 1 sur 1 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?