EUR 6,50
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
L'interprète des maladies a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

L'interprète des maladies Poche – 6 mars 2003

Ce titre fait partie de la promotion 2 livres Folio achetés = 1 livre offert (voir conditions sur la page de l'opération en cliquant ici)
4.5 étoiles sur 5 11 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 3,48
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 6,50
EUR 6,50 EUR 5,50

Promotion Folio

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • L'interprète des maladies
  • +
  • Aux bords du Gange
  • +
  • Le Dieu des Petits Riens
Prix total: EUR 17,20
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Amazon.fr

Jhumpa Lahiri est confidente avant d'être écrivain. Elle écoute les habitudes secrètes, les émois intimes qui habitent ses personnages, prend note d'un détail significatif de leur quotidien, relève, avec une troublante minutie, ici le mouvement incertain d'une paupière, là le bruit imperceptible d'un objet que l'on déplace. Chacune de ces touches délicates libère une salve d'émotions chez le lecteur, témoin lui aussi de l'inavoué, de l'inavouable. Presque tous les personnages sont américains, mais viennent de "là-bas", de l'Inde, dont l'auteur est aussi originaire. La plupart disent les souffrances, troubles et conflits liés à leur double culture. D'autres expriment au contraire la paix acquise et l'espoir. Comme M. Kapasi, l'un d'entre eux, interprète dans un cabinet de médecins, Jhumpa Lahiri se fait la remarquable interprète de cette étrange maladie nommée "déracinement".

Jhumpa Lahiri est indienne, mais elle est née et vit à Londres depuis 1968. Ce recueil de nouvelles est son premier ouvrage, couronné par le prix Pulitzer 2000. --Laure Anciel --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Revue de presse

Premier récit, L'interprète des maladies a obtenu un immense succès aux États-Uns et a été couronné par le prix Pulitzer 2000, une des plus hautes récompenses littéraires américaines.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche
Ce livre est une compilation de 9 courtes histoires en rapport avec l'Inde ou les indiens,mais on a aucun besoin d'avoir une connaissance de cette culture pour apprecier ces histoires. Le style exceptionel de l'auteur ne vous donne pas envie de reposer ce livre.
Et ce que j'ai le plus apprecie c'est que l'auteur vous raconte vraiment des histoires, des histoires toutes simples et touchantes, ne vous attendez a rien de dramatique.
J'ai beaucoup apprecie ce livre, j'espere que vous aussi.
Remarque sur ce commentaire 16 sur 16 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
A parcourir les romans ou nouvelles des jeunes auteurs contemporains, on ne peut réprimer quelques soupirs à lire (et relire) toujours le même style-sans-style, presque "blanc", apparemment très "in", mais qui je trouve ne dit au final pas grand-chose. Enfin, en lisant Jhumpa Lahiri, on n'en croit pas les mots qu'on lit, puis qu'on savoure, puis dont on ne peut plus se passer! Un vrai style !! J'en pleure ! Puis c'est sa sensibilité qui m'émeut et la justesse de son regard sur l'exil de ces Indiens contraints de vivre dans une autre culture que la leur. C'est brillant. J'attends avec impatience son second recueil ou roman !
1 commentaire 18 sur 19 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Poignant TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 4 août 2012
Format: Poche Achat vérifié
Ce recueil de 9 nouvelles est une suite d'allers retours entre les Etats-Unis et l'Inde moderne.
Dans des histoires simples, chroniques du quotidien, se côtoient des indiens émigrés, des américains et des indiens du pays qui sont confrontés aux contradictions de leurs existences respectives. L'immigration bengalie, le mal du pays, le choc des cultures, les difficultés du couple, le malaise diffus qui empêche l'accès au bonheur sont déclinés avec tact et finesse.

L'auteure, Jhumpa Lahiri, émigrée indienne de la deuxième génération née en 1967, est l'archétype de la réussite à l'américaine (grandes universités, prix Pulitzer en 2000 pour son premier livre à 32 ans...).
Le style de son écriture est plaisant, sobre et classique, et peut-être à mon goût trop sage.
" L'interprète des maladies ", première oeuvre teintée d'exotisme d'une jeune écrivaine talentueuse est certes d'une lecture agréable, mais on a parfois l'impression d'un manque de chaleur, de puissance, de folie.
A découvrir cependant.
Remarque sur ce commentaire 4 sur 4 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
Je suis toujours en admiration devant les ceux qui écrivent sur la recherche de l'identité. Quand on est déraciné, qu'on part de chez soi pour un ailleurs où la vie semble meilleure, savoir qui on est au final, comment s'intégrer sans se perdre est une difficulté, un passage obligé. Seuls les déracinés, les outremers venus en métropole le savent...
Remarque sur ce commentaire 5 sur 5 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
On est toujours un peu circonspect, quand on découvre une première publication. On ne le reste pas longtemps avec ces superbes et très fines nouvelles. Dès les premières lignes, on abandonne toute réticence, toute réserve. Peut-être parce que Jhumpa Lahiri est si authentique dans son écriture, peut-être parce qu'elle n'hésite pas à, d'emblée, nous faire le don de la vie à travers ses mots. Et on est ému. Et on est profondément touché par sa sensibilité qui révèle un véritable arc-en-ciel de la nature humaine. Bravo et merci à cette jeune auteur indienne !
Remarque sur ce commentaire 7 sur 8 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par A. Shah le 12 février 2002
Format: Broché
Très pointu, pourtant avec une texture douce. Je me sens vivant quand je lis ce livre. Il se présente sans manque de modestie, oui?
Remarque sur ce commentaire 6 sur 7 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?